Jetez un oeil dans notre boutique

808 vues

Chronique : Singles Day

14 novembre 2020,

written by

Robin a 37 ans et n’a pas eu de relation depuis 8 ans. Elle aimerait avoir un partenaire, mais le sentiment de liberté compte beaucoup plus pour elle. Non pas parce qu’elle a peur de s’engager, mais parce qu’elle a son travail, pour lequel elle travaille de longues heures et qui est sa priorité pour l’instant. Pour arriver là où elle veut aller, pour réaliser ce qu’il faut pour avancer dans son domaine, elle estime qu’il est nécessaire de donner à son travail la priorité sur tout le reste. De plus, elle se dit célibataire heureuse. Elle accorde suffisamment d’attention à ses besoins en matière de relations sexuelles, d’intimité et d’affection. Elle a ses amis et sa famille, et elle est très satisfaite de sa vie.

Pourtant, elle remarque que son sentiment de célibataire heureuse est remis en question maintenant que la COVID-19 marque sa vie depuis quelques mois maintenant. En effet, un(e) célibataire heureux(se) est quelqu’un qui passe du bon temps, même sans partenaire. C’est une personne satisfaite d’elle-même et qui reçoit l’amour et l’attention dont elle a besoin de la part d’autres types de relations. C’est uniquement pendant la période du coronavirus qu’il est beaucoup plus difficile de répondre à ces besoins. Et c’est pourquoi la frustration s’empare de quelques célibataires, de même que pour Robin. C’est exactement la raison pour laquelle il est important d’accorder une attention particulière aux célibataires lors du Singles Day. Pour leur donner un peu de soutien et les aider à retrouver leurs forces. Le sentiment d’être seul(e) peut dominer et le désir d’avoir un partenaire peut être plus fort que jamais, mais ne vous laissez pas décourager.

Le désir d’être en couple est un besoin humain à part entière. Si vous vous sentez bien, vous pouvez moins ressentir ce désir en tant que célibataire heureux(se). Mais si vous vous sentez moins bien, parce que vous êtes moins capable de subvenir à vos besoins, alors ce désir pourrait bien être plus fort. Par conséquent, essayez de vous mettre à nouveau en position de force en tant que célibataire heureux(se). Quelqu’un qui est satisfait de la vie, sans impliquer directement un partenaire amoureux. Oui, être en couple est merveilleux, mais en tant que célibataire, vous pouvez vous aussi affronter le monde. Prenez soin de vous. Développez-vous. Aimez-vous. L’amour vient quand on est prêt, et peut-être seulement quand on est un(e) célibataire heureux(se).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Liés

0 vues

Écrit par

Ce ne devrait plus être un secret pour personne : les jouets peuvent enrichir incroyablement ta vie sexuelle et apporter de la variété lors de tes ébats en solo ou avec ton·a partenaire. Mais comme pour tout ce qui concerne notre corps, l’hygiène est un aspect important….
0 vues