Jetez un oeil dans notre boutique

3 041 views

La masturbation à travers les années (et pourquoi c’est bénéfique)

4 mars 2021,

written by

Autrefois, nous étions effrayés par les mythes les plus délirants qui circulaient sur la masturbation. Selon eux, la masturbation pouvait notamment rendre aveugles, sourds, engendrer un dysfonctionnement érectile ou de l’infertilité. De nos jours, nous savons non seulement que se masturber est un excellent moyen de découvrir son corps. Mais aussi que c’est parfaitement normal et qu’elle offre même de nombreux avantages pour votre santé !

Un saut dans l’histoire

Avant de nous pencher sur ces avantages, plongeons dans l’histoire du sexe en solo. Car en effet, nos ancêtres étaient eux aussi à l’origine de quelque chose.

Dessins de grottes, cérémonie de fertilité et thermes coquins

Ceux qui pensaient que les hommes préhistoriques étaient principalement occupés à traîner les femmes par les cheveux jusqu’à leur grotte risquent d’être déçus. On a trouvé partout dans le monde des dessins de grottes et des statues en argile illustrant la masturbation des hommes et des femmes. Nous constatons que les femmes étaient considérablement sous-représentées, mais elles sont tout de même présentes.

Pour les anciens Égyptiens, la masturbation était un acte respectueux. Car ils croyaient que le dieu Atum avait créé le monde à partir de son sperme. Par conséquent, l’éjaculation d’Atum était imité par des milliers d’hommes chaque année lors d’une cérémonie de fertilité pour assurer une bonne récolte.

Et il y a les Grecs. Si vous avez déjà eu l’occasion de visiter un musée en Grèce, vous avez probablement aperçu des peintures de satyres en train de se masturber sur des poteries. La masturbation était également considérée comme une manière naturelle pour les hommes qui partaient en guerre de se soulager alors que leur femme leur manquait. Et les femmes ? Elles devaient rester modestes et chastes, contrairement à leurs maris égocentriques. Pendant ce temps, les femmes se rendaient en grand nombre dans les thermes où, à l’abri des regards indiscrets des hommes, elles se délectaient d’un olisbos : soit un gode.

Ceintures de chasteté et vibromasseurs médicaux

Environ mille huit cents ans plus tard, avec l’influence des chefs religieux, cette idée joyeuse et libre de la masturbation n’était plus du tout présente. La notion du risque qu’elle pouvait rendre fou était très répandue et la liste des maux était infinie. Allant des troubles gastriques à la défaillance des organes, de la paralysie et des déformations vaginales à l’impuissance et même au suicide. La peur de la masturbation atteignit des proportions démesurées. Avec comme triste résultat la ceinture de chasteté et l’anneau pénien pour les hommes.

Le plus surprenant est qu’à cette époque, le premier vibromasseur a fait son apparition sur le marché. Cet objet était utilisé pour les femmes souffrant d’ « hystérie » ou de frustration sexuelle. Étant donné que la masturbation était impure, les médecins estimaient qu’il fallait inventer une solution alternative. Un modèle économique efficace, car les salles d’attente furent très rapidement saturées de femmes « hystériques ». Toutefois, pour la science médicale, un tel gode n’avait pas de caractère sexuel et était considéré comme une nécessité purement médicale.

La révolution sexuelle

Par conséquent, nous sommes arrivés dans les temps modernes en passant par de nombreux raccourcis. Tandis que la masturbation était encore considérée comme une maladie au XIXème siècle, elle s’est normalisée au cours des dernières décennies. Et nous la considérons aujourd’hui comme un élément essentiel du développement sexuel.

Nous devons cette évolution à une série de sexologues progressistes qui, dans les années 1940 et 1950, ont soutenu que la masturbation était un comportement naturel et instinctif. Tant pour les hommes que pour les femmes. Plus tard, des études ont même démontré que la masturbation présentait plusieurs avantages pour la santé, notamment une diminution du risque de cancer de la prostate chez les hommes.

De nos jours, nous avons trouvé toutes sortes de moyens pour nous donner du plaisir : allant des godes et des vibromasseurs aux œufs vibrants et perles anales. Et même si les sex-shops continuent de livrer leurs produits dans la plus grande discrétion – ce qui sous-entend que la masturbation reste encore un peu tabou – c’est plutôt quelque chose d’agréable. Après tout, le fait que la masturbation soit totalement admise ne signifie pas que tout le monde soit obligé de vous observer, n’est-ce pas ?

Est-ce que tout le monde se masturbe ?

Tout le monde n’en parle peut-être pas, mais ce n’est pas insensé de penser que presque tout le monde a au moins une fois mis la main dans son pantalon. Ne serait-ce que par curiosité. Avant même la puberté, certains enfants découvrent l’effet agréable que peut avoir le fait de toucher ses organes génitaux. Vous avez des enfants ? Ne vous inquiétez pas, mais expliquez-leur que c’est quelque chose qui doit se faire dans leur propre chambre. Il y a des tout petits enthousiastes qui aiment chevaucher des oreillers ou des peluches toute au long de la journée. Mais justement, vous n’aimeriez pas qu’ils fassent cela lorsqu’ils sont à la crèche.

Évacuer les tensions

Plusieurs raisons expliquent pourquoi les gens se masturbent. Quelquefois, vous voulez mieux connaître votre corps, pour savoir ce que vous aimez au lit. Et parfois, vous êtes sous pression et un peu d’amour de soi vous aidera à évacuer la tension.

Mais la plupart du temps, vous ne réfléchissez même pas et vous le faites simplement parce que vous en avez envie. Et ce, même si vous êtes en couple, car la masturbation n’est pas réservée qu’aux célibataires. C’est quelque chose de très personnel et qui peut aussi bien exister à l’intérieur qu’à l’extérieur d’une relation.

Est-ce que la masturbation est bonne pour la santé ?

Alors que les normes sociales et médicales ont continuellement évolué au cours des années, nous savons maintenant que le sexe en solo est non seulement normal, mais aussi très sain pour votre corps et votre esprit.

L’une des raisons est l’orgasme. Lorsqu’un orgasme a lieu, des hormones sont libérées et bloquent la douleur tout en vous procurant une sensation de bien-être. Cette endorphine vous procure un sentiment de soulagement et de liberté par la suite, vous rendant prêt à affronter le monde. Rien de mieux qu’un orgasme sexuel pour se remonter le moral.

Cependant, il existe d’autres avantages pour la santé :

  • Le plancher pelvien :Pendant l’orgasme, les muscles se contractent. L’orgasme est en quelque sorte un entraînement pour les muscles du plancher pelvien. Ceux-ci restent fermes grâce à ces mouvements de contraction et de relâchement. Si vous venez d’accoucher et que vous avez les fameuses TENA Lady dans votre sac à main, il est recommandé de vous donner du plaisir avec votre main ou un vibromasseur, en plus de votre rééducation du périnée.
  • Le stress :Si vous êtes stressé, il n’y a pas de meilleur remède que de vous donner du plaisir. Lorsque vous jouissez, vous vous retrouvez un instant dans une autre dimension et pouvez vous libérer de toutes tensions. Laissez les endorphines faire leur travail et essayez de maintenir ce moment de détente aussi longtemps que possible. La tension revient à nouveau ? Personne ne vous empêche de vous envoler à nouveau vers le septième ciel.
  • La douleur :Un bon orgasme n’est pas seulement merveilleux, il vous aide aussi à soulager la douleur. Les hormones sécrétées peuvent faire disparaître les maux de tête, les crampes menstruelles et même les légers rhumatismes. Certes de façon temporaire, mais cela fait toute la différence si vous pouvez bénéficier de quelques heures de détente.
  • Le sommeil :Les hommes s’endorment souvent immédiatement après un rapport sexuel, c’est une évidence. Mais les femmes s’endorment aussi plus vite et mieux après un orgasme. Pourquoi ? En plus des endorphines, la sérotonine est également libérée pendant un orgasme. C’est une autre hormone du bonheur, qui vous détend tellement qu’elle améliore même la qualité du sommeil. Les pensées négatives disparaissent, votre tête chargée se fige et vous pouvez profiter d’une bonne nuit de sommeil.
  • L’image de soi :Lorsque vous vous masturbez régulièrement, vous apprenez à mieux connaître votre corps. Cela vous permettra non seulement de découvrir ce que vous aimez sur le plan sexuel et d’en parler à votre partenaire. Mais aussi de vous sentir plus à l’aise dans votre corps.

 À consommer avec modération ?

Existe-t-il une limite à la masturbation ? Peut-on la pratiquer trop souvent ? En principe, non. Certaines personnes se masturbent même plusieurs fois par jour et se sentent bien. D’autres ne se masturbent presque jamais, ce qui n’est pas un problème non plus. Cela ne devient un problème que lorsque vous n’arrivez plus à contrôler votre envie de vous masturber. Lorsque vous laissez votre envie prendre le dessus sur votre travail, vos relations et vos responsabilités et lorsqu’elle devient une obsession.

Est-ce le cas ? Consultez alors votre médecin. Vous pourrez ensuite être orienté vers un sexologue. Par ailleurs, si vous vous sentez coupable de vous masturber et si cette habitude se répercute de manière négative sur votre vie quotidienne, il est conseillé d’en parler à quelqu’un. Vous vous rendrez ainsi compte qu’il n’y a pas de quoi avoir honte et que la masturbation est une chose parfaitement normale.

Nos conseils pour une bonne séance de sexe en solo !

Vous voulez vous donner du plaisir ? Alors, lisez nos conseils pour une bonne séance de sexe en solo ! Ça peut paraître un peu froid et médical, mais il est toujours recommandé de se laver les mains avant de toucher votre vagin. Les mains sont un véritable foyer de bactéries et il ne faudrait pas les étaler sur votre précieux yoni.

De plus, il est utile (et agréable) d’utiliser un bon lubrifiant. Vos doigts sont souvent un peu rudes et votre vagin met parfois plus de temps à s’humidifier. Le mieux est de le faire avec des doigts lisses et humides pour éviter les petites lésions et déchirures de la peau.

Vous utilisez des jouets sexuels ? Alors veillez à les nettoyer soigneusement après chaque session de plaisir avec vous-même. Vous risquez sinon d’avoir une infection du un vagin à cause des bactéries qui se développent.

Un dernier conseil : vous vous fiez généralement à vos doigts magiques, mais vous êtes d’humeur à découvrir autre chose ? Visitez notre boutique en ligne pour découvrir les meilleurs et les plus beaux sex toys !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Liés

350 vues

Écrit par

La masturbation à deux, communément appelée « travail de la main », consiste à stimuler le pénis de son partenaire à l’aide de la main. Cette pratique se distingue de l’auto-masturbation par le fait qu’elle est réalisée par une autre personne. Les techniques varient en fonction du nombre de doigts…
350 vues
445 vues

Écrit par

Le lavement anal, souvent entouré de tabous et de malentendus, mérite une place dans les discussions ouvertes sur la santé et le plaisir sexuel. Chez Adam et Eve, nous croyons à l’importance de s’informer correctement pour profiter pleinement de …
445 vues