Jetez un oeil dans notre boutique

Reprendre les rapports sexuels après l’accouchement

11 juin 2020,

written by

Les rapports sexuels après l’accouchement : vous ne voulez probablement même pas y penser pendant les premières semaines. Vous devez vous rétablir physiquement, vous habituer à votre nouvelle vie et à vos nuits interrompues au cours des premières semaines. La grossesse et l’accouchement entraînent de nombreux changements physiques et mentaux. Les rapports sexuels après l’accouchement sont également différents. La bonne nouvelle, c’est qu’une fois que vous serez complètement rétablie, votre désir d’intimité, votre plaisir sexuel et votre capacité à atteindre des orgasmes reviendront. Parfois même plus fort que jamais.

Les rapports sexuels après l’accouchement : quand sont-ils à nouveau autorisés ?

Les gynécologues et les sages-femmes conseillent de ne pas avoir de rapports sexuels après l’accouchement pendant les six premières semaines. De cette façon, votre corps peut se rétablir et vous avez peu de risques d’infection. La lésion de votre placenta sera guérie et les points de suture cicatriseront si tout va bien. Il y a cependant une condition importante, le faite que vous ne saigniez plus.

La récupération physique est différente pour chaque femme. Tout comme lorsque vous êtes mentalement disposée à faire l’amour à nouveau. Si vous n’êtes pas prête après ces six semaines, il est évident que ce n’est pas une bonne idée de faire l’amour. Il est à espérer que votre partenaire le comprendra et vous traitera avec respect. Parlez-en ensemble, afin que votre partenaire comprenne ce que vous ressentez. Peut-être avez-vous peur de la douleur lors de la pénétration, alors vous pouvez trouver une solution. Mais même si vous n’en avez pas du tout envie, parlez-en à votre conjoint.

Des recherches britanniques montrent qu’environ 41 % des couples ont à nouveau des relations sexuelles après six semaines. Après six mois, ce taux représentait 94 %. Ce n’est donc pas du tout anormal si vous voulez attendre plus longtemps que ces six semaines.

Les problèmes les plus fréquents lors des rapports sexuels après l’accouchement

De nombreuses femmes sont très excitées pendant leur grossesse, à cause de toutes les hormones présentes dans le corps. Même juste après l’accouchement, votre équilibre hormonal n’est plus le même qu’avant. Mais cela ne veut pas dire que vous aurez toujours envie de faire l’amour. Voici les problèmes les plus courants qui font que les femmes ne sont pas disposées à avoir des rapports sexuels après l’accouchement :

  • Sécheresse vaginale
  • Tissu vaginal mince et sensible
  • Perte d’élasticité des tissus vaginaux
  • Douleur liée au tissu cicatriciel et aux sutures
  • Douleurs et saignements
  • Muscles qui ne sont pas encore bien rétablis
  • Fatigue
  • Faible libido

Vous avez eu une épisiotomie ? Reportez les rapports sexuels pendant un certain temps

Avez-vous été déchirée ou coupée pendant l’accouchement ? Dans ce cas, la convalescence peut être plus longue. Même lorsque vous continuez à perdre du sang après ces six semaines, il est sage d’attendre que vous soyez complètement rétablie avant de reprendre les relations sexuelles. Ainsi, vous minimiser les risques d’infections. Si vous avez encore une plaie, il y a plus de chances qu’elle s’enflamme à cause de la friction, du sperme ou du lubrifiant. Avez-vous envie de retrouver des sensations sexuelles ? Essayez de vous masturber et réhabituez-vous à cette sensation. Par la suite, rincez bien votre vagin à l’eau chaude. Vous serez alors certaine de réduire tout risque d’infection.

Rapports sexuels après l’accouchement : césarienne

Lors d’une césarienne, votre vagin semble être épargné. Mais ne vous y trompez pas, même une césarienne a parfois des conséquences sur la sensation dans votre vagin. Surtout quand vous avez essayé d’accoucher par voie vaginale. Et qu’en est-il des hormones ? Elles sont identiques à celles de l’accouchement par voie basse et peuvent causer les mêmes difficultés. La sécheresse vaginale, la peau fine et la perte d’élasticité du vagin se produisent également après une césarienne. N’oubliez pas qu’une césarienne est l’une des opérations abdominales les plus pénibles. Mais une fois que vous serez complètement rétablie, vous en profiterez beaucoup plus de vos rapports sexuels après l’accouchement.

Voici comment faire face aux problèmes sexuels

Ne vous laissez pas effrayer par la liste des problèmes sexuels les plus courants après l’accouchement. Vous n’avez pas à vous inquiéter. Si c’est le cas, cherchez une solution. La sécheresse vaginale peut être résolue en utilisant beaucoup de lubrifiant. Vous souffrez d’un vagin sensible ou de tissu cicatriciel après une épisiotomie ? Allez-y doucement ! Commencez à vous stimuler, utilisez vos doigts (ou ceux de votre conjoint) et progressez lentement. Si la pénétration avec un pénis ou un gode ne se déroule pas encore bien, prenez un peu de recul : utilisez par exemple un jouet plus petit que vous pourrez apprécier. Ou bien oubliez la pénétration pour le moment. Il existe tellement d’autres façons de vous donner du plaisir, à vous et à votre partenaire. Il n’y a aucune obligation, mais tout est permis. Ne vous sentez jamais coupable : vous avez donné naissance à un enfant.

Les rapports sexuels après l’accouchement sont différents

Les premiers rapports sexuels après l’accouchement peuvent être stressants. Comment réagissez-vous ? Cela vous fait-il mal ? Votre corps ressent-il la même chose ? Et u’en pense votre conjoint ? Pouvez-vous encore profiter de la stimulation et de la pénétration ? Beaucoup de questions et d’incertitudes peuvent vous passer par la tête. Les trois premiers mois suivant l’accouchement, la sexualité est différente pour de nombreuses femmes. À cause des hormones, à cause d’autres priorités dans la vie, mais aussi à cause de la pression. Lorsque vous avez un orgasme, l’utérus se contracte. Comme vous venez d’accoucher, cela peut être sensible voire très douloureux. Discutez de vos craintes avec votre partenaire au préalable, mais aussi de vos attentes en matière de rapports sexuels après l’accouchement. Ensemble, vous découvrirez une nouvelle façon de profiter de la sexualité après l’accouchement.

À lire également : Les boules vaginales, comment ça marche ?

Les effets de l’allaitement sur votre vie sexuelle

Vous pensiez que vos seins étaient pleins à craquer pendant votre grossesse ? Attendez quelques jours après l’accouchement ! Que vous allaitiez ou non, vos seins attirent l’attention. Quand vous allaitez votre bébé, ils restent gros. Beaucoup de femmes apprécient leur grande taille. Peut-être que cela vous fera aussi vous sentir plus attirante. Ce qui est bon à savoir, c’est que vos seins peuvent avoir des fuites lorsque vous êtes excitée. Si vous n’aimez pas cette sensation, allaitez votre bébé ou tirer votre lait avant de faire l’amour. Les fuites se produisent quand même ? Ne soyez pas gênée ! Il y a des hommes qui trouvent cela incroyablement sexy. Vous pourriez envisager de garder votre soutien-gorge. D’ailleurs, l’allaitement réduit aussi votre libido : cela est dû à l’hormone prolactine que vous produisez en allaitant.

Retrouver le plaisir des rapports sexuels après l’accouchement

Après avoir eu un bébé, la plupart des femmes ont moins de désirs sexuels pour diverses raisons. La récupération, tant physique que mentale, prend des semaines. Parfois même des mois. Pendant cette période, de nombreuses femmes ont du mal à envisager d’avoir des rapports sexuels. Cela ne veut pas dire que votre sexualité a disparu à jamais, mais seulement que vous avez maintenant d’autres priorités. Rassurez-vous, quand vous serez rétabli, tout vous reviendra. Votre désir de sexualité après l’accouchement, l’intimité avec votre conjoint et votre capacité à atteindre l’orgasme. En raison de cette sensibilité, l’orgasme est parfois plus fort que jamais.

Peut-on retomber enceinte immédiatement après l’accouchement ?

Votre sage-femme vous a certainement parlé de la contraception post-partum. Il est important de reprendre un moyen de contraception si vous voulez à nouveau faire l’amour avec votre homme et ne souhaitez pas tomber enceinte tout de suite. Le fait que vous ne puissiez pas tomber enceinte pendant la période d’allaitement est un mythe. Cependant, il est vrai que vous êtes moins féconde si vous allaitez et que vous n’avez pas encore eu vos règles. Vous voulez être à 100 % sûre d’être protégée ? Alors les options suivantes s’offrent à vous :

Préservatifs

Vous pouvez toujours utiliser des préservatifs pour les rapports sexuels après l’accouchement. Pour prévenir les infections, il est sage d’attendre vraiment les six semaines recommandées avant de reprendre une vie sexuelle.

Pilule contraceptive

Si vous n’allaitez pas, vous pouvez commencer à prendre la pilule contraceptive trois semaines après la naissance. Si vous allaitez, ce sera au bout de six semaines. La pilule contient les hormones progestatif et œstrogènes, qui sont transmises à votre bébé par l’allaitement. Cela n’affecte pas votre bébé. Cependant, vous pourrez temporairement réduire l’allaitement et allaiter votre bébé plus souvent si nécessaire.

Utilisez également un préservatif pendant les sept premiers jours après avoir commencé à prendre la pilule contraceptive. Vous pouvez également commencer le premier jour de vos règles : vous serez immédiatement protégée.

Mini-pilule et bâtonnet d’hormones

Si vous avez accouché, vous pouvez commencer après trois semaines à prendre la mini-pilule ou le bâtonnet hormonal au bout de quatre semaines. Peu importe que vous allaitiez ou non, car l’hormone (progestatif) n’est pas nocive pour votre bébé. Prenez la mini-pilule à la même heure chaque jour. Si vous commencez à la prendre dans les quatre semaines suivant l’accouchement, vous serez immédiatement protégée. Si vous commencez plus tard, utilisez des préservatifs pendant la première semaine. Vous pouvez également commencer à prendre la mini-pilule le premier jour de vos règles ou faire insérer le bâtonnet hormonal entre le premier et le cinquième jour de vos règles. Vous serez alors immédiatement protégée.

Injections contraceptives

Après l’accouchement, vous pouvez commencer par l’injection contraceptive au bout de six semaines. Pendant les deux premières semaines, utilisez également un préservatif pour vous protéger. Vous pouvez également faire la première injection entre le premier et le cinquième jour de vos règles : vous serez immédiatement protégée.

Stérilet

Le stérilet peut être posé six semaines après l’accouchement. Ni les hormones ni le stérilet en cuivre n’affecteront l’allaitement ou la croissance de votre bébé. Si vous vous faites poser un stérilet entre le premier et le septième jour de vos règles, vous serez immédiatement protégée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Liés

21 vues

Écrit par

Horoscope amoureux du Lion : comment les étoiles s’alignent-elles pour les Lions optimistes en matière d’amour, de relations, de rencontres et de sexe ? Le grand horoscope amoureux et sexuel du Lion révèle comment ce signe astrologique fonctionne en tant que partenaire et au lit, ce que les…
21 vues
65 vues

Écrit par

Choisir un lieu pour un premier rendez-vous peut être un véritable défi. Il est crucial d’éviter les silences malaisants ou les activités trop extravagantes qui pourraient incommoder une personne que l’on découvre tout juste. Voici une sélection d’idées pour un rendez-vous initial qui promet d’être mémorable…
65 vues