Jetez un oeil dans notre boutique

Votre corps et esprit pendant l’acte sexuel

22 janvier 2021,

written by

Vous connaissez certainement ces moments : vous regardez votre partenaire et vous voyez soudain le feu dans ses yeux. Un bref coup d’œil et c’est le point de départ pour une séance d’amour passionnée. Votre cœur bat la chamade, vos joues rougissent et votre corps devient hypersensible. À cet instant précis, vous ne pensez pas forcément à tout cela. C’est donc d’autant plus intéressant de se pencher sur ce qu’il se passe dans votre corps et esprit pendant l’acte sexuel.

Lâcher prise par la compréhension

Pour pouvoir se laisser aller complètement pendant l’acte sexuel, il est conseillé de comprendre son corps et son cerveau. Il est possible que vous vous préoccupiez de choses qui sont en fait normales. Comme la sensation de vertige, les jambes endormies, les frissons et les longs préliminaires avant de vraiment atteindre l’excitation. Le corps est une machine complexe qui tourne à toute vitesse pendant l’acte sexuel. De plus, chaque corps fonctionne différemment. Découvrir ce qu’il se passe réellement dans notre cerveau pendant l’acte sexuel n’est donc pas du luxe. Lisez et apprenez !

La première phase : le désir sexuel

Tout commence par un fort désir sexuel. Si fort que vous décidez d’agir. Mais d’où vient ce désir ? Il y a en gros deux raisons à cela : le stimulus conscient et le stimulus non-conscient. Un stimulus non-conscient est un regard ou une remarque qui fait quelque chose à votre corps. Parfois sans que vous vous en rendiez compte. Un stimulus conscient – également appelé stimulus direct – est un contact. Par exemple, un baiser, un message Whatsapp sexy ou une vidéo de porna (pornographie féminine).

Votre cerveau réagit à ces signaux sexuels. Au bout d’un certain temps, le désir fait place à l’excitation sexuelle. Certaines personnes vivent ce processus plus rapidement que d’autres. Prenez donc le temps d’éveiller le désir si vous en avez besoin.

La deuxième phase : l’excitation sexuelle

Votre cerveau sait maintenant très bien ce qui se passe : il y a eu des stimuli directs ou indirects qui ont procuré à votre corps les impulsions nécessaires. Les hormones ocytocine et vasopressine sont rapidement produites. Ces substances créent un sentiment de lien avec votre partenaire (sexuel). Votre sang commence à couler plus vite, votre tension artérielle augmente et vos joues rougissent. Dans les espaces déficients en oxygène, cela peut vous faire sentir un peu plus léger(e) dans la tête, mais bien souvent vous êtes tellement pris(e) par l’instant que vous ne le remarquez pas.

« Votre sang coule plus vite, votre tension artérielle augmente et vos joues rougissent. »

Votre corps produit de l’oxyde d’azote qui provoque, entre autres, le gonflement du vagin, des seins (jusqu’à 25%) et chez l’homme le raidissement du pénis et le soulèvement du scrotum. De plus, les parties intimes comme les lèvres, les tétons ou les testicules deviennent beaucoup plus sensibles.

La troisième phase : le plateau

Vous vous demandez certainement « Qu’est-ce que le plateau ? ». La phase du plateau a tout à voir avec le cycle de réponse sexuelle. En termes simples, c’est la phase dans laquelle votre corps se prépare complètement à l’acte sexuel et fait en sorte de rester dans ce mode aussi longtemps que possible. Toutes les cellules de votre corps sont, pour ainsi dire, occupées par une seule chose : le sexe. Votre circulation sanguine s’améliore encore, votre vagin est plus humide, votre respiration s’accélère et vous avez hâte de passer à l’acte. Les hommes libèrent un liquide pré-éjaculatoire.

plateau; seksuele opwinding

La quatrième phase : le SEXE !

Maintenant que vous êtes complètement dans l’instant, votre corps vous donne un coup de pouce. Davantage d’ocytocine (l’hormone des câlins) et de dopamine sont libérées. Cette dernière hormone est surtout connue pour ses effets anti-douleur et anti-stress. C’est pourquoi on l’appelle aussi l’hormone du bonheur. Et c’est pourquoi le sexe est généralement si génial.

Votre cerveau est tellement en phase avec vous-même qu’il crée un état d’euphorie naturel. En d’autres termes, vous vous retrouvez dans un état d’euphorie comparable à une légère dose d’une drogue comme l’ecstasy. Plus les phases précédentes sont intenses, plus l’expérience sexuelle sera forte pendant la séance de sexe.

La cinquième phase : voici ce qu’il se passe pendant un orgasme

Vous le sentez souvent venir : votre rythme cardiaque et votre tension artérielle atteignent un niveau maximum. Vous commencez à transpirer, vous rougissez et vous ne pouvez plus contrôler votre corps et votre visage. Le vagin et les muscles pelviens se contractent et, chez l’homme, le sperme dans le scrotum est prêt à être propulsé. Pendant l’orgasme – qui dure environ 25 secondes chez la femme – encore plus de dopamine, d’adrénaline et d’ocytocine sont libérées.

La contraction de votre utérus par l’ocytocine est biologiquement utile. Il permet aux spermatozoïdes de mieux traverser le col de l’utérus. Rien ne se passe sans raison dans toutes les phases.

Lire aussi : Dites oui ! Abandonnez-vous à votre orgasme

La sixième phase : la récupération

Les tremblements, la transpiration, les halètements et les gémissements sont soudain terminés. Fatigués, vous êtes allongés et vous vous remettez de ce moment fort en émotions. Votre rythme cardiaque se rétablit, votre respiration se stabilise et vos muscles se détendent. Au bout d’un certain temps, vos joues deviennent moins rouge et avant que vous ne vous en rendiez compte, vous vous êtes complètement remis d’une intense séance de sexe.

« Votre rythme cardiaque se rétablit, votre respiration se stabilise et vos muscles se détendent. »

Les hommes s’endorment après les rapports sexuels car une réaction chimique de prolactine, d’ocytocine et de vasopressine se produit après l’éjaculation. Cela favorise le sommeil ! Ainsi, beaucoup d’hommes semblent complètement exténués après le sexe. Chez l’homme comme chez la femme, les endorphines ont un effet calmant psychologique et physique. Vous voulez en savoir plus sur les postliminaires ? On vous dit tout dans cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Liés

2 vues

Écrit par

Ce ne devrait plus être un secret pour personne : les jouets peuvent enrichir incroyablement ta vie sexuelle et apporter de la variété lors de tes ébats en solo ou avec ton·a partenaire. Mais comme pour tout ce qui concerne notre corps, l’hygiène est un aspect important….
2 vues