Jetez un oeil dans notre boutique

1 631 vues

Nos cinq conseils pour rejeter quelqu’un gentiment

23 mars 2022,

written by

Vous faites partie de ces personnes qui n’osent pas dire non ? Vous trouvez difficile de rejeter quelqu’un parce que c’est trop triste pour la personne en question ? Et vous laissez donc cet homme poireauter dans l’espoir qu’il se rende compte que vos sentiments ne sont pas réciproques ? C’est bête car cela ne peut conduire qu’à des situations encore plus embarrassantes. C’est pourquoi nous avons rassemblé les meilleurs conseils pour refuser l’invitation d’un homme de manière ferme mais courtoise !

Rejeter quelqu’un n’est jamais facile. C’est même assez gênant, que vous connaissiez cet homme depuis longtemps ou que vous veniez de le croiser lors d’une soirée. Bien sûr, vous pourriez simplement faire l’autruche en ignorant ses appels et ses messages. Mais cette méthode est un peu cruelle, vous ne trouvez pas ?

Rappelez-vous de ces soirées déprimantes où vous restiez clouée à votre téléphone portable, vous demandant désespérément pourquoi ce bel homme avec qui vous aviez eu une conversation géniale et un baiser encore plus génial avait subitement disparu de la surface de la terre. Vous ne voudriez pas faire subir ça à quelqu’un d’autre, n’est-ce pas ?

Des signaux ambigus

Et souvent, c’est le cas. Mais en même temps, c’est difficile de dire les choses telles qu’elles sont. Que vous n’aimiez pas quelqu’un, que vous ne ressentiez pas d’attirance ou que vous ne vous voyiez tout simplement pas tomber amoureuse. Nous nous nous donnons du fil à retordre avec des mensonges élaborés et des explications qui renforcent notre ego afin de ne pas briser notre image de fille modèle que nous ne sommes pas. Tout pour rendre le coup moins douloureux, mais en attendant vous émettez sans le vouloir des signaux vagues et ambigus.

Le rejet n’a pas besoin d’être méchant et brutal. Cela peut également se faire de manière mature, courtoise et claire.
[blockquote style= »pinkxl »]Nous nous nous donnons du fil à retordre avec des mensonges élaborés et des explications qui renforcent notre ego afin de ne pas briser notre image de fille modèle que nous ne sommes pas.[/blockquote]

Cinq conseils pour rejeter quelqu’un gentiment

1 : Ne pas remettre à plus tard

Vous êtes à un rendez-vous et vous sentez que ça ne va pas le faire du tout ? Alors allez droit au but. Ne tournez pas autour du pot, ne vous laissez pas tenter par un autre rendez-vous et ne reportez pas le « verdict » avec un vague « C’était sympa, à bientôt ».

Non seulement c’est de plus en plus difficile de rejeter quelqu’un, mais c’est aussi de plus en plus difficile de ne pas créer d’attentes. Plus vous attendez, plus votre rencard pensera que votre relation pourrait aboutir à quelque chose.

La difficulté de trouver enfin le courage de dire la vérité ne fera qu’augmenter. De plus, la personne en question risque de se demander pourquoi vous le faites marcher, ce qui provoquera des conversations peu agréables. Évitez les drames et ne laissez pas les rencontres ou relations sans lendemain s’éterniser.

2 : Ne pas donner de faux espoirs

Nous sommes souvent poussées à douter nous-mêmes ou en faisant des remarques que l’autre personne pourrait interpréter comme une once d’espoir. Mais lorsque vous jouez cette carte, ce sera encore plus difficile pour l’autre personne de passer à autre chose.

De nombreuses personnes pensent rendre service à la personne rejetée en utilisant des clichés tels que « Je ne suis pas prête pour être en couple en ce moment » ou « Peut-être que ça pourrait marcher entre nous, mais plus tard ». Ce genre de commentaire enflamme à nouveau les espoirs de l’autre personne et la prive de la possibilité de tourner la page.

Vous savez depuis longtemps qu’il n’y a aucune chance entre vous. Et qu’en fait, vous êtes prête à être en couple, mais pas avec cette personne en face de vous. En plus, la plupart des personnes savent en réalité à quoi s’attendre lorsqu’ils entendent ce genre de déclarations. Ils pourraient se sentir insultés par le fait que vous ne soyez pas honnête. Et à juste titre.

[blockquote style= »pinkxl »]De nombreuses personnes pensent rendre service à la personne rejetée en utilisant des clichés tels que « Je ne suis pas prête pour être en couple en ce moment », mais c’est tout le contraire.[/blockquote]

3 : Ne pas s’excuser

Combien de fois commence-t-on par « Je suis vraiment désolée, mais… » ? Vous pouvez vous sentir coupable, mais ce n’est pas la peine. Tant que vous n’êtes pas brutale, insultante ou que vous ne blessez pas délibérément l’autre personne, vous ne faite rien de mal. Ce n’est pas de votre faute si vos sentiments ne sont pas réciproques. Il peut arriver que nous ne sommes pas faits l’un pour l’autre et les sentiments sont des choses que l’on ne peut pas forcer.

De plus, vous ne rendez pas du tout service à la personne en question. Une étude publiée dans Frontiers in Psychology montre qu’une excuse lors d’un rejet ne fait qu’aggraver le sentiment de l’autre personne. Pourquoi ? Parce que vous donnez l’impression d’avoir pitié de cette personne. En plus, selon les chercheurs, une excuse n’a pas grand-chose à voir avec le fait de se soucier de l’autre. Cela aide principalement à faire en sorte de se sentir moins coupable d’avoir rejeté quelqu’un. Alors, qui est-ce que vous protégez au final ?

Qu’on se le dise : vous n’êtes pas un monstre si vous n’êtes pas amoureuse, ça peut arriver. Alors arrêtez de vous excuser !

4 : Faire attention au ton utilisé

Le ton fait tout. Bien sûr, ne rejeter pas quelqu’un avec une voix douce, pleine de sentiments et de compassion. Cela ne provoquera que l’effet inverse. Mais c’est vrai que la manière dont vous délivrez un message est souvent plus importante que le message en lui-même.

Vous avez un prétendant sympa et bien intentionné en face de vous ? Et vous êtes sur le point de lui briser le cœur ? Alors ne soyez pas trop dure et distante. Être honnête est de loin très différent que de chasser quelqu’un de manière désinvolte et brutale. Soyez donc clair sur le fait que vous ne ressentez pas la même chose, mais sans cassez cette personne en question.

Et traitez l’autre personne comme vous voudriez être traitée. Ne soyez pas trop mielleuse, mais prenez quand même des gants. Soyez vigilante aux choix des mots, et expliquer les choses de manière claire, courtoise et respectueuse.

5 : Discuter en face à face

Dans ce monde numérique, il est tentant de choisir la voie la plus facile. Un message WhatsApp ou un SMS vite fait « bien » fait. Comme sur les plateformes tels que Tinder, qui ont rendu le rejet impitoyable normal avec un simple swipe.

Néanmoins, envoyer un message pour rejeter une personne est inapproprié et irrespectueux. En revanche, c’est vrai que c’est un peu plus délicat si vous avez eu un premier rendez-vous raté et que vous n’avez pas eu le courage de le lui dire en le quittant. Car c’est un peu gênant de lui donner rendez-vous uniquement pour lui dire qu’il ne vous plaît pas. Mais dans les autres cas, c’est important de rompre avec une personne en face à face.

C’est beaucoup plus respectueux, cela permet aussi à la personne de voir à l’expression de votre visage et à votre langage corporel que vous êtes sérieuse. En bref, cela donne aux deux parties la meilleure chance de conclure. Et c’est au final ce que vous recherchez, n’est-ce pas ?

Les phrases pratiques pour rejeter quelqu’un

Tout d’abord, quelle que soit la raison de votre rejet, gardez-la pour vous. Ne blâmez pas l’autre personne et n’évoquez pas le nombre de déceptions ou de rejets que vous avez subis pendant votre courte période de vie commune. De cette façon, vous ne ferez que rendre la situation plus douloureuse.

En même temps, ça peut être extrêmement douloureux pour l’autre personne d’être rejetée sans vraie raison. Nous avons déjà parlé du pessimisme, alors oubliez le fameux « Ce n’est pas toi, c’est moi ». Mais comment dire à quelqu’un que c’est fini ?

Voici quelques exemples de phrases pratiques pour vous inspirer !

  • « Je t’aime bien, mais je ne ressens aucune attirance. »
  • « Je ne suis pas intéressée par une relation sexuelle ou romantique avec toi. »
  • « Je n’ai pas de sentiments pour toi et je sais que je ne peux pas forcer les choses. »
  • « Je suis flattée que tu veuilles qu’on se voient, mais je ne suis pas intéressée de cette façon. En tous cas, merci pour l’invitation ! »
  • « Mes sentiments ne sont pas réciproques, mais je te remercie de me l’avoir proposé ! »
  • « Tu es quelqu’un de bien, mais je n’ai malheureusement pas de sentiments pour toi. »

Relativisez votre propre degré d’irrésistibilité !

Non, on ne peut pas aimer tout le monde de la même façon. Et c’est notre droit de vouloir rejeter quelqu’un. Ce n’est pas méchant, ni vache. Au contraire, c’est plutôt cruel d’être trop gentille, car ça peut faire souffrir davantage. Trouvez donc le juste milieu, soyez transparente sur vos intentions et restez cohérente. De cette façon, vous vous épargnerez, ainsi qu’à l’autre personne, beaucoup d’incertitudes et de doutes inutiles.

Surtout, relativisez votre propre degré d’irrésistibilité ! Il est tout à fait normal de se sentir un peu bête quand on est sur le point de rejeter quelqu’un. Mais ce n’est pas la fin du monde. Pas pour vous, mais non plus pour la personne en question. Parce que cette personne est sans aucun doute une personne forte qui survivra à votre rejet.

Peut-être que ce n’était pas la bonne personne pour vous, mais il y a d’autres poissons dans l’eau. Et ça vaut pour vous deux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Liés

14 vues

Écrit par

14 vues