Jetez un oeil dans notre boutique

4 344 vues

Communiquer pendant les rapports sexuels : comment s’y prendre ?

19 avril 2022,

written by

C’est primordial de pouvoir communiquer sur ce que nous aimons ou non pendant nos rapports sexuels. Mais afin de maintenir une relation bonne et positive, c’est important de le faire de manière bienveillante et constructive. Vous avez du mal à donner des instructions pendant l’acte ? Même si vous ressentez une vilaine crampe dans votre jambe ou si vous n’aimez tout simplement pas ce que vous êtes en train de faire ? Ou bien vous trouvez difficile d’indiquer clairement que vous préférez ne pas faire quelque chose parce que cela vous rappelle une mauvaise expérience que vous avez vécu auparavant ? Grâce à nos conseils, rendez l’acte sexuel plus ouvert à la discussion afin d’enrichir votre vie sexuelle.

Communiquer pendant les rapports sexuels : un must

Nous ne connaissons personne qui aime faire des choses contre sa volonté. Ni pendant l’acte, ni ailleurs. Gardez à l’esprit que la communication est essentielle pour avoir une relation de couple saine et une vie sexuelle satisfaisante. Tant que vous ne vous exprimez pas, l’autre personne ne pourra pas deviner que vous n’aimez pas telle ou telle chose. Il en va de même pour les choses que vous désirez faire avec votre partenaire, mais que vous n’osez pas lui dire. Parler de sexe est plus facile à dire qu’à faire. Certaines personnes trouvent ce sujet difficile à aborder, voire gênant. Ajoutez à cela les sentiments de votre partenaire et cela devient rapidement quelque chose que vous préférez éviter.

On ne veut pas être considérée comme une traînée

Même si vous avez une communication ouverte dans votre couple, il peut être difficile d’aborder vos sentiments et vos fantasmes. Nous comprenons que vous ne voulez surtout pas blesser votre partenaire. Alors il est tout à fait normal de réfléchir à la meilleure façon de parler d’un sujet aussi intime. Par ailleurs, selon la thérapeute relationnelle Aimee Hartstein, il est particulièrement difficile pour les femmes de communiquer ce qu’elles veulent vraiment pendant les rapports sexuels. « D’une part, les femmes sont constamment sexualisées. D’autre part, on leur demande de ne pas avoir d’attitude trop sexuelle. Si vous faites telle ou telle chose, vous serez considérée comme une traînée. » Mais en plus du fait que le slut-shaming appartient désormais au passé, vous avez tout à fait le droit de vous exprimer sur ce que vous aimez et ce que vous n’aimez pas.

Les rapports sexuels doivent être agréables pour tous les deux

Gardez aussi à l’esprit que le sexe est quelque chose d’agréable. Pour vous et pour votre partenaire. Vos rapports sexuels sont pour vous deux et pas uniquement pour faire plaisir à votre partenaire. C’est en réalité un problème pour les femmes dans une relation hétérosexuelle. Les femmes sont tellement socialisées dans notre culture patriarcale que, selon Hartstein, « nous avons tendance à être passives et respectueuses des hommes. Mais le sexe est quelque chose que l’on doit partager ensemble, que l’on est censé apprécier. »

Communiquer pendant les rapports sexuels : comment s’y prendre ?

N’oubliez pas votre ton et le bon moment

Nous imaginons que vous ne voulez pas mettre mal à l’aise votre partenaire. « La meilleure façon de communiquer pendant les rapports sexuels est la transparence, mais aussi les compliments et la bienveillance », affirme Hartstein. Par exemple, si votre partenaire vous fait une fellation, mais qu’elle est quelques centimètres trop bas ? Dites-lui quelque chose comme : « J’aime ce que tu me fais, tu peux aller un peu plus haut ? » Tout en la guidant. Vous pouvez même tenter le sandwich de compliments, comme l’appelle Hartstein. « Dites à votre partenaire que vous aimez vraiment la façon dont il/elle fait telle ou telle chose et que ce serait génial si il/elle pouvait aussi faire ça.

Très souvent, les personnes se sentent plus vulnérables après les rapports sexuels, donc si un conseil ou un désir peut être exprimé pendant les rapports sans en faire tout un plat, c’est préférable.

Soyez clair

Ne tournez autour du pot, il vous suffit de dire clairement ce que vous désirez. Vous voulez être touchée avec plus ou moins de force ? Alors dites-le. Ou alors montrez-le. Bien évidemment, en adoptant à nouveau une approche positive : « Chéri, est-ce que tu peux sucer mon téton encore plus fort ? » À propos, il est important de ne pas faire passer un désir pour une question. Donc si vous voulez essayer une autre position pour ne pas avoir de crampes, ne demandez pas, mais dites-le. « Est-ce qu’on pourrait essayer une autre position ? » est une question, tandis que « Cela ne me convient pas, essayons de cette façon » garantit un réel changement.

Demandez ce que veut votre partenaire

C’est sujet que nous avons déjà abordé dans notre article : le consentement. Posez la question à votre partenaire si vous avez des doutes sur ce qu’il/elle veut faire. Par exemple : « J’aimerais essayer cette position, qu’en penses-tu ? » Ou alors : « Est-ce que je peux te toucher ici ? » De cette façon, vous prenez l’habitude de communiquer pendant vos rapports sexuels. Et croyez-nous, cela deviendra de plus en plus facile. En disant ce que vous aimez et en demandant ce que votre partenaire aime, vous ouvrez la voie à une communication ouverte et transparente entre vous.

Intégrez vos discussions dans vos préliminaires

Parler de sexe est quelque chose d’amusant et d’excitant. Vous pouvez même intégrer vos discussions dans vos préliminaires. Si vous avez du mal à exprimer de vive voix à votre partenaire ce que vous aimez ou aimeriez essayer, dites-le-lui par sexto ! Par exemple, dites à votre partenaire dans un message sexy, que vous voulez le retrouver dans la chambre après le travail et que vous voudriez qu’il vous observe en train de vous masturber. C’est une façon claire de communiquer vos désirs et cela crée en plus une énorme excitation.

Ne faites rien contre votre volonté

Hier, j’ai lu dans un livre : si j’avais été plus jeune, je me serais sentie obligée de lui faire une fellation. Il s’agissait d’une scène où le sexe était interrompu de manière inattendue et j’ai trouvé ça très parlant. Dites-moi honnêtement, combien de fois vous êtes-vous sentie obligée de faire quelque chose que vous ne vouliez pas faire ? Ou combien de fois avez-vous simulé un orgasme ? Mais si vous n’avez pas envie de lui faire une fellation simplement parce que vous n’aimez pas ça, c’est votre droit.

Ne laissez jamais personne vous forcer à faire quelque chose que vous ne voulez pas faire, et ne laissez personne vous faire vous sentir coupable de ne pas le faire. Exprimez clairement ce pourquoi vous ne voulez pas le faire, mais encore une fois : de manière bienveillante. Par exemple, dites que vous n’aimez pas le sexe oral, mais que vous aimeriez vraiment lui donner du plaisir autrement. Ou que vous voulez bien le faire, mais seulement sous la douche.

Cela peut être un peu gênant de communiquer pendant les rapports sexuels. Le faite d’utiliser des instructions simples (un peu plus à droite, ou plutôt avec le doigt s’il te plaît) pourra vous faciliter la tâche. Essayez de ne pas en faire tout un plat. Et n’oubliez pas de veillez à votre ton, afin de ne pas blesser votre partenaire. Alors oubliez les phrases comme « ça me dégoûte, jamais de la vie » mais dites plutôt « je ne préfère pas le faire ».

Pensez-vous à d’autres conseils que nous pourrions ajouter ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Liés

22 vues

Écrit par

Bienvenue sur les vols de luxe d’Adam et Eve ! Nous sommes enchantés de vous avoir à bord pour cette escapade vers des horizons de plaisir inexplorés. Avant le décollage, veuillez placer vos bagages dans les compartiments au-dessus de vous et… relaxez-vous. Assurez-vous également d’assister vos voisins s’ils…
22 vues
40 vues

Écrit par

Choisir un lieu pour un premier rendez-vous peut être un véritable défi. Il est crucial d’éviter les silences malaisants ou les activités trop extravagantes qui pourraient incommoder une personne que l’on découvre tout juste. Voici une sélection d’idées pour un rendez-vous initial qui promet d’être mémorable…
40 vues