Jetez un oeil dans notre boutique

751 views

Liberté d’expression sexuelle : chez nous et à l’étranger

4 juillet 2022,

written by

S’embrasser dans la rue, marcher main dans la main ou se donner une accolade en public : rien de plus normal pour beaucoup de couple. Et toutes ces fois où vous êtes restés collés l’un à l’autre dans un bar à vous embrasser ? Mais la liberté d’expression sexuelle n’est pas si évidente pour tout le monde. Dans certains pays, s’embrasser en public est un délit.

Liberté d’expression sexuelle

La liberté sexuelle est un droit humain fondamental. Cela signifie que chaque personne est en droit de prendre ses propres décisions en matière de sexualité. Mais cela ne signifie pas qu’il n’y a pas de pays, d’organisations ou d’individus qui rendent cette expression sexuelle difficile pour les personnes qui souhaitent montrer leur amour. En tant que couple hétérosexuel vivant dans un pays occidental, vous n’imaginez probablement pas être victime de discrimination lorsque vous vous embrassez ou étreignez dans la rue. Mais pour les couples homosexuels, par exemple, c’est une toute autre histoire. Les médias rapportent régulièrement que les couples homosexuels en France sont victimes d’intimidation, d’insultes et même d’agressions lorsqu’ils marchent dans la rue main dans la main. Et si c’est le cas dans un pays connu pour sa tolérance, comment cela se passe-t-il dans d’autres pays ?

La France et d’autres pays occidentaux

En France, il n’y a pas de règles qui tentent de limiter votre liberté d’expression sexuelle. S’embrasser en public est toléré. En réalité, il n’y a pas de loi contre l’expression sexuelle en public. Cependant, il existe la violation de la décence et du bon sens. Ces règles interdisent d’avoir des rapports sexuels dans un parc par une belle journée d’été. Contrairement à l’Amérique pudibonde, les seins nus ne sont pas interdits et les enfants ont des cours d’éducation sexuelle à l’école.

Une autre différence avec les États-Unis : pour beaucoup de gens, il y a la règle des trois rendez-vous. Ce n’est qu’après le troisième rendez-vous que vous décidez de coucher ensemble. En France, nous sommes beaucoup plus libres à ce sujet et nous n’avons pas peur des aventures d’un soir. Bien évidemment, les applications de rencontre telles que Tinder y contribuent. En France et dans de nombreux autres pays occidentaux, nous sommes assez libres sur le plan sexuel. Mais c’est loin d’être le cas partout dans le monde.

sexual expression

Dans ces pays, il est interdit de s’embrasser en public

La religion dominante d’un pays a souvent un lien direct avec les lois strictes des manifestations publiques d’affection, ce que l’on appelle PDA. Les règles sont particulièrement strictes dans les pays islamiques et bouddhistes. Mais ce n’est pas le cas partout : au Japon, par exemple, montrer son affection est plus un tabou plutôt culturel que religieux.

Dubaï

Vous profitez du soleil en amoureux, vous vous sentez encore plus en connexion en marchant sur la plage. Votre partenaire se penche pour vous embrasser, mais la sonnette d’alarme se déclenche ! S’embrasser en public est illégal à Dubaï. Et n’imaginez pas vous en sortir avec un « je ne savais pas ». En 2010, des touristes britanniques ont été emprisonnés pour un simple baiser. Se tenir la main en tant que couple marié est « toléré ». En revanche, si vous n’êtes pas mariés, vous ne pouvez même pas partager une chambre d’hôtel dans certains endroits. Il est également interdit de danser en public. Dans tous les cas, il est préférable d’éviter tout contact physique au Moyen-Orient. Un touriste écossais a été condamné à trois mois de prison pour avoir touché la hanche d’un homme dans un bar pour éviter une collision et de renverser les verres que ce dernier avait à la main.

Inde

En Inde aussi, il est préférable de garder ses mains dans ses poches. Si vous avez un « comportement obscène » en public, vous risquez d’être arrêté. La sanction : trois mois de prison, une amende ou les deux. Et comme il n’est pas précisé ce qui est exactement « obscène », vous pouvez être arrêté pour avoir embrassé quelqu’un sur la joue.

Thaïlande

La Thaïlande : le pays des belles plages, des temples extraordinaires, des massages bon marché, mais aussi du tourisme sexuel et des spectacles de ping-pong. Mais si vous voulez embrasser votre partenaire, c’est un non catégorique.

Université du Zimbabwe

À peine libéré du joug de vos parents, vous devez encore suivre des règles strictes à l’université du Zimbabwe. Si quelqu’un vous surprend en train d’embrasser ou d’avoir des rapports sexuels en public, vous pouvez dire adieu à vos études.

Qatar

Tout comme à Dubaï, des règles strictes s’appliquent au Qatar. Il est interdit de s’embrasser – même si vous êtes mariés. Une étreinte est également interdite. Cependant, vous êtes autorisés à vous tenir la main.

Dans la province d’Aceh en Indonésie

La province islamique d’Aceh, dans le nord de l’Indonésie, est régie par la charia. S’embrasser en public est un geste sévèrement puni par la loi. Outre une peine de prison, il est également courant que ces « délinquant·es » soient fouetté·es. Parce que de plus en plus de femmes font preuve d’un comportement soi-disant immoral, une véritable brigade de flagellation féminine a même été nommée pour fouetter les femmes. Dans le reste de l’Indonésie, les règles sont moins strictes.

La liberté d’expression sexuelle des gays

Si vous pensez que ces règles sont déjà excessives, imaginez ce qu’il en est pour les homosexuels. L’homosexualité est interdite dans 69 pays. Près de la moitié d’entre elles se trouvent en Afrique, notamment en Égypte, au Kenya, au Zimbabwe, en Zambie, en Ouganda, au Nigeria, en Namibie et au Lesotho. De nombreux pays européens, comme l’Espagne, la France, le Portugal, la Suède et les Pays-Bas, sont considérés comme des pays sûrs pour les couples homosexuels, la Nouvelle-Zélande et le Canada sont également bien placés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Liés

350 vues

Écrit par

La masturbation à deux, communément appelée « travail de la main », consiste à stimuler le pénis de son partenaire à l’aide de la main. Cette pratique se distingue de l’auto-masturbation par le fait qu’elle est réalisée par une autre personne. Les techniques varient en fonction du nombre de doigts…
350 vues
445 vues

Écrit par

Le lavement anal, souvent entouré de tabous et de malentendus, mérite une place dans les discussions ouvertes sur la santé et le plaisir sexuel. Chez Adam et Eve, nous croyons à l’importance de s’informer correctement pour profiter pleinement de …
445 vues