Jetez un oeil dans notre boutique

922 vues

L’orgasme féminin : un feu d’artifice dans votre tête

8 juillet 2020,

written by

Le 14 juillet arrive à grands pas et c’est donc le moment de célébrer l’une des fêtes les plus importantes en France : la Fête nationale du 14 juillet. Le début de la Révolution française et la prise de la Bastille sont célébrés chaque année avec style, par de grands feux d’artifice. C’est pourquoi nous vous proposons d’évoquer les feux d’artifice et pas n’importe lesquels. Ceux qui se produisent dans votre tête, lorsque vous avez un orgasme féminin.

Recherche sur l’orgasme féminin

Vous êtes curieux de savoir ce qu’il se passe dans votre cerveau lorsque vous avez un orgasme féminin ? Alors vous n’êtes pas seul(e). Les neuroscientifiques travaillent sur cette question depuis très longtemps. Pas sous les draps, mais dans un laboratoire.

Le Dr Barry Komisaruk travaille à l’université Rutgers de Newark, dans le New Jersey, en tant que neuroscientifique. Il mène des recherches sur la stimulation vaginale depuis des décennies. C’est le scientifique qui a découvert que pendant un orgasme, la douleur est bloquée ou réduite. Avec Pat Singh, spécialiste en IRM, la neuroscientifique et sexothérapeute Nan Wise et leurs collègues chercheurs, Komisaruk tente de découvrir quelles parties du cerveau sont activées pendant la masturbation et l’orgasme.

Masturbation pendant une IRM

Grâce à plus de deux cents femmes qui ont eu le courage de se masturber dans un scanner IRM, les scientifiques – et nous-mêmes – en savent maintenant davantage. Pendant l’orgasme féminin, notre cerveau « s’allume » tel un feu d’artifice ! Chez les femmes, c’est une autre partie du cerveau qui s’illumine que chez les hommes. La plupart des activités chez la femme se situent dans le cortex orbitofrontal. C’est la zone située derrière votre œil gauche, qui gère le traitement des stimuli, la prise de décision et la capacité de raisonnement.

« Le cerveau devient très actif lorsqu’une personne est sur le point d’atteindre l’orgasme », explique Komisaruk. Avec ses collègues chercheurs, il a découvert que quatre types de nerfs différents « transportent » l’orgasme des organes génitaux au cerveau. La raison de cette recherche ? « Nous essayons toujours de trouver des moyens d’améliorer la vie des individus », affirme le médecin.

À lire également : La masturbation pour les femmes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Liés

20 vues

Écrit par

Bienvenue sur les vols de luxe d’Adam et Eve ! Nous sommes enchantés de vous avoir à bord pour cette escapade vers des horizons de plaisir inexplorés. Avant le décollage, veuillez placer vos bagages dans les compartiments au-dessus de vous et… relaxez-vous. Assurez-vous également d’assister vos voisins s’ils…
20 vues
35 vues

Écrit par

Choisir un lieu pour un premier rendez-vous peut être un véritable défi. Il est crucial d’éviter les silences malaisants ou les activités trop extravagantes qui pourraient incommoder une personne que l’on découvre tout juste. Voici une sélection d’idées pour un rendez-vous initial qui promet d’être mémorable…
35 vues