Jetez un oeil dans notre boutique

872 vues

Lutter contre le blues de l’hiver en prenant du temps pour soi

30 novembre 2021,

written by

Vous vous sentez fatiguée au réveil, de mauvaise humeur et vous détestez ces courtes journées sombres ? Vous souffrez peut-être du blues de l’hiver. Luttez contre cette pénible dépression hivernale en prévoyant beaucoup de temps pour vous. Ainsi, vous pourrez traverser les mois d’hiver en toute sérénité.

Qu’est-ce que le blues de l’hiver ?

Le blues de l’hiver est également appelé dépression hivernale ou trouble affectif saisonnier (TAS). Cependant, il ne s’agit souvent pas d’une véritable dépression, mais simplement d’un léger coup de blues associé au manque de lumière (solaire). Chaque année, des centaines de milliers de personnes aux Pays-Bas connaissent le blues de l’hiver, dont une majorité de femmes. Elles se sentent moroses, mais ce sentiment disparaît dès que les jours rallongent et que le printemps commence. Un petit pourcentage d’entre elles souffrent d’une dépression hivernale grave et présentent des symptômes sévères.

Comment peut-on souffrir d’une dépression hivernale ?

Divers facteurs sont à l’origine du blues hivernal ou de la dépression. En automne, votre horloge biologique est désynchronisée car le soleil se lève plus tard dans la journée et la nuit tombe plus tôt. La production de mélatonine dans le corps joue également un rôle important dans tout cela. Cette substance est produite par votre corps la nuit et a pour but de vous faire sentir fatigué. Avec le raccourcissement des jours, le corps de certaines personnes produit de la mélatonine plus tôt dans la journée, ce qui les rend somnolents.

Symptômes du blues de l’hiver

Reconnaissez-vous l’un des symptômes suivants ? Alors vous avez peut-être le blues de l’hiver.

Fatiguée et somnolente

  • Vous êtes épuisée ;
  • Vous dormez plus que la moyenne mais vous vous sentez toujours fatiguée ;
  • Vous avez du mal à vous concentrer ;
  • Vous êtes plus irritable que d’habitude ;
  • Le rythme jour-nuit change. Et vous ne commencez à vous sentir « réveillée » que plus tard dans la journée.

Apathique et morose

  • Vous êtes incapable d’apprécier les choses amusantes ou les interactions sociales ;
  • Dans certains cas, les personnes se coupent complètement du monde extérieur ;
  • Vous mangez plus, et plus mal, que la normale, ce qui vous fait prendre du poids ;
  • La morosité est l’état émotionnel dans lequel vous vous trouvez la plupart du temps ;
  • Vous ne vous sentez plus équilibrée.

winterdip

Oubliez le blues de l’hiver et optez plutôt pour un temps pour vous !

La dépression hivernale peut rendre les mois de vacances amusants et fastidieux. C’est pourquoi vous devez essayer d’éviter d’attraper le blues de l’hiver en choisissant de prendre du temps pour vous. Choisissez de prendre du temps pour vous grâce aux conseils suivants.

Faites une promenade matinale

Le manque de soleil est à l’origine de votre blues hivernal, mais vous pouvez (en partie) l’éviter en sortant dès le lever du soleil. Les rayons du matin contiennent une quantité relativement importante de lumière bleue, ce qui a un effet positif sur la production de mélatonine par votre corps, qui s’est arrêtée en raison d’un manque de lumière. Ainsi, faire une promenade chaque matin est un bon remède contre le blues. Vous pouvez également boire une tasse de café sur votre balcon à la lumière du petit matin.

Prenez du temps pour vous

En particulier pendant les mois chargés des vacances, vous pouvez avoir l’impression d’être épuisé. La plupart des gens ont beaucoup de responsabilités, comme les boissons de Noël, les dîners à l’école pour lesquels vous devez vous occuper de beaucoup de choses, les achats de cadeaux et n’oubliez pas la décoration – vous êtes épuisé rien qu’en lisant cela ici ? Nous vous comprenons ! Faites une pause de temps en temps en prenant du temps pour vous. Par exemple, prévoyez deux soirs ou matinées par semaine où vous n’avez rien à faire, mais où vous pouvez faire ce que vous voulez. Qu’il s’agisse simplement de lire un livre sur le canapé ou de vous faire dorloter dans votre spa à domicile, faites ce que vous voulez. Mais, si vous voulez notre avis, se coucher tôt avec votre nouveau vibromasseur reste le meilleur moment pour soi.

Faites de l’exercice à l’extérieur

L’exercice est bon pour vous : il réduit de moitié vos risques de souffrir du blues de l’hiver. Et c’est encore mieux de faire de l’exercice dehors, de préférence pendant la journée, pour profiter au maximum de la lumière du soleil. Faites une promenade dans votre quartier, allez en forêt ou faites une longue promenade sur la plage, par exemple.

Conseil pour combattre le blues de l’hiver : mangez sainement

Manger sainement a un effet positif sur votre santé mentale. Les acides gras oméga-3 peuvent également y contribuer. Par exemple, les légumes, les fruits et les noix sont également bons pour votre santé mentale. Ils contiennent des nutriments sains, tels que des fibres, des antioxydants et des vitamines, et entraînent une réduction de la hausse ou de la baisse rapide de votre taux de sucre dans le sang. Ainsi, vous évitez la fatigue soudaine que vous pourriez ressentir après avoir mangé trop de sucres ou de fast-food.

me time

De quoi êtes-vous reconnaissante ?

C’est un excellent exercice pour réfléchir aux choses que vous avez dans la vie : notez chaque jour trois choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant. Ces choses dont vous êtes reconnaissant peuvent être n’importe quoi, d’un partenaire adorable à de bons amis, en passant par une belle maison, une bonne nuit de sommeil ou même la découverte d’une nouvelle série amusante à regarder.

Faites renaître la flamme dans votre couple

En plus de prendre du temps pour vous, il est également important de prendre du temps pour travailler sur votre relation. Par exemple, sortez dîner ensemble – même si vous êtes occupé – ou préparez un dîner romantique à la maison. Vous pouvez également créer une tension sexuelle supplémentaire en ouvrant chaque jour une nouvelle boîte du calendrier de l’Avent 2021 Naughty & Nice.

Essayez la luminothérapie pour lutter contre le blues de l’hiver

Si vous souffrez vraiment de dépression hivernale, la luminothérapie est une option à essayer. La luminothérapie consiste à s’asseoir devant une lampe spéciale pendant dix à quinze minutes. Cela permet de diminuer le taux de mélatonine dans votre corps, ce qui vous rend moins somnolent. Dans la plupart des cas, la luminothérapie peut prendre entre quelques jours et quelques semaines avant que vous ne remarquiez ses effets. Lorsque vous êtes assis devant la lampe, vous pouvez continuer à lire ou à regarder la télévision. La lampe est spéciale : plus lumineuse qu’une lampe ordinaire, mais pas aussi lumineuse que la lumière du soleil un bon jour, et sans rayons UV. Votre médecin peut vous orienter si vous remplissez les conditions requises pour bénéficier de la luminothérapie.

Et vous, que faites-vous pour vous accorder du temps pour soi à une période aussi chargée de l’année ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Liés

14 vues

Écrit par

14 vues