Jetez un oeil dans notre boutique

Exprimez-vous et écrivez une histoire érotique !

11 octobre 2021,

written by

Peut-être aimez-vous écrire, peut-être pas. Peut-être avez-vous vécu des histoires sexuelles excitantes et uniques dans la vie réelle ou peut-être avez-vous simplement une imagination très active. Quoi qu’il en soit, écrire une histoire érotique est toujours une bonne idée ! Nous vous mettons au défi d’explorer une nouvelle facette de vous-même. Exprimez-vous et écrivez une histoire érotique !

Rédiger une histoire érotique

En écrivant une histoire érotique, vous pouvez vivre un moment excitant pour vous. Il n’y a que vous et votre imagination, et dans votre histoire, tout peut se passer exactement comme vous le souhaitez. Vous avez le contrôle. Peut-être y a-t-il des choses sur lesquelles vous fantasmez, mais que vous n’oseriez jamais essayer dans la vie réelle. En les écrivant, vous les vivez quand même ! Nous comprenons que vous ne sachiez pas par où commencer, c’est pourquoi nous avons créé un guide étape par étape pour vous.

Étape 1 : Montrez, ne racontez pas

L’une des premières règles que tout journaliste et écrivain apprend est la suivante : « Montrez, ne racontez pas ». Cela signifie que vous devez montrer au lecteur ce qui se passe au lieu de lui dire ce qui se passe.

Voici un exemple :

  • Raconter : Tania est super excitée et se sent chaude. Elle saute sur Tony et ils font l’amour pendant qu’elle est sur lui.
  • Montrer : Tania commence à respirer plus fort. Sa poitrine s’agite de haut en bas et ses joues commencent à rougir. De petites perles de sueur apparaissent sur son cou et son front. Des mèches de cheveux se collent à son front humide lorsqu’elle enroule ses jambes autour de Tony. Elle se penche en avant, les mains sur sa poitrine, et s’abaisse lentement sur lui. Elle gémit doucement quand elle le sent en elle.

La deuxième version est beaucoup plus longue, mais laisse aussi plus de place à l’imagination. En racontant à vos lecteurs ce que vous voyez, vous les entraînez dans votre histoire. De cette façon, vous la gardez vivante et passionnante. Vous n’avez pas besoin d’être un écrivain pour faire cela. Imaginez simplement votre histoire comme un film dans votre tête et décrivez ce que vous voyez.

erotisch verhaal schrijven

Étape 2 : Jouez avec le temps

Vous n’êtes pas obligé de commencer par le début. Il est tout à fait possible de commencer une histoire érotique en plein milieu de l’action ! Utilisez des flashbacks pour raconter l’histoire des personnages principaux. Jouez avec le temps pour que l’histoire reste passionnante.

Étape 3 : La première impression

Lorsque vous rencontrez une nouvelle personne, commencez une nouvelle série télévisée ou ouvrez un nouveau livre, vous savez immédiatement si vous allez l’apprécier. Car les premières secondes sont cruciales ! C’est dans les tout premiers instants que vous vous faites une opinion : « Oui, c’est amusant » ou « Non, c’est ennuyeux, ce n’est pas mon truc ». Assurez-vous donc que votre histoire érotique attire l’attention de vos lecteurs dès le premier instant en commençant par quelque chose de très excitant, de très drôle ou même de très déroutant.

[blockquote style= »pinkxl »]Les premières secondes sont cruciales ![/blockquote]

Étape 4 : Un juste milieu

Le terme « histoire érotique » est tout à fait approprié : il faut bien sûr qu’elle soit érotique. Mais c’est à vous de décider comment vous voulez vous y prendre. Si vous n’êtes pas très pervers, restez simple et utilisez des mots comme « point sensible », « son membre » et « faire l’amour ». Si vous voulez aller un peu plus loin, vous pouvez utiliser « clitoris », « pénis » et « sexe ». Certaines personnes aiment vraiment les mots rudes et pervers, alors si c’est votre cas, vous pouvez utiliser des mots comme « clito », « chatte », « bite » et « baiser ».

Votre choix de mots donne le ton de votre histoire, alors pensez vraiment à ce que vous voulez. Voulez-vous écrire une histoire romantique sur un couple amoureux qui fait l’amour ? Alors vous devez rester à l’écart des mots pervers. « Il l’a touchée tendrement et lui a murmuré ‘Je t’aime’ à l’oreille pendant qu’il enfonçait sa bite en elle et la baisait pendant des heures » semble un peu bizarre. C’est mieux : « Il l’a touchée tendrement et lui a murmuré ‘Je t’aime’ à l’oreille pendant qu’il glissait doucement en elle. Ils ont fait l’amour comme ils ne l’avaient jamais fait auparavant. »

Lire aussi : Besoin d’inspiration ? Lisez nos histoires érotiques

Étape 5 : Surprenez le lecteur

Les films prévisibles ne sont pas amusants. Les histoires prévisibles non plus. Bien sûr, lorsqu’on lit une histoire érotique, tout le monde sait qu’il y aura du sexe à un moment donné, mais essayez quand même d’être imprévisible. Le sexe n’est pas parfait dans la vie réelle, alors il ne doit pas l’être non plus dans votre histoire. Un peu de trivialité et de maladresse peuvent en fait rendre votre histoire amusante et unique.
[blockquote style= »pinkxl »]Le sexe n’est pas parfait dans la vie réelle, alors il n’a pas besoin de l’être non plus dans votre histoire.[/blockquote]

Étape 6 : Appréciez

Après tout, vous écrivez cette histoire pour vous-même. La seule personne qui doit l’apprécier, c’est vous. Alors écrivez votre histoire pour vous-même. Si vous en êtes satisfait, partagez-la avec votre ou vos partenaires (sexuels). Vous verrez qu’elle peut être un complément agréable à votre vie sexuelle !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Liés

13 vues

Écrit par

13 vues