Jetez un oeil dans notre boutique

4 views

Quand les sextoys s’invitent dans le couple 1/2

25 septembre 2022,

written by

Encore trop souvent considérés comme le parent pauvre de la sexualité, les sextoys portent encore les stigmates de certaines croyances ô combien limitantes. Ils ne sont pas réservés qu’aux personnes célibataires (qui seraient de fait frustrés), pas plus qu’ils ne doivent être considérés comme palliant une sexualité insatisfaisante au sein du couple. En effet, les vibromasseurs, godemichés, stimulateurs clitoridiens et autres jouets érotiques peuvent aussi être intégrés à sa vie de couple… si tout le monde y consent, bien entendu.  

Pour autant, et malgré une libération certaine de la parole et une popularité croissante de ces jouets depuis quelques années (avec notamment un énorme pic depuis la crise sanitaire), il n’est pas toujours évident d’aborder ce sujet avec son/sa/ses partenaire.s. Voyons de plus près comment faciliter les échanges autour de ce sujet. 

En parler.

Ce n’est pas pour rien que la communication est l’une des clés d’une relation épanouissante, a fortiori lorsqu’il s’agit de sexe. Chaque fois que vous voudrez essayer quelque chose de nouveau, discutez-en au préalable et assurez-vous du consentement de chacun. Et pour ce faire, rien de mieux que de s’assurer que les besoins exprimés ont été bien compris et reçus en face : il est indispensable que vous parliez la même langue érotique. N’hésitez pas à être précis et spécifique : quel jouet vous tente ? Pour quel usage ? Serait-ce juste pour vous ? Ou également pour votre partenaire ? Pour les deux en même temps ? Vous l’aurez compris, les combinaisons sont variées…
[blockquote style= »pinkxl »]Chaque fois que vous voudrez essayer quelque chose de nouveau, discutez-en au préalable et assurez-vous du consentement de chacun.[/blockquote]

Le plus important est d’être honnête et de pouvoir exprimer et expliquer ce qui plaît et attire dans le fait d’intégrer des nouveautés à sa vie sexuelle. Un moyen d’amener le sujet peut être de se servir d’un support (un article, un podcast, un site…), l’idée n’étant pas de convaincre son/sa partenaire à tout prix, mais bel et bien d’échanger et d’être au clair sur ce qu’on y trouve de positif. 

Lever les freins.

Rappelez-vous que vous ne pouvez pas persuader quelqu’un de faire quelque chose auquel il/elle ne souscrit pas. Il n’y a pas de débat sur le consentement, y compris au sein du couple ! Par ailleurs, il est toujours utile de discuter de ses limites et d’être attentif à ce que chaque personne est prête ou non à essayer. Une fois que les freins sont identifiés et verbalisés, certains pourront être désamorcés parce qu’on se rassure, et qu’un peu de réassurance est toujours bénéfique, participant ainsi à la construction du couple.

Bien évidemment que les sextoys ne remplacent pas le contact avec son/sa partenaire, ils sont à considérer comme un plus, que l’on peut utiliser à l’envie pour agrémenter une certaine partie de sa sexualité. Ils ne sont pas à voir comme des rivaux : les sextoys sont des accessoires qui peuvent agrémenter sa sexualité, uniquement si on le souhaite. Ils sont à considérer comme une source de plaisir différente et tout à fait juxtaposable au plaisir que l’on peut éprouver avec son/sa partenaire.   

En faire une expérience à vivre à deux. 

Lorsque vous invitez des sextoys dans votre intimité, il est important que tous les partenaires se sentent à l’aise avec le sujet. Un bon préambule en la matière pourrait être de visiter ensemble les boutiques de ventes en réel ou en ligne, d’explorer les rayons ou les pages, afin de voir la diversité proposée. Généralement les produits sont très bien expliqués et décrits, et si c’est une réflexion qui a été menée au préalable, il y a fort à parier que vous ayez quelques indices sur le type d’objet qui pourrait vous attirer : quelque chose qui vibre, quelque chose qui pénètre, qui pénètre et vibre en même temps, quelque chose qui attache, qui bande les yeux…
[blockquote style= »pinkxl »]Lorsque vous invitez des sextoys dans votre intimité, il est important que tous les partenaires se sentent à l’aise avec le sujet.[/blockquote]

Pour certains, les sextoys et autres accessoires seront utiles pour briser la routine et amener une nouveauté à la sexualité du couple, pour d’autres, le moteur sera de mieux se connaître, découvrir et stimuler autrement les diverses zones érogènes. Quoi qu’il en soit, il peut être un allié du couple et contribuer à développer son potentiel érotique.     

Et après ? 

De l’importance du débrief ! N’hésitez pas à vous poser quelques questions : comment cela s’est passé pour toi ? Qu’est ce qui a marché / n’a pas marché ?  Qu’est ce que tu as ressenti ? Aimerais-tu le refaire ?… De cette manière, il est possible d’avoir un échange et une conversation transparente sur l’expérience : on parle de soi et on écoute le point de vue de l’autre. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Liés

351 vues

Écrit par

La masturbation à deux, communément appelée « travail de la main », consiste à stimuler le pénis de son partenaire à l’aide de la main. Cette pratique se distingue de l’auto-masturbation par le fait qu’elle est réalisée par une autre personne. Les techniques varient en fonction du nombre de doigts…
351 vues
445 vues

Écrit par

Le lavement anal, souvent entouré de tabous et de malentendus, mérite une place dans les discussions ouvertes sur la santé et le plaisir sexuel. Chez Adam et Eve, nous croyons à l’importance de s’informer correctement pour profiter pleinement de …
445 vues