Jetez un oeil dans notre boutique

1 168 vues

Faire l’amour dans l’eau ? C’est excitant mais pas sans risque !

11 juillet 2022,

written by

Il fait chaud, l’air est étouffant et vous n’avez pas envie de vous envoyer en l’air dans des draps moites. Que faire, que faire ! Eh bien, que dites-vous d’un interlude sexuel dans la mer, la piscine ou un lac par exemple ? Mais est-ce que faire l’amour sous l’eau est vraiment sans risque ? Et quels risques courez-vous lorsque vous faites la chose dans les eaux douces ou salées ?

Le soleil brille, le temps est beau… avec un climat tropical, ce n’est pas étonnant que les plans d’eau vous attirent. Pas seulement pour une baignade rafraîchissante, mais aussi pour y faire des choses coquines et sexy. Regardons les choses en face, la libido ne peut que monter en flèche avec toute cette peau nue en en bikini et short de bain.

Faire l’amour sous l’eau semble assez épique, n’est-ce pas ? Il existe d’innombrables scènes de films sensuels consacrées à ce phénomène et c’est quelque chose que nous voulons tous expérimenter. Et lorsque vos corps sont à moitié cachés sous la surface de l’eau, tout semble un peu plus excitant. Est-ce que les gens remarqueront ce que vous êtes réellement en train de faire, là, sous l’eau ?

Faire l’amour dans l’eau

Mais même si vous ne vous embrassez pas dans un étang public, le sexe dans l’eau est un bon moyen de briser votre routine sexuelle habituelle. L’apesanteur de l’eau rend certaines positions soudainement beaucoup plus faciles et agréables à exécuter. Et il y a quelque chose d’indéniablement érotique dans la sensation de l’eau qui caresse votre peau nue.

En même temps, il existe non seulement un risque de glissades, de chutes et d’autres accidents, mais aussi d’infections vaginales, d’infections de la vessie et d’IST. Consultez notre liste des risques aquatiques ci-dessous !

[blockquote style= »pinkxl »] »Il y a quelque chose d’indéniablement érotique dans la sensation de l’eau qui caresse votre peau nue. »[/blockquote]

5 choses à savoir avant de faire l’amour dans l’eau

Attention aux bactéries

Allons droit au but. Les eaux publiques sont dégoûtantes. Qu’il s’agisse des rivières, des lacs ou des piscines municipales. Toutes ces eaux regorgent de bactéries. Ce n’est pas une mauvaise chose, tant que vous n’en buvez pas. Mais cela devient moins drôle lorsque ces bactéries parviennent à s’introduire dans vos organes génitaux.

Comment pouvez-vous faciliter la tâche de ces petites bêtes ? Exactement, en ouvrant largement votre vagin pour qu’un pénis puisse s’y introduire. Vous pouvez être sûre que ce n’est pas seulement le pénis qui se glissera à l’intérieur. Les bactéries parviennent jusqu’à l’urètre, où elles se développent et se multiplient, provoquant des risques d’infections vaginales ou de cystites.

Les piscines chlorées sont-elles plus propres ? Non, et le chlore perturbe également le pH de votre flore vaginale, ce qui facilite l’accès aux bactéries. Vous voulez faire l’amour dans l’eau ? Dans ce cas précipitez-vous aux toilettes immédiatement après l’acte pour uriner sur toutes les bactéries. Et rincez-vous avec de l’eau propre.

[blockquote style= »pinkxl »] »Vous pouvez être sûre que ce n’est pas seulement le pénis qui se glissera à l’intérieur. »[/blockquote]

Un vagin sec

Ironique, mais vrai : même si l’eau mouille, cela ne signifie pas que votre vagin sera suffisamment lubrifié. En fait, toute cette eau assèche considérablement votre punani. En effet, le fait d’avoir des rapports sexuels sous l’eau élimine les fluides corporels naturels, ce qui fait que la lubrification vaginale disparaît rapidement.

Résultat ? Cela risque de rendre les rapports sexuels assez douloureux et inconfortables. Un manque de lubrification vaginale peut même provoquer des tiraillements et des frottements de la peau, entraînant de petites déchirures cutanées. Et oui, par ces fissures, les bactéries et les germes pourront pénétrer encore plus facilement.

Le lubrifiant est la solution idéale, mais choisissez une variante en silicone. De cette façon, il s’appliquera plus facilement.

Les préservatifs déchirés

L’eau assèche non seulement votre vagin, mais aussi les préservatifs autour du pénis de votre partenaire sexuel. Pas très pratique si vous voulez éviter les IST. Les produits chimiques présents dans l’eau augmentent également le risque de les déchirer.

Cela ne signifie pas pour autant que vous devez faire l’impasse dessus. Les préservatifs restent la meilleure protection contre les IST. Utilisez un lubrifiant à base de silicone pour minimiser la friction entre l’eau et le préservatif.

En cloque !

Oui, vous peux définitivement tomber enceinte en faisant l’amour dans l’eau. Si vous n’utilisez pas de contraception pendant l’acte, les spermatozoïdes ne sont pas emportés par l’eau, ils continueront à sprinter jusqu’à ce qu’ils atteignent votre utérus.

En revanche, vous ne pouvez pas tomber enceinte lorsque votre partenaire éjacule près de vous dans l’eau. Ces petits nageurs ne survivent pas une telle distance. Et ne peuvent certainement pas comment se frayer un chemin entre vos jambes, votre vulve et vos lèvres. De plus, ils mourront rapidement s’ils ne sont pas à l’intérieur de votre corps, qui a la température corporelle idéale. Eau de mer froide ou jacuzzi brûlant ? Ils n’auront aucune chance.

[blockquote style= »pinkxl »] »Vous ne pouvez pas tomber enceinte lorsque votre partenaire éjacule près de vous dans l’eau. »[/blockquote]

IST

Malheureusement, sous l’eau, vous n’êtes pas miraculeusement protégée contre les IST. Le chlore peut tuer certaines bactéries, mais il n’est pas sain pour votre flore vaginale. De plus, cela ne signifie pas que les rapports sexuels dans l’eau réduisent les risques de contracter une IST.

Au contraire, le risque d’infection augmente si de petites fissures se forment par les frottements dans l’eau. Bien sûr, mettre un préservatif dans l’eau n’est pas quelque chose d’agréable. Ça se comprend. Mais c’est essentiel si vous ne voulez pas attraper de maladies sournoises.

Faire l’amour dans l’eau ? Non merci. Voici les alternatives !

L’idée de faire l’amour dans l’eau vous rebute-t-elle ? Même si vous souhaitez un changement agréable dans votre routine sexuelle avec votre partenaire ? Alors il existe des alternatives humides pour tous ceux qui ont la peau sensible !

Utilisez de l’eau pendant les préliminaires. Pensez à une partie de sexe oral sous la douche ou à une séance de masturbation dans votre piscine gonflable ou votre jacuzzi. Le passage à l’acte ? Faites-le autre part que dans l’eau.

Faire l’amour sous la douche est aussi une option. Le risque d’infection est beaucoup plus faible, car les bactéries n’ont pas la possibilité de se propager comme dans l’eau d’une piscine. Vous pouvez également le faire dans votre propre baignoire, qui est beaucoup plus propre qu’une piscine municipale ou un lac.

Mais faites attention à votre peau. L’eau de la douche et du bain assèche également votre vagin, alors lubrifiez-vous généreusement avec du lubrifiant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Liés

16 vues

Écrit par

Savez-vous quel sextoy est caché sur cette photo? Voici la réponse!Horoscope amoureux des Béliers : comment les étoiles influencent-elles le Bélier passionné en matière d’amour, de relations, de rencontres et de sexe ? Découvrez comment ce signe zodiacal se comporte en tant que partenaire et au lit, ce…
16 vues
75 vues

Écrit par

Choisir un lieu pour un premier rendez-vous peut être un véritable défi. Il est crucial d’éviter les silences malaisants ou les activités trop extravagantes qui pourraient incommoder une personne que l’on découvre tout juste. Voici une sélection d’idées pour un rendez-vous initial qui promet d’être mémorable…
75 vues