Quelle forme d’amour de soi vous convient le mieux ?

Quelle forme d'amour de soi vous convient le mieux

La relation la plus importante de votre vie est celle que vous entretenez avec vous-même. Pourtant, il est parfois difficile de s’aimer vraiment. De nombreuses personnes manquent d’assurance, sont envahies par des pensées négatives ou sont beaucoup trop critiques envers elles-mêmes. C’est pourquoi nous avons rassemblé les meilleurs conseils pour vous donner un peu d’amour-propre, dont vous avez bien besoin !

Qu’est-ce que l’amour de soi ?

S’aimer soi-même est l’une des plus belles choses qui soient. Lorsque vous apprenez à vous aimer, vous êtes beaucoup plus heureux et vous pouvez également prendre davantage soin de vous. Vous ne vous comparez plus constamment aux autres et vous êtes beaucoup plus confiant dans la vie. Mieux encore, vous avez appris à accepter vos propres lacunes et vous osez prendre des décisions en toute confiance, car elles sont bonnes pour vous.

Se complaire dans l’insécurité

De nombreuses personnes ont du mal à s’aimer elles-mêmes. Elles se focalisent sur leurs imperfections et pensent qu’elles doivent totalement transformer leur vie pour avoir de la valeur. Ou bien elles se complaisent dans leurs insécurités et sont des stars de l’auto dénigrement. Bien sûr, nous faisons tous cela de temps en temps, et il est également bon d’être parfois critique envers soi-même. Mais lorsque les pensées négatives prennent le dessus, vous vous enfoncez dans une spirale descendante dont il est difficile d’en sortir.

Une image de soi dégradée

Ces pensées négatives trouvent souvent leur origine dans l’enfance. C’est là que se forment des visions profondes de nous-mêmes, renforcées par les événements ultérieurs de notre vie. Supposons que l’on vous ait dit, dans votre enfance, que vous étiez prédisposé à être gros. Ou à être timide. Ou que vous n’êtes pas très doué pour apprendre. Ces remarques s’incrustent dans votre inconscient. Là, ils ont la possibilité de proliférer, chaque fois que quelque chose se produit qui renforce ces commentaires. Vous commencez à croire en eux et cela peut faire beaucoup de dégâts dans votre image de soi.

Concentrez-vous sur vous-même

Il n’est donc pas facile de s’aimer soi-même. En fait, il peut s’agir d’un long processus pour arriver au point où vous vous acceptez complètement, qu’il s’agisse de votre corps, de vos croyances ou des décisions que vous prenez dans votre vie. Pour certaines personnes, le doute va si loin qu’elles osent à peine être seules. Elles ont peur d’entreprendre des choses seules et recherchent constamment la compagnie des autres. Non seulement parce que c’est agréable, mais surtout pour se refléter et se comparer.

Une telle dépendance peut sérieusement ébranler votre estime de soi. La leçon la plus importante de la vie ? Se sentir à l’aise dans ses propres décisions. Sans se focaliser sur les autres.

Les bases de l’amour de soi

Avez-vous l’impression de lutter pour vous aimer ? Et d’accepter vos fautes et vos faux pas ? Ne vous inquiétez pas, nous passons tous par là. Mais si vous voulez renforcer votre estime de soi, il y a certainement des choses que vous pouvez faire. Écoutez-vous, par exemple. Et prenez conscience du pouvoir qui est en vous.

Comment faire ? Nous avons répertorié pour vous quelques recettes d’amour de soi. Révolutionnaire ? Pas vraiment. Intelligent, simple et efficace ? Absolument !

1 : Arrêtez de vous comparer

Dans un monde compétitif, il n’est pas surprenant que nous nous comparions constamment aux autres. Surtout lorsque ce monde est rempli de réseaux sociaux, où les histoires de réussite se succèdent à un rythme effréné. Nous ne traitons pas cette question de manière très réaliste. Nous sommes généralement enclins à comparer nos « erreurs » les plus marquantes avec les « réussites » des autres. Alors vous êtes voué à l’échec.

De plus, nous sommes tous trop facilement aveuglés par les histoires filtrées sur Instagram. Cela vous fatigue terriblement n’est-ce pas ? Essayez alors de réaliser que vous avez vous aussi une histoire à écrire. Réalisez qu’il est impossible de comparer votre vie à celle de quelqu’un d’autre et consacrez toute l’énergie qui vous reste à construire et à nourrir votre chemin. Vous sentez comme c’est libérateur ?

2 : Faites des erreurs

Bien sûr, vous n’êtes pas obligé d’être un âne qui se heurte plusieurs fois à la même brique. Mais un peu de perspective quand quelque chose va horriblement mal est autorisé. C’est une phrase très clichée : mais personne n’est parfait. En même temps, la pression de la performance devient plus forte avec l’âge. Il est difficile d’échapper à cette pression, surtout lorsque quelque chose ne va pas. Lorsque votre projet tourne mal, lorsque vous dites quelque chose de maladroit dans une réunion ou lorsqu’un projet ou une mission échoue.

Essayez quand même de considérer ces erreurs comme des moments d’apprentissage. Des occasions de grandir et d’apprendre à se comprendre. Faites taire cette voix lancinante dans votre tête et prenez vous un peu moins au sérieux. Parce que dites-vous, qu’est-ce qui est mieux : grimacer quand vous faites une erreur ou bien justement en rire ?

3 : Regardez vos amitiés

Vous sentez-vous bien avec les gens qui vous entourent ? Est-ce qu’ils vous donnent de l’énergie et vous rendent heureux ? Ou est-ce qu’ils vous épuisent, vous faisant vous sentir mal après chaque rencontre ? Votre énergie est limitée et c’est à vous de la protéger. Il n’est pas bon de passer du temps avec des personnes avec lesquelles on ne se sent pas à l’aise.

Bien sûr, si un ami a des problèmes et qu’il en résulte qu’il parle beaucoup de lui-même, c’est compréhensible. La situation devient différente lorsque l’on constate que l’équilibre est complètement rompu. Et quand vous ne pouvez pas en parler ou changer les choses. Ne vous sentez donc pas coupable si vous mettez une amitié en veilleuse parce que vous n’arrivez pas à en tirer quelque chose. Au lieu de cela, entourez-vous de personnes qui vous trouvent également digne d’intérêt. C’est aussi l’amour de soi.

4 : Accepter ce que l’on ne peut pas changer

Après tout, il est très facile de se sentir bien dans les choses dont on est satisfait. En revanche, il est moins facile d’accepter ses défauts, ses lacunes et ses faux pas. Cela ne veut pas dire que vous devez aimer tous vos défauts. Il n’est vraiment pas nécessaire de s’enflammer pour chaque partie de soi. Mais vous devriez essayer de les accepter pour ce qu’ils sont.

Par exemple, avez-vous des difficultés avec les groupes de personnes ? Ne vous inquiétez pas, mais dites-vous : « C’est bon, je peux être nerveux pendant une réunion. C’est juste ce que je ressens, ce n’est pas la fin du monde. » Le monde est plein de critiques, il n’y a aucune raison de jeter votre autocritique dans ce tas impitoyable. Soyez tolérant envers vous-même.

5 : Faites-vous confiance

Permettez vous de tout ressentir. Acceptez votre douleur, votre joie, vos peurs, et surtout, ne mettez pas de limites à vos sentiments. Ces émotions vous aideront à vous comprendre.

Nous doutons si souvent de nous-mêmes et de notre capacité à faire ce qui est juste. Alors qu’au fond de nos cœurs, nous savons quel est le meilleur chemin à prendre. Vous vous connaissez mieux que quiconque, alors agissez en conséquence. Osez vous écouter et vous faire confiance.

Danser, écrire et se masturber

Tout cela semble formidable, mais à quoi ressemble un peu d’amour de soi dans la pratique ? Que pouvez-vous faire pour raviver votre amour pour vous-même et vous faire un peu plaisir ? Bien sûr, vous en valez la peine : mais tant qu’il s’agira de belles paroles, vous n’irez pas très loin. Nous voulons voir de l’action. C’est pourquoi nous avons rassemblé les meilleurs et les plus surprenants conseils pour donner un coup de boost à votre amour-propre !

1 : Danser

Avant le Covid, vous dansiez comme un fou dans des soirées ou en boîte. Ça fait du bien, n’est-ce pas ? Ce n’est pas surprenant, car la danse libère des endorphines dans votre corps. Ces hormones du bonheur vous font vous sentir libre, joyeux et heureux. Ils assurent également qu’en dansant, vous pouvez vous débarrasser de tous les sentiments négatifs. Et que vous preniez contact avec votre être intérieur.

Alors mettez votre musique préférée et osez danser dans votre salon. Fermez les yeux et ne vous inquiétez pas de votre apparence. Encore mieux, bougez aussi follement et librement que vous le pouvez et n’oubliez pas de chanter à tue-tête. Cela vous aidera à vous libérer de la routine quotidienne et vous donnera un regain d’énergie.

2 : Écrire et peindre

Essayez de voir la beauté qui vous entoure chaque jour. Notez vos conclusions dans un carnet et pratiquez la gratitude. La gratitude ne vous donne pas seulement une nouvelle perspective, elle vous aide aussi à vous sentir plus heureux et plus positif envers vous-même. Dans le carnet, vous pouvez également noter vos pensées et vos sentiments. Vous pourrez ainsi relire ce que vous avez ressenti et comment vous avez fait face à certaines situations.

Une lettre d’amour pour vous-même ? Un autre bon moyen de se regarder sous un jour positif. Écrivez les choses qui vous rendent heureux et faites-vous un petit discours d’encouragement si nécessaire. Vous pouvez aussi noter cinq choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant à la fin de chaque semaine afin de rendre votre relation avec vous-même plus aimante. Vous n’avez pas l’âme d’un écrivain ? Alors créez une peinture et laissez-vous aller à des couleurs et des traits audacieux. Ce qui compte, c’est que vous osiez vous exprimer avec votre cœur.

3 : Partez en rencard avec vous-même !

Cela peut paraître triste, une personne seule à une table de restaurant ou sur un siège de cinéma, mais qui dit que ce solitaire est seul ? Les rencards en solitaire consistent à passer du temps de qualité avec soi-même. Faire quelque chose d’amusant, juste pour soi.

C’est l’une des expressions les plus fortes de l’amour de soi. En faisant quelque chose de spécial avec vous-même, quelque chose que vous ne feriez normalement qu’avec quelqu’un d’autre, vous vous donnez l’amour et l’attention que vous donneriez normalement à quelqu’un d’autre. Offrez-vous un brownie à votre restaurant préféré ou allez au sauna pour une journée en solitaire. Vous pariez que vous reviendrez frais et disposé ?

4 : Chouchoutez votre corps

Si nous voulons apprendre à nous aimer, nous devons consacrer suffisamment de temps et d’attention à notre corps. Nous pensons que tout se passe entre les oreilles, mais sans notre corps, nous ne sommes nulle part. Outre l’exercice, la danse et le sport, il est donc également important de laisser notre corps se reposer de temps en temps.

Accordez-vous une demi-heure par jour pour être complètement à l’aise. Faites une pause dans l’agitation et détendez-vous. Par exemple, allez vous asseoir dans un bain moussant, offrez-vous un massage ou asseyez-vous sur une couverture au soleil et méditez. Ne vous inquiétez pas de tout ce qu’il reste à faire, mais concentrez-vous entièrement sur vous-même et sur le moment présent.

5 : La masturbation consciente

Après avoir prêté plus d’attention à son corps, il existe une forme ultime d’amour de soi : le plaisir solitaire. En particulier lorsque vous vous livrez à une séance de masturbation méditative, vous remarquerez que la masturbation vous rapproche de vous-même. De plus, un doigté attentif rend vos orgasmes beaucoup plus puissants.

Prêt pour du plaisir solitaire intense ? Où vous êtes en contact plus profond avec vous-même ? Alors, prenez d’abord soin de vous et de votre environnement. Allumez des bougies parfumées, laissez une musique sensuelle remplir la pièce et allongez-vous sur des coussins moelleux. Et n’oubliez pas les jouets excitants. Avec le bon jouet sexuel, vous irez jusqu’au septième ciel !

Essayez le Satisfyer Pro ou le Womanizer noir et or, par exemple. Prendre soin de soi-même signifie aussi que l’on mérite un cadeau, n’est-ce pas ?

Vous voulez en savoir plus sur la masturbation consciente ? Découvrez notre article ici !

Soyez bienveillant envers vous-même !

Pour conclure. L’amour de soi ne signifie pas que vous devez vous aimer pour tout. Cela signifie que vous devez vous voir et accepter ce que vous ne pouvez pas changer. Pour que vous puissiez ensuite prendre des décisions en toute confiance, car elles sont bonnes pour vous. Pas nécessairement pour quelqu’un d’autre.

L’amour de soi signifie également se montrer bienveillant envers soi-même. Que vous êtes conscient de votre propre valeur et que vous vous efforcez d’obtenir le meilleur pour vous-même, sans léser les autres. Bien sûr, ce n’est pas toujours facile. Mais lorsque vous vous arrêtez de temps en temps pour penser au chemin parcouru, et que vous osez vous féliciter pour cela, vous aurez déjà parcouru du chemin.

Histoires pertinentes

Répondre ou poser une question

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaîtra pas dans votre commentaire.

0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Tags

Suivez-nous!