Jetez un oeil dans notre boutique

1 290 vues

Parler de sexe : comment exprimer nos fantasmes ?

9 juin 2022,

written by

Connaître vos fantasmes sexuels est déjà la moitié du chemin parcouru. Mais parler de sexualité et exprimer à votre partenaire ce que vous voulez réellement ? C’est une situation qui peut s’avérer être délicate. Ne vous inquiétez pas, grâce à ces conseils et astuces, vous saurez exactement comment formuler vos désirs sexuels de manière constructive !

Tout semble si facile dans les films. Vous ressentez une attirance irrésistible, vous rentrez en taxi, vous vous déshabillez mutuellement et, debout contre le mur, vous vous adonnés à une partie de jambes en l’air torride et passionnée. Avec un orgasme simultané, bien sûr. Des moments gênants ? Des techniques sexuelles maladroites qui font disparaître votre libido ? Oh que non !

Ces scènes d’amour semblent toujours si parfaites, et c’est parce que la réalité est toute autre dans les films. Bien sûr, on se retrouve parfois au lit avec quelqu’un qui semble sentir nos besoins de façon naturelle. Mais la plupart du temps, il s’agit d’explorer et de passer à l’acte. Ce qui peut être amusant, mais une sexualité satisfaisante nécessite généralement un peu plus. Comme une bonne communication.

Avoir honte de ses fantasmes sexuels

Malheureusement, parler de sexualité peut parfois être délicat. Même dans les couples les plus solides, il arrive d’avoir peur de parler de ses désirs sexuels. Nous avons parfois honte de nos préférences et de nos fantasmes. Nous avons parfois peur de blesser notre partenaire si nous lui disons que nous n’aimons pas certaines positions ou caresses. Et parfois, nous nous sentons tout simplement mal à l’aise de parler de sexualité.

[blockquote style= »pinkxl »] »Même dans les couples les plus solides, il arrive d’avoir peur de parler de ses désirs sexuels. »[/blockquote]

Ce n’est pas facile de se rendre vulnérable. Et s’il y a bien quelque chose de vulnérable, c’est le sexe. Vous devez vous exposer non seulement physiquement, mais aussi émotionnellement et mentalement. C’est tout à fait normal de se sentir un peu mal à l’aise à ce sujet. Pour les femmes, c’est souvent encore plus difficile. Elles se sentent plus bloquées par le sujet, d’autant plus qu’il existe encore une double mesure dans la société. En tant que femme, vous recherchez consciemment le plaisir sexuel ? Si c’est le cas, beaucoup de femmes ont le sentiment d’être – injustement – qualifiées de « traînées ».

Une bonne vie sexuelle commence par la connaissance de soi

Tout le monde mérite d’apprécier le sexe, y compris vous. Et une séance de jambes en l’air n’est réussie que lorsque vous avez tous deux eu votre dose de plaisir. Votre vie sexuelle vous appartient, vous n’êtes pas sur cette terre pour écarter les cuisses et juste attendre que ça se passe. Vous devez en profiter vous aussi. Et cela commence par savoir ce que vous aimez.

Vous avez l’impression que quelque chose manque dans votre vie sexuelle ? Alors partez à la découverte. Sur quoi fantasmez-vous ? Qu’est-ce que vous aimeriez essayer ? Qu’est-ce que vous aimez et qu’est-ce que vous n’aimez pas pendant les rapports sexuels ? Une bonne vie sexuelle commence par la connaissance de soi et par une communication ouverte et libre dans votre couple. C’est pourquoi il est si précieux de savoir ce que vous voulez et de pouvoir le décrire à votre partenaire.

Vous aurez compris, il faut parler de sexualité. Mais comment faire ?

communiceren in bed

Sept conseils pour parler de sexualité

1 : Soyez bienveillante et flatteuse

De nombreuses femmes ne disent rien car elles ont peur de blesser leur partenaire. Mais la réaction de votre partenaire dépend en grande partie du ton de votre voix et de votre approche. Personne n’aime être critiqué, surtout lorsqu’il s’agit d’un sujet aussi sensible que les compétences sexuelles.

Commencez donc par lui dire un compliment. Dites ce que vous aimez dans vos rapports sexuels avec votre partenaire, même si ce n’est que le fait de se sentir si intime. Passez ensuite à vos besoins et à vos désirs. Ou choisissez la méthode sandwich. Commencez par un compliment, puis proposez un conseil ou une suggestion pour améliorer vos rapports sexuels et terminez sur une note positive.

2 : Choisissez le moment opportun

Choisir le bon moment est aussi important. Votre partenaire se repose sur ses lauriers après ce qu’il considère comme une éblouissante séance de sexe ? Alors, ce n’est peut-être pas une bonne idée de lui communiquer toutes vos critiques à ce moment-là.

N’en faites pas non plus tout un plat, mais essayez d’aborder le sujet de manière naturelle. Par exemple, allez vous coucher un peu plus tôt, blottissez-vous l’un contre l’autre sous les draps et dites clairement, mais gentiment, ce que vous souhaitez dans votre vie sexuelle. Si vous osez, vous pouvez lui donner un petit avant-goût de manière sexy. Qui sait où cela vous mènera !

[blockquote style= »pinkxl »]Conseil : Dites quelque chose comme : « Tu sais ce que j’aime ? Quand tu fais ça et ça. Et tu sais ce que j’aimerais encore plus… ? »[/blockquote]

3 : Soyez très, très précise !

C’est parfois gênant d’être explicite. Mais lorsqu’il s’agit de vos besoins et de vos désirs, ce n’est pas la peine de tourner autour du pot. Votre partenaire ne peut pas lire dans vos pensées. Vous lui faites des allusions subtiles ? Si votre partenaire n’est pas très attentif, il ne comprendra probablement pas où vous voulez en venir.

Soyez donc très précise sur ce que vous voulez. Parce que si au fond de vous, vous voulez que certaines actions soient faites d’une certaine manière, vous devez être prête à dire exactement comment. Pas seulement : « Je veux que tu me masturbe d’une autre manière » mais plutôt : « J’aime quand tu fais tourner ta langue sur mon clitoris et qu’en même temps tu caresse mes lèvres avec tes doigts ». Ne soyez pas gênée, votre partenaire aimera probablement vos instructions.

4 : Donnez des instructions pendant vos rapports sexuels

Vous pouvez également donner des instructions pendant vos rapports sexuels. Vous êtes peut-être un peu réticente à l’idée de parler de cette manière, mais vous n’aurez aucun problème à murmurer « plus fort », « plus doucement » ou « plus rapide » lorsque vous serez en plein acte.

Oserez-vous aller un peu plus loin ? Quand il vous lèche, par exemple ? Alors demandez-lui gentiment de vous pénétrer avec un doigt, de vous lécher plus vite, plus lentement, plus fort ou plus doucement. Vous n’appréciez pas une certaine position ? Dites-lui : « J’aime moins ça, est-ce que tu peux refaire ce que tu faisais juste avant ? »

Nous devons peut-être nous y habituer, mais beaucoup d’hommes apprécient les instructions très directes. Tout comme, « Suce mon clitoris comme tu suces mes tétons » ou « Quand tu me doigtes, pointe ton doigt vers le haut tout en faisant lentement des va-et-vient ».

[blockquote style= »pinkxl »] »Vous êtes peut-être un peu réticente à l’idée de parler de cette manière, mais vous n’aurez aucun problème à murmurer « plus fort », « plus doucement » ou « plus rapide » lorsque vous serez en plein acte. »[/blockquote]

5 : Les actions parlent plus que les mots

Vous n’osez pas exprimer vos désirs verbalement ? Ou êtes-vous plutôt du genre à agir qu’à parler ? Alors optez pour l’approche non verbale. Attrapez sa main et guidez-le. Ou bien appuyez doucement sur sa tête lorsqu’il vous lèche, pour lui faire comprendre d’aller un peu plus fort.

Ses caresses ne vous conviennent pas toujours ? Alors saisissez sa main et utilisez votre langue sur la peau sensible entre son pouce et son index pour lui faire sentir le rythme, la pression et la technique pour vous faire atteindre l’orgasme. De cette façon, il pourra exactement sentir comment faire pour vous faire jouir.

Il s’y prend très bien ? Alors dites-lui à quel point vous aimez ça en gémissant, en vous tortillant ou en murmurant « encore ».

6 : Demandez à votre partenaire ce qu’il aime

Félicitations pour avoir défendu vos intérêts et votre plaisir ! Mais votre partenaire a aussi droit à sa dose de plaisir, n’est-ce pas ? Et l’amour est quelque chose que l’on fait ensemble. Ainsi, tout en suggérant de nouvelles positions, vous pouvez également demander ce que votre partenaire aimerait que vous lui fassiez.

[blockquote style= »pinkxl »] »Tout en suggérant de nouvelles positions, vous pouvez également demander ce que votre partenaire aimerait que vous lui fassiez. »[/blockquote]

Si votre partenaire propose également des idées et des suggestions, l’exploration mutuelle d’une vie sexuelle satisfaisante devient plus croissante. Et c’est un excellent moyen de créer des liens entre vous et de faire en sorte que votre vie sexuelle monte de quelques niveaux. Le sexe doit être amusant et agréable. Si ce n’est pas le cas, il est temps de communiquer ensemble. Pour que vous puissiez continuer à grandir et à apprendre l’un de l’autre.

7 : Soyez joueuse

Et tant que vous y êtes, faites-en un jeu. Une façon intelligente et sexy d’entamer une conversation sur vos désirs et vos fantasmes est de dresser une liste de style « oui/non/peut-être ». Notez toutes les positions et techniques sexuelles auxquelles vous pouvez penser et, avec votre partenaire, notez ce que vous aimeriez essayer, ce que vous n’aimeriez pas ou ce que vous pourriez peut-être essayer. Vous pourrez ainsi découvrir ensemble comment pimenter votre vie sexuelle.

Un jeu sexuel comme Action ou Vérité peut également vous aider à faire monter la température dans votre chambre. Ou écoutez ensemble un épisode de podcast sur l’un de vos fantasmes sexuels pour mettre le feu aux poudres.

communiceren

Améliorer votre vie sexuelle

Ce que nous aimons dans toute communication, nous l’aimons aussi dans le fait de parler de sexualité. De nombreux couples finissent par se retrouver dans une impasse. Ils sont frustrés parce qu’ils n’ont pas eu de rapports sexuels satisfaisants depuis longtemps et toutes les conversations à ce sujet se terminent par des conflits et des incompréhensions.

[blockquote style= »pinkxl »] »Et n’oubliez pas que ce voyage de découverte sexuelle doit vous rapprocher, et non vous éloigner.”[/blockquote]

Essayez d’éviter cela. Quel que soit votre degré de frustration ou d’insécurité, n’oubliez pas que votre partenaire mérite votre respect et votre bienveillance lorsque vous discutez de la manière d’améliorer votre vie sexuelle. Soyez donc douce et choisissez vos mots avec soin. Et n’oubliez pas que ce voyage de découverte sexuelle doit vous rapprocher, et non vous éloigner.

Sexologue

Mais que faire si vous avez fait appel à toutes vos compétences en matière de communication et que vous n’arrivez toujours à rien ? Parce que votre partenaire ne se sent pas à l’aise de parler de sexualité et vous coupe la parole, par exemple ? Ou parce que vous n’êtes pas en mesure de mettre en pratique ce dont vous avez discuté ?

Alors envisagez de chercher de l’aide à l’extérieur. Un sexologue ou un thérapeute peut vous aider à remettre votre vie sexuelle sur les rails. La plupart des gens aspirent à une relation dans laquelle les besoins sexuels sont satisfaits. Alors n’ayez pas honte de poursuivre ce que vous voulez et ce que vous méritez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Liés

13 vues

Écrit par

13 vues