Information et éducation sexuelle

Information et éducation sexuelle

Parlez-vous à un enfant des fleurs et des abeilles ? Ou bien tu racontes une histoire de graines et d’œufs ? Lorsque vous racontez une telle histoire à vos enfants, parlez-vous d’éducation sexuelle ? Ou bien parlez-vous de la reproduction, qui n’est qu’une partie de la sexualité, ou une conséquence de celle-ci ?

Information et éducation sexuelle

De nombreux parents et enseignants se débattent avec l’éducation sexuelle : que dire, à qui, quand et comment ? Quels mots utilisez-vous et quelle quantité d’informations donnez-vous ? Ce que beaucoup de parents et d’enseignants ne réalisent pas, c’est que l’éducation sexuelle commence bien plus tôt qu’ils ne le pensent. Dès la naissance, vous devez y travailler. Dans cette partie de l’éducation, l’enfant apprend le toucher, les limites, le jeu et le respect. Il apprend les normes et les valeurs. Il apprend à découvrir le corps et à voir les différences entre les différents corps. Tout cela n’a rien à voir avec le concept de sexualité tel qu’il est connu des adultes. Mais ce sont des éléments de base extrêmement importants pour construire et parvenir à un développement sexuel agréable.

Le pas vers l’éducation sexuelle est franchi lorsque l’information fournie porte spécifiquement sur la sexualité. Outre l’attention qu’il convient toujours d’accorder à l’autonomie de son propre corps, la première information portera sur des thèmes tels que l’amour et les rencontres. Ensuite, les aspects biologiques exigeront une attention particulière : qu’est-ce que les menstruations, un rêve humide ou une érection ? Et comment la reproduction fonctionne-t-elle réellement ?

Mais la sexualité est bien plus qu’une simple réaction physique, le début de vos règles ou les grossesses. La sexualité est une question de désirs, de limites, de fantasmes et d’envies. Il s’agit de curiosité, d’insécurité et d’autonomie. La sexualité consiste à éprouver ses propres sentiments. Comment pouvez-vous expliquer cela en tant qu’adulte sans vous laisser entraîner par votre propre malaise sexuel à aborder de tels sujets ? C’est un énorme défi, surtout si vous n’êtes pas très à l’aise dans votre propre sexualité.

Chaque enfant à son propre rythme

Il est important de garder à l’esprit que chaque enfant fait tout à son propre rythme. Ce qui signifie également dans le domaine du développement sexuel. Il y a de grandes différences entre eux.

Une bonne base en matière d’éducation sexuelle est bénéfique pour la manière dont ils géreront leur propre corps et leur sexualité plus tard. Des éléments tels que le toucher, la connaissance de son corps, le droit de dire non, les marques d’affection, sont des éléments de base de la sexualité ultérieure. Sans avoir une signification sexuelle dans la petite enfance.

Cela rend parfois la tâche difficile aux parents. Pour eux, il y a une signification sexuelle, alors que l’enfant n’en a aucune idée. Ainsi, lorsqu’un petit enfant de 3 ans se contente de “tâter” son intimité, un parent peut être gêné car il s’agit d’un comportement inapproprié selon son cadre de référence d’adulte. Mais l’enfant ne sait pas mieux que c’est son propre corps et il se sent bien. Ne punissez pas la curiosité, limitez-la uniquement lorsqu’elle nuit à l’enfant. Et faites-le alors avec amour et attention, et non par panique et honte.

Information et inconfort

En tant que parent, il est important de faire savoir à l’enfant qu’il y a une offre d’informations. Mais que la question doit venir de l’enfant s’il est curieux à ce sujet. Vous pouvez mentionner explicitement qu’il existe un livre qu’ils peuvent consulter. Ou que s’ils ont des questions sur les sorties, sur un corps qui change ou sur la curiosité à l’égard de la sexualité, ils peuvent venir vous voir pour poser des questions.

En tant que parent, il est également bon de prendre conscience de votre propre malaise à parler de sexe, afin de ne pas le transmettre à votre enfant. Choisissez donc aussi les sujets, ou une manière de vous instruire, avec lesquels vous êtes à l’aise. Et cherchez les moyens par lesquels votre enfant peut accéder à certaines informations, sans que vous ayez à vous mettre dans une situation inconfortable, car vous devez absolument parler de ces sujets à votre enfant. Il est préférable de dire que vous avez vous-même beaucoup de mal à en parler, mais qu’il est important qu’ils l’apprennent.

De quels sujets discutez-vous ?

Les thèmes qui sont importants aujourd’hui sont la diversité sexuelle, la possibilité d’être curieux, la fixation de limites, mais aussi la possibilité d’explorer ses souhaits. Il devrait s’agir d’autonomie et d’affirmation de soi. Il peut s’agir de fantasmes, de l’utilisation de produits, et bien sûr des MST.

Et il serait également utile, bien que la question soit de savoir dans quelle mesure vous, en tant que parent, pouvez jouer un rôle direct à cet égard de manière appropriée : dites-leur qu’il existe des produits qu’ils peuvent utiliser, comme un lubrifiant ou un vibromasseur. Il n’est pas possible que les femmes aient des rapports sexuels douloureux pendant 20 ans. Elles doivent essayer le lubrifiant et remarqueront qu’elles n’ont plus mal et pourront vraiment apprécier les rapports sexuels.

Mais tout le monde a également besoin d’entendre que chacun est autorisé à colorer sa sexualité d’une manière qui lui est confortable. Et qu’il s’agit d’un voyage de découverte qui dure toute la vie.

La connaissance est le pouvoir. Il en va de même pour le sexe. Oui, le message selon lequel il faut avoir des rapports sexuels protégés est important. Mais le sexe protégé est bien plus que la simple utilisation d’un préservatif pour éviter une grossesse ou une MST. Le sexe sans risque, c’est un peu comme le sexe raisonnable. Avoir le bon sens de prendre des décisions pour soi-même, sur ses propres envies, désirs et besoins, mais aussi sur ses limites. Avoir des relations sexuelles sûres et raisonnables signifie avoir certaines connaissances, pour faire des choix sexuels sûrs et raisonnables, parce que vous savez que vous avez le choix.

Lire ici la chronique sur l’éducation sexuelle

Histoires pertinentes

Répondre ou poser une question

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaîtra pas dans votre commentaire.

0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Tags

Suivez-nous!