Jetez un oeil dans notre boutique

1 349 views

Le monde merveilleux du contact visuel

5 janvier 2021,

written by

Vous vous regardez dans les yeux et vous savez exactement ce à quoi pense l’autre personne. On peut immédiatement ressentir la tristesse, la passion, la peur ou l’amour. Le contact visuel en dit souvent plus long qu’une simple conversation. Il ne ment pas et communique un sentiment sans filtre. Il est pur, vulnérable et en dit long sur nos émotions. Cet article vous explique l’effet d’un regard prolongé et comment établir un contact visuel.

C’est quoi au juste ?

Le contact visuel permet de savoir avec certitude ce qui se passe dans votre corps et votre esprit. Vous vous sentez mal à l’aise, compris, émotif(ve) ou vigilant(e). Tous ces sentiments viennent de quelque part et ont une signification plus profonde.

Principal moyen de communication

Près de 90 % de nos communications sont non verbales. Nous disons presque tout avec notre corps, nos expressions faciales, notre posture et nos yeux. Le contact visuel joue un rôle important dans la communication. S’il est facile de mentir avec des mots, c’est beaucoup plus difficile avec les yeux. Les yeux sont une source d’information et une clé de connexion. De nombreuses études montrent que les bébés qui ont un contact visuel prolongé avec les gens ont une activité cérébrale accrue. De plus, le contact visuel s’avère être essentiel pour leurs compétences sociales et leur capacité d’empathie ultérieures. En bref, envoyer et recevoir des signaux par les yeux est une partie essentielle de notre communication humaine.

Connexion par contact visuel

Le contact visuel est interprété de différentes manières dans différentes parties du monde. Dans un certain nombre de pays asiatiques et africains, par exemple, le contact visuel avec les personnes âgées est hors de question. Dans le règne animal, le contact visuel prolongé est synonyme de confrontation et de danger. En Occident, nous l’associons principalement à la passion et à l’inconfort. Quand on se regarde longtemps en couple, on peut deviner à quoi cela mène. Les inconnus qui se regardent longtemps voient souvent cela comme un malaise ou un flirt. Mais que se passe-t-il si vous regardez délibérément des étrangers pendant longtemps sans parler ? L’artiste Marina Abramovic de New York a fait le test.

« Dans le règne animal, le contact visuel prolongé est synonyme de confrontation et de dangercontact visuel »

Pendant trois mois, chaque jour, elle a regardé les visiteurs des musées dans les yeux aussi longtemps que possible. Avec le temps, elle est devenue de plus en plus sensible. Elle a commencé à ressentir très clairement les émotions des autres. Les visiteurs se sont régulièrement mis à pleurer, à rire ou à se sentir compris. Ces moments touchants montrent qu’un lien profond peut être établi par le seul contact visuel. Une condition est que les deux parties soient disposées à s’exposer.

Distorsions faciales et hallucinations par un contact visuel prolongé

L’exemple de l’artiste new-yorkais est intriguant, mais le chercheur italien Caputo l’a rendu encore plus intéressant. Il voulait démontrer par des recherches que 10 minutes de contact visuel ont un effet hallucinatoire. Selon lui, un contact visuel prolongé déforme le visage et modifie la perception de l’espace et du temps, comme c’est le cas avec les drogues hallucinogènes telles que le LSD et le 2CB. Et cela s’avère être vrai ! En effet, l’activité cérébrale change et les gens ont commencé à halluciner de différentes manières. L’un a vu de petites distorsions visuelles, tandis que l’autre a vu des animaux et d’autres visages. Ainsi, se regarder dans les yeux non seulement permet de se connecter et de mieux connaître l’autre, mais aussi de changer de conscience.

L’attrait du contact visuel

En plus des moyens de communication, du capteur d’émotions et de la drogue naturelle, le contact visuel sert aussi à quelque chose de complètement différent : l’amour. Vous flirtez souvent avec vos yeux et faites savoir à votre partenaire ou à votre amoureux ce que vous ressentez. De plus, vous pouvez lire beaucoup de choses sur quelqu’un d’autre en étant conscient de vos « conversations visuelles ».

Quand peut-on parler de flirt ?

Il y a une grande différence entre regarder les gens d’une manière suspecte et flirter. Par exemple, certains hommes pensent qu’ils flirtent dans les transports publics alors qu’en réalité ils regardent quelqu’un pendant bien trop longtemps. Un contact visuel pour flirter est souvent un court instant où deux chemins se croisent. Cela se passe souvent dans le train, le bus, au travail ou dans un magasin. Vous reconnaissez souvent que le flirt est un contact visuel parce qu’il est accompagné d’un sourire. Lorsque quelqu’un vous sourit ou vous regarde timidement, vous savez qu’il le vit aussi comme un flirt. Vous n’obtenez pas de réponse ou un regard agaçant ? Alors votre tentative de contact visuel est tout sauf un flirt. Vous sentez et voyez souvent dans l’attitude de la personne en question si votre contact visuel est en fait un flirt ou un regard accidentel.

Comment établir un contact visuel ?

Une question logique est de savoir comment établir un contact visuel. En d’autres termes : comment attirer l’attention de l’autre personne qui vous attire pour que vous puissiez flirter avec vos yeux ? Le meilleur moyen est de faire en sorte que cela se fasse le plus spontanément possible. Ne fixez donc pas passivement la personne jusqu’à ce qu’elle se retourne, mais étalez votre tentative de flirt sur plusieurs petits moments et combinez-la avec une petite remarque ou un sourire. Dans de nombreux cas, votre tentative peut ou non être répondue verbalement par des réactions de copie de ce que vous avez fait. Si la personne ne ressent pas la même chose, vous ne remarquerez pas grand-chose. Dans certains cas, cette personne trouve cela agréable, mais est trop peu sûre d’elle pour réagir.

Lire aussi : Célébrez ! Embrassez la vie de célibataire

Que signifie détourner le regard du contact visuel ?

Regarder ailleurs est souvent associé à un rejet. Cela est en partie justifié, en partie non. Le fait de détourner le regard du contact visuel signifie que le récepteur ressent trop d’émotions. Dans ce cas, détourner le regard est le réflexe le plus logique pour réduire cette charge émotionnelle. Se regarder mutuellement est quelque chose de vulnérable, pur et sans filtre. Il est logique que les gens aient des difficultés avec le contact visuel. Tout le monde ne s’attend pas toujours à cela. Parfois, on est ouvert, parfois on a peur et on ne ressent pas de lien émotionnel. La timidité joue également un rôle.

« Le fait de détourner le regard du contact visuel signifie que le récepteur ressent trop d’émotions. »

Ne vous sentez donc pas immédiatement rejeté lorsque quelqu’un détourne le regard. La personne en question détourne toujours le regard ? Cette personne est alors probablement moins ouverte que vous. Si cela concerne votre partenaire, il est important d’en parler. Se regarder dans les yeux régulièrement avec votre partenaire permet de créer un lien. Non seulement pendant les rapports sexuels, mais aussi à d’autres moments.

Grandes pupilles

Les personnes trouvent en général les grandes pupilles attirantes. Avec des sentiments positifs, vos pupilles se dilatent et le contact visuel devient plus attrayant pour le récepteur. En cas de sentiments négatifs, c’est le contraire. Pendant ces moments, vous pouvez voir si le récepteur vit le moment de manière positive ou négative. Cependant, il y a des exceptions. Des éléments comme la lumière, les médicaments et les drogues influencent tout autant la taille de vos pupilles.

Le coup de foudre

Vous êtes probablement déjà tombé(e) amoureux(se) parce que quelqu’un vous a soudainement regardé. Par exemple dans la salle de sport, dans le train ou en soirée. Ces moments sont mieux connus sous le nom de coup de foudre. Les experts affirment qu’il ne s’agit pas d’un véritable amour, mais plutôt d’une attirance. Le cadre, l’apparence et l’aspect de la personne font un effet de magie. Les hormones, la saison, l’état de votre relation et le moment de la journée influencent également cela. Sans parler de l’alcool ! Pourtant, il est et reste spécial de ressentir immédiatement des papillons en regardant un étranger pendant quelques millisecondes. Cela prouve une fois de plus la puissance des yeux.

À quels moments trouvez-vous le contact visuel le plus important ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Liés

58 vues

Écrit par

La masturbation à deux, communément appelée « travail de la main », consiste à stimuler le pénis de son partenaire à l’aide de la main. Cette pratique se distingue de l’auto-masturbation par le fait qu’elle est réalisée par une autre personne. Les techniques varient en fonction du nombre de doigts…
58 vues
303 vues

Écrit par

Le lavement anal, souvent entouré de tabous et de malentendus, mérite une place dans les discussions ouvertes sur la santé et le plaisir sexuel. Chez Adam et Eve, nous croyons à l’importance de s’informer correctement pour profiter pleinement de …
303 vues