Jetez un oeil dans notre boutique

27 vues

L’été et les règles : une combinaison peu réjouissante ?!

6 juin 2022,

written by

Les règles ne sont pas une partie de plaisir. Et elles sont encore pires dans la chaleur étouffante de l’été. Toute cette sueur vous oblige à faire des efforts supplémentaires pour garder votre corps propre, sain et heureux. Mais ne vous inquiétez pas, nos conseils vous aideront à surmonter cette période rouge. Même sous la chaleur de l’été !

Les règles n’arrivent jamais un bon moment. Mais d’une certaine manière, il est plus facile de les supporter sous une couverture et une tasse de chocolat chaud que dans un bikini sur la plage. Et c’est tout à fait normal, car vous aurez plutôt envie de vous blottir dans un petit coin douillet pendant vos règles, alors que l’été est une période propice aux sorties en plein air. Et que vous preniez un bain de soleil, nagiez ou sirotiez des cocktails sur la plage, vous n’avez pas besoin de cette marée rouge.

Est-ce que les températures élevées affectent vos règles ? Malheureusement, oui.

Ce n’est non seulement gênant d’avoir ses règles pendant l’été, mais en plus, les températures élevées ont également un impact négatif sur elles. Plusieurs études ont montré que les fortes températures prolongent la durée des règles. Pourquoi ? Parce que la vitamine D vous fait produire davantage d’hormones qui stimulent vos fonctions reproductives. Pour faire simple, ces hormones provoquent davantage de grondements dans vos ovaires et font durer vos règles plus longtemps.

Et ce n’est pas tout. Les fortes températures ont également une incidence sur les symptômes menstruelles. Le stress, la fatigue et un sentiment général de malaise sont donc exacerbés lorsque le baromètre affiche des températures tropicales. Il en va de même pour les ballonnements, qui sont causés par les fluctuations hormonales et augmentés par la chaleur étouffante.

En matière de sommeil, les règles et l’été ne font pas non plus bon ménage. Comme la nuit tombe plus tard, votre corps produit moins de mélatonine, l’hormone du sommeil qui est produite lorsque le corps se trouve dans l’obscurité. Étant donné que vous vous sentez plus fatiguée que d’habitude pendant vos règles, c’est encore plus difficile lorsque les mois estivaux bouleversent votre rythme de sommeil.

[blockquote style= »pinkxl »] »Le stress, la fatigue et un sentiment général de malaise sont donc exacerbés lorsque le baromètre affiche des températures tropicales. »[/blockquote]

Six conseils pour surmonter la marée rouge !

Heureusement, ce raz de marée rouge n’a pas à ruiner vos projets d’été. Voici les meilleurs conseils pour vivre une période de règles détendue et sans tracas pendant les mois d’été !

1 : Une petite sieste ? Absolument !

Envie de faire une sieste ? Profitez-en. Votre corps vous le fera sentir si vous avez besoin de repos et de sommeil supplémentaires. Essayez également d’éviter le stress et de ne pas planifier vos journées avec des activités trop extrêmes. Au lieu de cela, asseyez-vous ou allongez-vous et détendez-vous avec un livre ou des écouteurs avec de la musique apaisante. Les vacances sont aussi synonymes de détente, surtout quand on a ses règles et qu’on a besoin de repos.

N’oubliez pas non plus que vous pouvez plus facilement avoir des vertiges pendant vos règles. Prenez votre temps et votre corps vous remerciera.

2 : Continuez à bouger

A contrario, il n’est pas question de rester allongée toute la journée. Un peu d’exercice est bon pour la santé, même lorsque vous avez vos règles. Saviez-vous qu’un exercice léger peut même atténuer vos symptômes menstruels ? Lorsque vous bougez, votre circulation sanguine augmente et vos muscles raides s’assouplissent.

Allez donc vous promener ou faites un peu de yoga ou des exercices de cardio. La natation peut également faire des merveilles pour les crampes abdominales. Le sport vous donne également de l’énergie et libère des endorphines dans votre cerveau. Ces substances vous permettent de vous sentir plus positive et heureuse et vous aident à faire face aux éventuelles douleurs menstruelles.

3 : Mangez sainement

Vous avez peut-être l’eau à la bouche à l’idée de manger des glaces, faire des barbecues et apéros pendant les belles soirées d’été. Mais il est recommandé de réduire la consommation de sel, de sucre et d’en-cas malsains et riches en calories pendant vos règles. C’est difficile, surtout lorsque votre corps, chargé d’hormones, réclame le grignotage.

Mais tous ces aliments ont un effet direct sur votre équilibre hormonal et peuvent aggraver vos symptômes menstruels. C’est pourquoi il faut opter pour des aliments frais et sains comme les fruits, les légumes et les noix non grillées pendant cette période. Car ils présentent de bonnes sources de vitamines et de minéraux. Un minéral tel que le magnésium, par exemple, vous aidera à détendre vos muscles, ce qui vous permettra de diminuer les crampes d’estomac.

ongesteld in de zomer

4 : Hydratez-vous suffisamment

Il est encore plus important de boire suffisamment d’eau que de manger sainement. Quand il fait très chaud, la déshydratation est toujours un risque qui vous guette. Vous ne le remarquez peut-être pas tout de suite, mais lorsque vous avez des maux de tête et des vertiges, vous savez que vous ne vous êtes pas assez hydratée.

L’alcool, en particulier, est votre plus grand ennemi lorsque vous avez vos règles. Par temps chaud, on se déshydrate plus rapidement et l’alcool ne fait qu’aggraver la situation. Alors, que buvez-vous à la place de ce délicieux cocktail ? Et bien, que diriez-vous d’un simple verre d’eau ! Si vous avez besoin de quelque chose de savoureux, vous pouvez toujours préparer un délicieux smoothie bourré de fruits frais pour faire le plein d’énergie.

Buvez au minimum dix verres d’eau par jour pour rester bien hydratée. Cela aidera non seulement à lutter contre les maux de tête et les étourdissements, mais aussi contre les ballonnements et la constipation. Cela peut sembler contradictoire, mais ne pas boire suffisamment fait gonfler votre estomac et, par exemple, vos doigts et vos chevilles. Votre corps assoiffé panique et commence à stocker les liquides. Buvez donc beaucoup d’eau et ces gonflements peu flatteurs disparaîtront !

[blockquote style= »pinkxl »] »Lorsque vous avez vos règles, vous risquez davantage d’être déshydratée. »[/blockquote]

5 : Optez pour le coton

Des vêtements confortables sont essentiels si vous voulez surmonter les périodes de règles sans encombre. Tout comme des sous-vêtements confortables qui ne collent pas à votre peau. Faites donc attention aux tissus que vous portez. Le coton est frais et est très respirant, ce qui est idéal pour les températures tropicales. Les tissus synthétiques, quant à eux, rendent vos régions inférieures encore plus chaudes et sont plus enclins aux mauvaises odeurs.

Les tissus synthétiques, quant à eux, rendent vos parties intimes encore plus chaudes et humides, ce qui peut causer un foyer de bactéries. Optez donc pour des vêtements aérés, amples et en coton et laissez les jeans moulants au placard. Vous ne voulez certainement pas avoir une infection en plus de vos règles, alors laissez votre corps respirer !

6 : Surveillez votre hygiène

Il est évidemment recommandé de changer régulièrement de serviette hygiénique ou de tampon pour éviter les infections. Les températures grimpent et vous transpirez énormément ? Dans ce cas, changez plus souvent de protections menstruelles, disons toutes les deux à quatre heures, et ne gardez jamais vos tampons plus de huit heures. Puis prenez une douche le soir avant d’aller vous coucher.

Certaines femmes utilisent également des savons intimes. Cela leur donne l’impression d’être plus fraiches, mais en réalité ces produits sont désastreux pour la flore vaginale. En particulier pendant les règles, ils font plus de mal que de bien. N’oubliez pas que votre vagin est un organe intelligent et sait comment rester propre. Un petit coup de pouce sous la forme d’un jet de douche tiède est plus que suffisant.

[blockquote style= »pinkxl »]Astuce : envisagez l’utilisation d’une coupe menstruelle. Elles sont fabriquées en silicone souple et sont beaucoup plus adaptées à votre peau et à votre flore vaginale que les tampons et les serviettes. [/blockquote]

Faire l’amour pendant vos règles ? Oh que oui !

Un dernier petit conseil ? Assurez-vous d’être toujours préparée pour vos règles lorsque vous voyagez. Emportez suffisamment de tampons ou de serviettes hygiéniques, prenez des sous-vêtements supplémentaires et n’oubliez pas les lingettes désinfectantes, une bouteille d’eau et des sacs en plastique. Après tout, on ne sait jamais dans quel genre de toilettes de station-service on peut se retrouver.

Et la devise la plus importante est : soyez bienveillante envers vous-même. Ne vous surmenez pas trop et faites -vous chouchouter. Demandez à votre partenaire de vous préparer une bouillotte ou de vous faire un massage de temps en temps et écoutez attentivement votre corps. Ce corps aspire-t-il à une libération sexuelle ? Pourquoi pas, car les orgasmes sont un remède miracle contre les crampes d’estomac.
En bref, profitez de votre été et surfez sans tracas sur cette marée rouge !

Lire aussi : Les rapports sexuels pendant les règles : c’est sain ou pas ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Liés

9 vues

Écrit par

Savez-vous quel sextoy est caché sur cette photo? Voici la réponse!Horoscope amoureux des Béliers : comment les étoiles influencent-elles le Bélier passionné en matière d’amour, de relations, de rencontres et de sexe ? Découvrez comment ce signe zodiacal se comporte en tant que partenaire et au lit, ce…
9 vues
73 vues

Écrit par

Choisir un lieu pour un premier rendez-vous peut être un véritable défi. Il est crucial d’éviter les silences malaisants ou les activités trop extravagantes qui pourraient incommoder une personne que l’on découvre tout juste. Voici une sélection d’idées pour un rendez-vous initial qui promet d’être mémorable…
73 vues