Jetez un oeil dans notre boutique

944 vues

Les rapports sexuels pendant les années charnières

31 mai 2021,

written by

Vous aviez une vie sexuelle géniale. Mais ensuite les dragons sont arrivés. Non, pas des personnages de contes de fées qui disparaissent quand vous claquez des doigts, mais vos propres enfants. Que vous aimez profondément d’ailleurs, mais qui entre-temps vous fait perdre tout votre désir sexuel. Car qui a encore envie d’une partie de jambes en l’air après une journée de travail et de couches à changer ? Bienvenue dans les années charnières.

Une déflation sexuelle dramatique

Il y a dix ans, vous ne pouviez pas l’imaginer. Que vous n’aviez pas envie de sauter sur votre grand amour à tout moment de la journée pour une séance de sexe torride. Mais nous savons tous qu’après quelques années, l’attraction mutuelle s’estompe. Vous vous connaissez parfaitement et les papillons du premier coup de foudre disparaissent. C’est tout à fait normal, sinon vous ne sortiriez pas du lit.

Mais c’est l’autre extrême. Personne n’aurait pu vous préparer à la déflation sexuelle dramatique appelée années charnières. Dans lesquelles, après une journée entière de travail, de lavage, de réconfort, d’introduction de morceaux de légumes et d’étouffement des crises de colère des tout-petits, vous ne voulez rien de plus qu’un simple film romantique sur Netflix dans lequel les vies amoureuses ne sont pas encore au bord de l’effondrement. En pyjama, avec des popcorns et un homme qui, espérons-le, aura mieux à faire. Sur Pornhub, par exemple.

Une fois par mois… Si vous avez de la chance

L’éducation des enfants n’est ni plus ni moins qu’une bataille d’usure. Vous pensiez que vous étiez fatigués ? Ah, vous n’avez aucune idée de ce qu’est la fatigue jusqu’à ce que vous ayez des enfants qui courent partout et que l’un d’eux reste éveillé la nuit en criant et en hurlant pour manger. Alors le sexe dans tout ça ? Ce sera un simple : « Allez, on le fait juste rapidement. Comme ça on est tranquille pour les prochaines semaines. » De plusieurs fois par semaine, la fréquence tombe à une fois par mois… Si vous avez de la chance.

Les sessions tantriques d’une heure du passé semblent également être l’ombre d’un passé remplit de désir. Après la naissance des enfants, vous aurez de la chance si vous pouvez passer plus de dix minutes ensemble au lit sans être dérangés. Et si vous pouvez vous envoyer en l’air pendant un quart d’heure, vous vous surprenez à cocher votre liste de choses à faire dans votre esprit. Avec les antennes sorties, car imaginez que le bébé se mette à pleurer alors que vous êtes en train de prendre votre pied. Parfois, vous êtes si fatiguée que vous vous endormez presque au rythme de va-et-viens de votre homme en vous.

Des positions acrobatiques ? Non merci, le bon vieux missionnaire fera l’affaire. Au moins, vous n’avez pas à faire d’effort.

Garder la tête hors de l’eau

Ne vous culpabilisez pas pour la partie sexuelle. Il est tout à fait normal que le sexe ne soit pas au sommet de votre liste de priorités lorsque vous avez l’impression de devoir garder la tête hors de l’eau. Et bien sûr, votre vie sexuelle diminue lorsque vous devenez tous deux parents. Vous vous voyez soudainement l’un l’autre sous un jour complètement différent et il peut être difficile de voir le côté sexuel chez un partenaire qui est soudainement devenu parent.

Les femmes en particulier ont souvent besoin de temps pour s’habituer à ce nouveau rôle. La maternité fait des ravages non seulement sur le plan mental et émotionnel, mais aussi sur le plan physique : avec un plancher pelvien ramollie, un bébé qui se prélassent sur vos seins et toutes sortes d’hormones qui circulent, il peut être difficile de considérer son corps comme quelque chose de sexuel. De plus, après une journée bien remplie, on a souvent peu d’énergie et le sexe est alors la première chose que l’on met sur le banc de touche. Ce qui est tout à fait courant.

86 % de jeunes parents ont moins de rapports sexuels

Ce phénomène est tellement courant qu’une étude récente a montré que 83 % des femmes avaient des problèmes sexuels dans les trois premiers mois suivant l’accouchement, que ce chiffre était encore de 64 % après six mois et que 11 % n’avaient même pas commencé à avoir des rapports sexuels après ces six premiers mois. Une étude britannique a également révélé que 86 % des personnes interrogées avaient nettement moins de relations sexuelles après avoir eu des enfants. Sur ces 86 %, 27 % ont déclaré qu’ils n’avaient tout simplement pas assez d’énergie pour faire l’amour.

De nombreuses femmes interrogées ont déclaré que leur libido avait complètement disparu. Une mère, par exemple, a déclaré qu’elle attendait avec impatience les dimanches matins parce qu’elle et son mari étaient tous deux libres ces matins-là et ce dernier voulait en profiter pour faire l’amour. Alors qu’elle voulait juste faire la grasse matinée. Mais elle cédait de temps en temps pour ne pas faire d’histoire.

Faire l’autruche

Faire l’autruche en ignorant le sexe et en se l’imposant sporadiquement, puis en s’en débarrassant pendant quelques semaines, ne fait pas des merveilles pour votre couple. Car s’il n’y a pas de fréquence idéale pour avoir une bonne vie sexuelle, cela devient inquiétant si vous commencez à éviter le tout. Une vie sans sexe n’est pas idéale dans un couple.

Si vous évitez le sexe par défaut, vos sentiments de désir diminueront, ce qui vous entraînera dans une spirale sexuelle descendante. Ce n’est pas agréable pour votre partenaire, mais finalement pas non plus pour vous et votre relation de couple. Des rapports sexuels réguliers contribuent à maintenir votre libido. Pourquoi ? Car pendant les rapports sexuels, votre corps produit des hormones qui ont une influence positive sur votre libido. Il est donc recommandé d’entretenir sa vie sexuelle.

Bien sûr, cela ne signifie pas que vous devez vous soumettre à la libido de votre partenaire, mais cela ne nuira pas à l’intimité de votre couple si vous essayez de vous ouvrir un peu plus de temps en temps.

Redonnez vie à votre libido !

Après tout, le sexe est et sera toujours le lubrifiant d’une relation. Pour préserver l’intimité entre vous et votre partenaire, il est important que vous continuiez à vous toucher. De cette façon, vous continuez à vous sentir liés l’un à l’autre.

Heureusement, l’amour renaît souvent lors d’une bonne séance d’amour, car des substances comme la dopamine et l’ocytocine sont libérées. Ceux-ci procurent non seulement un puissant sentiment de connexion, mais aussi des sentiments de bonheur qui explosent en vous. Le sexe est aussi très intime. On sent la peau de l’autre, on sent son parfum et on se regarde dans les yeux. Pendant le sexe, vous ne pouvez pas vous cacher ou ignorer l’autre. Vous vous exposez, au sens propre comme au sens figuré, et cela peut vous faire retrouver le chemin de l’autre.

Bien sûr, si vous vous contentez tous deux d’un baiser et d’un câlin, c’est parfait. Mais si vous ressentez tous deux le besoin de plus, il est temps d’agir. Mais comment s’assurer que votre libido revienne au-dessus du point mort ? Pour que votre relation devienne non seulement beaucoup plus chaude, mais aussi beaucoup plus forte ?

Conseils pour redonner vie à une vie sexuelle morose

1. Planifiez un rendez-vous mensuel avec votre partenaire

Prévoyez une vraie soirée : rien qu’à deux, sans enfants. Juste pour que ce soit clair. Une soirée où vous ne devez vous soucier de rien, vous avez la possibilité de vous voir réellement. Non pas comme un père ou une mère, mais comme l’homme et la femme qui étaient autrefois farouchement amoureux l’un de l’autre. Les possibilités de sorties sont infinies. Un dîner, un film au cinéma, un sauna.

Vous remarquerez qu’en dehors des enfants, vous pouvez avoir des conversations plus profondes sur les sujets qui vous préoccupent. Vous pouvez rire ensemble, mieux vous comprendre et vous rapprocher. Des discussions sur le sexe ? C’est toujours une bonne idée, dans un cadre aussi détendu où vous avez tout le temps pour l’autre. Alors éteignez la télé, mettez une belle tenue et sortez ensemble. Une nuit à l’hôtel est également toujours une bonne idée, car vous êtes alors complètement libre de toute distraction et de toute obligation.

Conseil : ignorez votre téléphone. Mieux encore, désactivez le son de vos applications et notifications et résistez à la tentation de le regarder. Au lieu de cela, accordez toute votre attention à l’autre.

2. Prenez le temps de faire l’amour

Ça n’a pas l’air particulièrement sexy, mais ça marche. Bien sûr, nous préférerions nous en remettre à une séance de sexe spontanée typique du passé, mais dans les années charnières, cela relève du hasard. D’ailleurs vous planifiez bien toutes vos activités dans votre agenda, n’est-ce pas ? Pourquoi ne pas faire la même chose avec le sexe ? Quand on planifie les rapports sexuels, on ne s’assure pas seulement de le faire réellement, c’est aussi une forme de préliminaires particulièrement excitante et durable. Vous pouvez être sûr que vous flirterez toute la journée si vous savez qu’un massage érotique, un jeu de rôle excitant ou un nouveau jouet sexuel est au menu de la soirée. La libération ultime par le contact de l’autre ne sera que plus intense.

Conseil : envoyez le matin un message sexy qui laisse peu de place à l’imagination à votre partenaire. Sortez un ensemble de lingerie fine et que les heures de préliminaires commencent !

3. N’oubliez pas les préliminaires 

Pendant toutes ces années, une routine s’est installée dans votre vie sexuelle. Un peu de stimulation ici et là et hop. Vous savez exactement ce qu’il faut faire pour que l’autre soit prêt à jouir, mais l’excitation et la spontanéité sont souvent difficiles à trouver. Pire encore : vous vous mouillez, pour que votre homme puisse se glisser en vous plus facilement, et cinq minutes plus tard, vous remontez vos sous-vêtements.

Cependant, votre corps a besoin d’environ vingt minutes pour être totalement excité, il n’est donc pas surprenant que votre vie sexuelle soit peu satisfaisante si vous faites l’amour dans la précipitation. Alors prenez le temps de vous chauffer. Jouez ensemble et faites progressivement grimper la température. Ces sensations entre vos jambes apparaîtront d’elles-même et c’est alors que vous serez vraiment prête.

Conseil : commencez par vous embrasser avec passion et ne vous précipitez pas sur les zones érogènes habituelles. Concentrez-vous plutôt sur des caresses légères le long du cou, de la taille et des cuisses.

4. Essayez quelque chose de nouveau

Si vous voulez donner un coup de boost à votre vie sexuelle, vous pouvez aussi essayer quelque chose de fou et de tout nouveau. Un jeu stimulant comme Action ou Vérité, par exemple. Ou un coup rapide dans un endroit excitant et insolite. Les jouets sexuels sont évidemment aussi un moyen sexy de faire grimper la température dans votre chambre. Aussi passionnant (et éducatif) : la liste sexuelle. De temps en temps, dressez ensemble une liste de vos fantasmes sexuels. Divisez la liste en colonnes Oui/Non/Peut-être et trouvez les similitudes. Déterminez ensuite les fantasmes que vous souhaitez voir se réaliser au cours de la période à venir. Essayez d’être ouverts l’un à l’autre et n’ayez pas honte de vos désirs. Qui sait, peut-être en partagerez-vous quelques-unes et la liste fera passer votre vie sexuelle à un tout autre niveau !

Continuez à communiquer

La chose la plus importante ? Que vous continuiez à vous parler. Ouvertement et sans gêne. C’est difficile avec un sujet aussi vulnérable que le sexe, et c’est encore plus difficile quand on se trouve au milieu des années charnière. Entre les emplois exigeants et les enfants en quête d’attention, il est tout simplement difficile de continuer à s’entendre. Mais lorsque vous prenez le temps de partager vos sentiments, qu’ils concernent le sexe ou non, vous vous rendez compte que vous pouvez mieux compatir. Et cela, en retour, vous permet de rester plus fortement connecté. Aussi dans la chambre.

Ne pensez donc pas qu’il faille nécessairement commencer à multiplier les positions sexuelles pour retrouver votre chemin l’un vers l’autre. Commencez par parler ensemble, vous toucher, vous caresser l’un l’autre. Vous faire des baisers affectueux. Alors, le reste viendra naturellement.

Lire aussi : Chronique : Consacrer du temps pour la sexualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Liés

9 vues

Écrit par

Rendez vos étés torrides avec le sexe en plein air ! Si le sexe sur la table de la cuisine, la machine à laver et dans la baignoire sont devenus classiques pour toi, tenter l’expérience à l’extérieur pourrait y ajouter du piquant….
9 vues
65 vues

Écrit par

Le Facesitting est une variante du sexe oral où la personne ayant une vulve s’assoit sur le visage de sa·son partenaire. Ainsi, elle peut contrôler entièrement le rythme et la pression. Le cunnilingus est une méthode courante pour les personnes avec une vulve d’atteindre l’orgasme, car la langue…
65 vues