Votre coup d’un soir : désir ou amour ?

onenight stand lust of liefde

Saviez-vous que 30 % des relations commencent au lit ? On pense souvent qu’un coup d’un soir est quelque chose d’embarrassant, mais il existe de nombreuses aventures qui se transforment en relation sérieuse. Comment savoir si ce n’est plus qu’un simple plan cul ? Où s’arrête le désir et où commence l’amour ?

Les coups d’un soir et rencards Tinder

Nous prenons un coups d’un soir souvent trop à la légère. Apres avoir couché avec quelqu’un, nos copines sont les premières à en entendre tous les détails dès le lendemain matin. On ne le prend pas au sérieux, sauf quand on ressent secrètement des papillons dans le ventre.

Puis, bien sûr, il y a les questions et les théories les plus élaborées : « Vous pensez que je lui plais ? Qu’est-ce que ça veut dire le faite qu’il m’ait apporter le petit-déjeuner au lit le lendemain matin ? Il a dit qu’il appellerait, est-ce qu’il le fera ? ». Comme une Bridget Jones surexcitée, nous avons des milliers de questions, d’incertitudes et d’analyses sur la signification de ce petit sourire amoureux.

Swiper sur Tinder

Le fait que nous couchions plus souvent avec des personnes relativement étrangères n’est pas surprenant. Nous n’avons jamais auparavant eu accès à une telle quantité de partenaires potentiels. Depuis Tinder et d’autres applications de rencontre, une rencontre sexuelle rapide ou un coup d’un soir ne sont plus qu’à quelques clics. En fait, Tinder est désormais synonyme de sexe occasionnel, sans attaches : ce que le fameux « Swipe » en fonction d’une photo flatteuse et de quelques informations de base obligatoires ne fait que souligner.

Dans une interview parue dans The Guardian, « Sally » raconte comment elle a découvert grâce à Tinder, que le sexe pouvait aussi être simplement agréable et bon, sans obligations. Elle avait parfois trois ou quatre rencards par semaine sur Tinder et cela lui convenait parfaitement. Ça ne veut pas dire qu’elle a couché avec tout le monde. Avec environ 90 % de ses rencards, elle remarquait qu’elle ne ressentait rien au moment de la première rencontre. Malgré le flirt en ligne et l’échange de messages excitants, il n’y avait pas d’étincelle dans la vie réelle.

Lire aussi : Les meilleures applis de rencontres LGBTQ+

Une attirance intense

Cette étincelle est nécessaire, car il n’y a rien de plus addictif qu’une attraction sexuelle intense. Avant le coronavirus, il était bien sûr plus facile d’identifier les hauts potentiels sexuels. Il suffisait d’entrer dans un bar ou un club pour sentir qui était attirant et qui ne l’était pas. Vous vous êtes regardés, des étincelles ont jailli dans la pièce et après une heure de flirt, vous êtes sortis ensemble : « On va chez toi ou chez moi ? ».

En ce moment, ce mécanisme de filtrage naturel est un peu moins évident. Pourtant, le risque de coup de foudre augmente au fur et à mesure que l’on sort et que l’on rencontre des gens. Et avec, la chance de rencontrer l’amour. L’idée qu’une relation durable puisse résulter d’un événement aussi banal qu’un rendez-vous sur Tinder est peut-être invraisemblable, mais cela arrive. Et même plus souvent que vous ne le pensez. Ce n’est pas pour rien que les personnes qui utilisent une application de rencontre veulent se caser plus rapidement que celles qui se sont rencontrées dans un café à l’ancienne. Une application de ce type est un choix conscient, il est donc logique que, dans un coin de leur tête, de nombreux utilisateurs ne cherchent pas seulement un coup d’un soir.

Lire aussi : L’avenir des rencontres en ligne

Les coups d’un soir sont troublants

Pourquoi vous sentez-vous souvent si confuse après un coup d’un soir ? Pourquoi ces tourbillons sont-ils si difficiles à interpréter ? Cela a tout à voir avec les différences entre le désir et l’amour. Des études montrent qu’il ne faut que quatre-vingt-dix secondes pour tomber amoureux de quelqu’un. Dans les livres et les films, cela ressemble à un éclair, à des étincelles qui jaillissent et à des courants électriques qui parcourent votre corps. Tout cela semble très romantique, mais les raisons sont de nature biologique.

S’embrasser dans un taxi

Tout d’abord, le neurotransmetteur dopamine déclenche l’hormone sexuelle testostérone et votre libido et vos désirs sexuels sont stimulés. Puis l’adrénaline, le cortisol et d’autres neurotransmetteurs prennent le relais, intensifiant et aiguisant la concentration sur votre intérêt amoureux.

Une fois que vous ne pouvez plus rien voir d’autre que sa présence écrasante, vos cortex frontal et préfrontal s’affolent. Vous savez, les parties de notre cerveau qui nous permettent de prendre des décisions éclairées. Avant que vous ne vous en rendiez compte, vous vous retrouverez en train de vous embrasser avec la langue dans un taxi, en route pour une nuit de sexe torride.

Il n’y a donc aucune logique qui détermine pour qui vous éprouvez des sentiments de désir, de qui vous êtes sexuellement excitée ou sur qui vous développez des fantasmes de nid plein de bébés d’amour. Il s’agit de cette connexion intangible que vous ressentez en quelques secondes. Ou pas. Bien qu’à ce moment-là, il s’agisse plus de désir que d’amour, les portes de sentiments plus profonds sont déjà grandes ouvertes.

Plus intime que jamais

Parfois, ça semble fou, quand on ne peut pas expliquer rationnellement cette attraction. Par exemple, lorsque vous prenez une bière avec quelqu’un qui n’a vraiment rien en commun avec vous. Vous avez des intérêts différents, des goûts différents pour la musique, des idées complètement divergentes sur ce qui est important dans la vie. Et pourtant, pendant ce temps, votre corps est en feu et vous ne voulez rien d’autre que de ramener cette conquête chez vous.

Ce qui est déroutant, c’est que vos attentes vis-à-vis d’une telle nuit de sexe occasionnel sont souvent relativement faibles. Personne ne considère un coup d’un soir comme quelque chose d’exaltant ou un équivalent moderne de la cour victorienne. Au contraire, nous considérons cela souvent comme quelque chose d’éphémère, voire d’obscène. Et nous nous sentons souvent gênées lorsque nous nous réveillons le matin avec les yeux ruisselants de mascara.

L’hormone des câlins

Quand un coup d’un soir comme ça suscite des sentiments forts en vous, il se peut que vous soyez confuse. Et c’est compréhensible. Vous vous réveillez nue à côté de quelqu’un que vous connaissez à peine, mais avec qui vous avez été très intime. D’une certaine manière, vous vous connaissez soudainement très bien. Vous connaissez l’odeur de l’autre, la peau de l’autre, le toucher de l’autre.

L’ocytocine, l’hormone des câlins, stimulée par le contact peau à peau, se précipite dans votre corps et veille à ce que cet infime lien émotionnel ait la chance de germer. De plus, vous vous retrouvez dans une sorte de cocon. Vous êtes éloignée de la vie quotidienne pendant un moment et vous vous sentez plus libre et plus détendue. Dans un tel contexte, où les hormones circulent, il est difficile de maintenir les barrières et de garder une distance rationnelle.

Du désir ou de l’amour ?

Si vous êtes allongée chez vous, anxieuse et vérifiant toutes les secondes si vous avez reçu un message, les informations qui suivent ne vous seront pas d’une grande utilité. Néanmoins, vous pouvez deviner si vous avez aimé le coup d’un soir juste pour le sexe ou si cela a développé des sentiments plus sérieux.

Vérifier les signaux ? Les voici :

Du pur désir :

  • Votre conquête ne regarde que votre corps
  • Votre conquête ne semble pas vraiment s’intéresser à vous
  • Vos conversations sont plates et ne mènent nulle part
  • Le sexe, par contre, il pense que c’est une bonne idée
  • Le matin, vous êtes pratiquement mise à la porte

Potentiellement de l’amour :

  • Votre conquête vous regarde surtout dans les yeux
  • Votre conquête veut tout savoir sur vous
  • Après le sexe, il vous prépare le petit-déjeuner
  • Après le sexe, il veut vous revoir
  • Vous vous sentez à l’aise avec lui/elle

Est-ce que votre coup d’un soir envoie surtout des signaux de « pur désir » ? Et est-ce que vous vous sentez bien lorsque vous êtes près de lui ou pensez à lui ? Ce n’est pas surprenant. Car selon certains chercheurs, la passion est à la fois la base du désir et du véritable amour. Il est donc tout à fait normal de se sentir un peu incertaine de la manière dont il faut aborder ses propres sentiments.

Pour votre tranquillité d’esprit et votre confiance en vous, il est préférable d’être critique à ce sujet. Avant de perdre des semaines à rêvasser sur ce type qui semblait si gentil, mais qui à l’air de vous faire marcher.

Vous avez des doutes ? Agissez et parlez-en

Parfois, c’est évident. Si vous vous réveillez à côté de votre dernière conquête et que vous voulez partir le plus vite possible, vous ne perdez pas grand-chose de votre aventure d’un soir. Mais si vous êtes curieuse, que vous ressentez des papillons dans le ventre et que vous voulez rester avec lui plus longtemps, il se peut que des sentiments plus profonds soient exploités et que vous souhaitiez les explorer.

Après tout, une alchimie sexuelle débordante peut être le fondement d’une relation sérieuse et amoureuse. C’est pourquoi il est si important de ne pas tourner autour du pot. Vous ressentez plus qu’une attirance sexuelle ? Alors soyez honnête sur vos sentiments : s’il ne voit en vous rien de plus qu’une simple aventure, il vaut mieux le savoir le plus tôt possible. De cette façon, vous vous épargnerez bien des doutes, des peines de cœur et des heures de séances d’analyse avec vos copines.

Il veut apprendre à mieux te connaître ? Tant mieux, car la meilleure façon de découvrir si vous allez bien ensemble, c’est de vous rencontrer dans toutes sortes de circonstances différentes. Et qui sait, peut-être que ce coup d’un soir débouchera sur un couple Tinder solide comme un roc !

Lire aussi : Les meilleurs sex toys haut de gamme pour les femmes

Histoires pertinentes

Répondre ou poser une question

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaîtra pas dans votre commentaire.

0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Tags

Suivez-nous!