Polyamour : c’est quoi et comment ça marche ?

You Me Her, Unicornland, Wanderlust : de plus en plus de séries télévisées découvrent le phénomène de la non-monogamie et en particulier du polyamour. Supposons que vous soyez marié, mais que vous ayez aussi des sentiments pour un collègue. Dans une relation monogame, c’est risquer de créer des problèmes. Mais dans une relation polyamoureuse, ce n’est pas forcément le cas. Mais qu’est-ce que le polyamour et comment faire pour que votre relation polyamoureuse soit fructueuse ? Nous vous expliquons tout cela.

Qu’est-ce que le polyamour ?

Dans le polyamour, vous avez une relation amoureuse avec plus d’une personne. C’est le contraire d’une relation monogame. Il existe de nombreux types de relations polyamoureuses. Par exemple, il est possible qu’un partenaire ait une relation avec un autre, mais il est également possible que vous ayez tous les deux une relation avec la même tierce personne ou que vous ayez chacun un autre partenaire. Le polyamour n’a rien à voir avec la tromperie.

Selon une étude réalisée aux États-Unis en 2016, pas moins d’un Américain sur cinq a déjà participé à une relation non monogame. Et ils sont encore plus nombreux (31 % des femmes, 38 % des hommes) à être ouverts à une relation dans laquelle plusieurs personnes sont impliquées.

Si vous avez une relation polyamoureuse, cela ne signifie pas que vous pouvez coucher avec tout le monde sans être dérangé. La relation tourne autour d’une connexion émotionnelle et n’est donc pas un permis de coucher avec toutes les personnes que vous rencontrez. Si vous le souhaitez, avec l’accord de votre partenaire, une relation ouverte vous conviendra probablement mieux.

Les notions liées au polyamour

Il est important de réaliser qu’il existe de nombreuses formes de polyamour. Ce qui peut ou ne peut pas être fait n’est pas quelque chose de fixe. Dans les relations polyamoureuses, on rencontre entre autres les termes suivants :

Triade / Triangle

Une triade est une relation triangulaire entre trois personnes, comme vous le voyez par exemple dans la série You Me Her. Les trois personnes ont un lien émotionnel et une relation entre elles.

V-relation

Sous cette forme, une personne a une relation avec deux personnes. Ces deux personnes, en revanche, n’ont pas de relation amoureuse l’une avec l’autre.

Relations primaires, secondaires et tertiaires

Dans une relation polyamoureuse, il est (parfois) possible de distinguer les relations primaires, secondaires et tertiaires. Vous utilisez principalement ces concepts pour indiquer pour vous-même ce qui est le plus important pour vous. Une relation primaire est le lien le plus fort entre deux personnes. Prenez par exemple un couple avec des enfants ou un couple qui vit ensemble depuis des années et se considère comme une famille. Si vous devez un jour choisir un être aimé, alors votre relation primaire est celle que vous choisissez. Par exemple, une relation secondaire pourrait être le petit ami ou la petite amie avec qui vous – en plus de votre conjoint – avez une relation. Enfin, il y a la relation tertiaire. Cette relation est la moins importante ou celle qui existe depuis le moins longtemps.

Pour une relation primaire, vous ne devez pas nécessairement vivre sous le même toit. Il est tout à fait possible d’avoir une relation intense avec une personne avec laquelle vous ne vivez pas. Il est également possible d’avoir une relation primaire avec trois personnes. Les polyamoureux essaient d’être aussi égaux que possible les uns par rapport aux autres.

Relation mono et poly

Dans cette relation, une personne est polyamoureuse, tandis que l’autre est monogame.

Compersion

Ce terme désigne le contraire de la jalousie. La compersion est donc un sentiment de bonheur sincère pour votre partenaire qui a trouvé le bonheur avec un autre amant.

Poly-curieux

Si vous n’êtes pas sûr d’être polyamoriste, mais que cela vous intrigue, alors vous êtes poly-curieux.

Comment faire fonctionner une relation polyamoureuse ?

Si vous pensez qu’une relation polyamoureuse pourrait vous convenir, alors il n’y a rien contre le fait d’essayer. Grâce aux conseils ci-dessous, vous pouvez vous assurer que ce type de relation fonctionne également pour vous.

Communication

Le polyamour est complexe et le plus important – comme pour toute autre forme de relation – est de bien communiquer entre vous. En outre, il est important que vous souteniez tous deux cette forme de relation. Vous le découvrirez en essayant.

Le souci de l’équilibre

Tout ce qui est nouveau est passionnant. Si vous avez simplement un nouveau partenaire en plus de votre relation existante, il est donc difficile de maintenir un bon équilibre. Assurez-vous donc que lorsque vous êtes à la maison avec votre partenaire primaire, vous lui accordez suffisamment d’attention. Évitez de passer des soirées entières à rêvasser, à envoyer des messages, à téléphoner ou à envoyer des e-mails à votre partenaire secondaire.

Conclure des accords clairs

Mettez-vous d’accord sur les choses à faire et à ne pas faire dans le cadre de votre relation polyamoureuse. Bien évidemment, vos accords peuvent changer au fil du temps, mais d’ici là, tenez-vous en à ceux qui ont été conclus. Pensez par exemple aux relations sexuelles protégées, au fait d’emmener le partenaire chez vous, à la possibilité de prendre ou non rendez-vous avec le partenaire secondaire lors de jours fériés importants, au fait de coucher ensemble lorsque vos enfants sont à la maison, etc. Discutez de tout ce avec quoi vous vous sentez à l’aise ou non.

N’en faites pas un concours

Si votre partenaire a un deuxième partenaire et que vous n’en avez pas, cela peut être un peu difficile. Pourtant, vous n’êtes pas censé passer tout votre temps sur des sites de rencontres pour trouver quelqu’un. Après tout, ce n’est pas un concours.

Ne vous souciez pas de ce que disent les autres

Une relation monogame est considérée par beaucoup de gens comme la norme. Une relation polyamoureuse sera malheureusement une raison pour de nombreuses personnes d’exprimer leur opinion. Ne vous inquiétez pas ! L’important est que vous et votre partenaire soyez heureux et que vous choisissiez ensemble cette forme de relation. Un homme n’est pas moins masculin lorsque sa femme a un autre petit ami et une femme n’est pas une traînée parce qu’elle a deux petites amies. Bien sûr, il est préférable que vos amis et votre famille acceptent votre ou vos relations, mais vous ne pouvez pas les forcer. Vous pouvez expliquer pourquoi vous avez choisi ce type de relation.

La différence entre le polyamour et les autres relations

Polyamour et relation libre

Alors qu’une relation libre est souvent une affaire de sexe, une relation polyamoureuse est généralement une relation intime et amoureuse. Ce qui est important dans ces deux types de relations, c’est l’ouverture et la clarté dans la communication. Souvent, les amis et les membres de la famille (y compris les enfants) des polyamoureux savent quel type de relation le couple entretient. Les autres partenaires entrent également chez eux. Dans une relation libre, les partenaires secondaires ne sont généralement pas invités dans le foyer. La grande différence est que les personnes qui entretiennent des relations libres ont un partenaire principal évident : celui avec lequel elles étaient déjà en couple avant l’arrivée d’un autre partenaire. Avec les polyamoureux, cette frontière est plus floue : les gens essaient d’être égaux les uns aux autres.

Polyamour et polygamie

La polygamie signifie qu’un homme est marié à plus d’une femme (polygynie) ou qu’une femme est mariée à plus d’un homme (polyandrie). La différence est souvent mentionnée : la polygamie est une connexion rationnelle, alors que le polyamour est une connexion émotionnelle. Une relation polygame se produit principalement au sein de certaines religions. Par exemple, les Mormons croient aux relations polygames. La polygamie existe également au sein de l’Islam. En France et en Belgique, la polygamie est interdite.

Polyamour et échangisme

L’échangisme est souvent basé sur une relation sexuelle et non sur le développement d’un lien émotionnel. Bien que la différence entre l’échangisme et une relation libre ne puisse être clairement définie, une relation libre est souvent à long terme et l’échangisme est ponctuel ou de courte durée. Les polyamoureux sont différents des échangistes car ils recherchent un lien affectif à long terme avec l’autre partenaire. Comme pour les relations libres, les échangistes ont clairement un partenaire principal.

Conseils de polyamoristes

Sur Internet, vous pouvez trouver beaucoup d’informations sur le polyamour. Et qui de mieux que des polyamoristes pour vous conseiller sur les relations polyamoureuses ? Voici des choses qu’ils ont apprises dans leurs relations.

Katie (28 ans) : « On apprend pourquoi on est jaloux et comment le gérer de la bonne manière. Vous apprenez aussi à accepter qu’une personne ne puisse jamais répondre à toutes vos exigences et que ce n’est pas grave. »

Jeff : « Utilisez un préservatif. »

Sheldra (45) : « L’honnêteté est essentielle dans toute relation. »

Carly (31) : « Aucune relation ne peut réussir si vous n’avez pas de personnes extérieures à la relation qui vous soutiennent. Les personnes qui vous maltraitent vous isolent directement de votre réseau social pour une raison bien précise. Les amitiés profondes vous donnent l’espace nécessaire pour parler des choses qui causent des conflits dans votre relation et pour réfléchir à des solutions. »

Ky (24) : « On apprend à gérer la jalousie et à accepter les besoins de l’autre. Vous acceptez ce dont il a besoin et ce qu’il veut sans essayer de le cataloguer. »

Robin (29) : « Il est important d’être aussi honnête et respectueux que possible envers votre partenaire, même si cela peut être difficile, surtout lorsque la vérité peut blesser l’autre personne. Votre partenaire peut être en mesure de travailler à une solution et il ou elle appréciera votre intégrité. »

Anon (37) : « Pour une relation heureuse, il est important d’être indépendant et autonome. »

Histoires pertinentes

Répondre ou poser une question

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaîtra pas dans votre commentaire.

0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Tags

Suivez-nous!