Jetez un oeil dans notre boutique

962 vues

Chronique : L’éducation sexuelle

19 juin 2021,

written by

Antonio et Anne n’ont cessé de se disputer à ce sujet : comment gérer l’éducation sexuelle de leurs deux enfants ? Antonio vient d’une famille où le sexe a été abordé très tôt. Son père avait une maitresse beaucoup plus jeune et il soupçonne sa mère d’avoir eu elle aussi un amant. Sa sœur est tombée enceinte à l’âge de 18 ans et, après la naissance de sa fille, elle a toujours pensé et agi très librement par rapport au sexe. Dans leur famille, la sexualité était une chose qui était autorisée. Vous aviez le droit de l’apprécier et d’être curieux à ce sujet.

Anna, en revanche, vient d’une famille où la sexualité était à peine abordée. Elle voyait rarement ses parents intimes l’un avec l’autre. Elle a découvert sa propre sexualité suite à l’éducation sexuelle dispensée à l’école. Et pour être honnête, elle pense qu’elle s’en est bien sortie. Elle remarque qu’elle porte un jugement énorme sur la façon dont la sexualité était traitée chez Antonio. Elle pense que sa sœur ne serait pas devenue mère aussi tôt si leurs parents n’avaient pas été aussi ouverts en matière de sexe.

C’est pourquoi Anna pense qu’ils devraient faire les choses différemment avec leurs enfants : Antonio et elle ne devraient pas avoir à se manifester sur ce sujet. Lorsqu’une question se présentera, ils pourront en parler, mais avec modération. Pour ce qui est du reste, leurs enfants l’apprendront à l’école avec la biologie, ou le découvriront plus tard dans leur vie d’adulte.

Antonio pensait différemment. Il estimait qu’il était de son devoir de donner à leurs enfants plus que cela. Rétrospectivement, c’était peut-être trop libre et ouvert chez lui, mais il était vraiment en phase avec sa sexualité.

Et c’est là qu’Antonio et Anne sont restés bloqués depuis 12 ans maintenant. Pourtant, il y a 12 ans, cela ne semblait pas être un gros problème : ils n’avaient pas d’enfants à l’époque. Leurs enfants ont maintenant 11 et 9 ans. Et le seul message que les enfants ont reçu jusqu’à présent est que la sexualité est quelque chose de compliqué et que leurs parents ne parviennent pas à la gérer. Mais Antonio et Anne se rendent-ils compte que de cette manière, ils ont fait passer à leurs enfants des messages erronés sur la sexualité pendant toutes ces années ?

Les informations sexuelles, ou l’éducation sexuelle, se trouvent également entre les lignes. Dans les remarques et réactions implicites. Chaque fois qu’une réponse n’est pas donnée, ou qu’il y a un conflit entre les parents sur la façon de réagir, vous envoyez un message. Et pendant ce temps, les enfants d’Antonio et d’Anne n’avaient aucune idée de ce qu’il fallait penser de la sexualité, pour autant qu’ils aient jamais été en contact avec elle. Apparemment, ce n’était pas autorisé et cela provoquait des conflits entre leurs parents.

Il me semble qu’Anna et Antonio ne pensaient pas à cela chaque fois qu’ils parlaient de l’éducation sexuelle de leurs enfants. Et pourtant, ce sont les sentiments qu’ils ont transmis à leurs enfants.

Lire aussi : L’importance de parler de la sexualité à votre fille

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Liés

2 vues

Écrit par

Ce ne devrait plus être un secret pour personne : les jouets peuvent enrichir incroyablement ta vie sexuelle et apporter de la variété lors de tes ébats en solo ou avec ton·a partenaire. Mais comme pour tout ce qui concerne notre corps, l’hygiène est un aspect important….
2 vues