Jetez un oeil dans notre boutique

541 vues

Le stress de Noël ? Des conseils pour un mois de novembre paisible !

21 novembre 2022,

written by

Aussi magique que soit le mois de décembre, c’est aussi une période où l’on est parfois accablé par le stress. Le meilleur remède ? Détendez-vous avant que la folie n’éclate. Découvrez ces neuf conseils pour vous ressourcer en ce mois de novembre plutôt calme et quelque peu ennuyeux !

C’est le moment le plus merveilleux de l’année ! Oui, mais c’est aussi le moment le plus stressant de l’année. La raison en est que Noël est une formidable promesse de convivialité et d’amour pour tous. Parce que regardons les choses en face. Quelle que soit la vitesse à laquelle nos cœurs se mettent à battre au son des cloches, la période précédant le réveillon de Noël est souvent marquée par le stress.

Le shopping de dernière minute

Acheter et emballer les cadeaux, préparer le repas de Noël composé de cinq plats, créer une scène de Noël étincelante dans toute la maison et, enfin, l’éternelle bataille pour savoir qui sera chez qui le jour du réveillon et le jour de Noël.

Faire du shopping en toute hâte dans des magasins bondés, côtoyer les autres toute la journée, entretenir des conversations avec des tantes ou des cousins avec lesquels vous n’avez absolument rien à partager, rire aux éclats à la mauvaise blague de votre oncle et puis réaliser que votre plat de résistance est en train de brûler dans la cuisine. Oui, voilà votre rôti soigneusement préparé avec des truffes et des cèpes qui part en fumée.

Non, les jours aux alentours de Noël ne sont pas les plus paisibles de l’année. Et surtout pas lorsqu’on est en réalité un peu perfectionniste. De telles personnes aspirent à une expérience de Noël parfaite, pleine d’odeurs de pin et de visages souriants chantant au piano ou buvant du chocolat chaud près de la cheminée. Avec un flocon de neige virevoltant ici et là.

Un refuge sans Noël

Heureusement, il nous reste le mois de novembre. Le mois avant que la folie n’éclate. Le calme avant la tempête, pour ainsi dire. En ce mois de novembre généralement calme, vous pouvez vous contenter de vous détendre et de vous relaxer de manière préventive.

C’est un mois au cours duquel vous ne devez rien planifier, rien faire et vous préparer à un festin de deux jours où vous pourrez manger, converser, manger, jouer à des jeux, boire, regarder des films de Noël.

Le mois de novembre est au contraire comme une sieste prolongée avant de devoir se mettre au travail. Certes, tout autour de vous, les magasins essaient déjà de vous faire perdre la tête avec des offres de Noël, des publicités de Noël criardes et Mariah Carey chantant depuis toutes les vitrines qu’elle ne veut que vous pour Noël. Mais vous n’êtes pas encore prêt pour Noël.

Alors ignorez cette effervescente extravagance rouge-verte. Bloquez tout ce qui est lié de près ou de loin à Noël et faites de votre tête un refuge sans Noël. Et n’oubliez pas de respirer.

Neuf conseils pour vous détendre !

Que faire en attendant ? Alors que tout le monde autour de vous se prépare lentement à mettre la main à la pâte, à fredonner des chansons de Noël et à prendre d’assaut les magasins avec des listes de souhaits ?

1 : Plongez dans les bois

Cela peut paraître cliché, mais une marche rapide suffit souvent à évacuer toutes les tensions de votre corps. Et de préférence sans esprit de compétition, comme les applications santé fatigantes qui vous incitent à atteindre toutes sortes d’objectifs. Une promenade doit se suffire à elle-même. Juste parce que vous ressentez le besoin de faire le vide dans votre tête et d’arrêter vos pensées pendant un moment.

Alors mettez une écharpe chaude, enfilez vos chaussures de marche et apportez une bouteille isotherme remplie de thé. Et plongez dans la forêt. Nous parions que vous rentrerez chez vous complètement détendu et revigoré.

2 : Chouchoutez vous

Nous avons souvent tendance à nous surpasser et à oublier de donner à notre corps un peu de repos. C’est dommage, car tout le monde aurait besoin d’une bonne séance de bichonnage de temps en temps. Accordez-vous donc un après-midi pour vous ressourcer complètement. Éloignez-vous de toute la pression et des obligations et détendez-vous.

Détendez-vous dans un bain moussant parfumé, par exemple. Offrez-vous un massage ou un soin de beauté. Préparez un repas sain et équilibré et savourez chaque bouchée. Concentrez-vous sur vous-même et sur le moment présent et ne vous souciez pas de ce qui vous attend.

massage olie

3 : Sortez avec vous-même

Nous pensons généralement que c’est triste. Cette personne seule à une table de restaurant ou sur un siège de cinéma. Mais qui dit que cette personne est seule ? Les sorties en solitaire sont l’une des expressions les plus fortes de l’amour de soi. Vous vous accordez l’attention et l’amour que vous donneriez normalement à quelqu’un d’autre.

Alors mettez votre timidité de côté et offrez-vous une pâtisserie dans votre café-restaurant préféré. Ou, pour les plus audacieux d’entre nous, passez une journée au sauna en solo et profitez d’un massage, d’une boisson ou d’une séance de sommeil dans la salle de repos. Du temps de qualité avec vous-même, on ne peut pas faire mieux à l’approche de la période chargée des fêtes de fin d’année.

4 : Riez

Il existe peu de choses aussi relaxantes que de rire. Essayez donc de rire autant que possible, que ce soit par un sourire, un fou rire ou un éclat de rire éhonté. Il existe des thérapies du rire, mais une bonne vieille soirée vin, avec un apéro et des conversations avec des amis dégénère souvent en crises de fou rire incontrôlables.

Ce qui aide aussi c’est de libérer l’enfant qui est en vous. Marchez dans les flaques d’eau de pluie, plongez dans un énorme tas de feuilles d’automne, dansez sous une averse ou courez pieds nus dans la neige. Lorsque vous mettez de côté vos complexes, vous vous sentez beaucoup plus libre. Et alors ce rire libérateur viendra naturellement.

5 : Commencez un journal intime

Que vous teniez un blog en ligne ou que vous griffonniez à l’ancienne dans un journal intime, l’écriture permet d’évacuer le stress. Vous ne savez pas sur quoi écrire ? Alors essayez d’abord de voir toute la beauté qui vous entoure. Notez vos conclusions dans un carnet et exercez-vous à la gratitude. Cela vous rendra automatiquement plus heureuse, plus positive et plus détendue : ce n’est pas un luxe dans les jours sombres et froids.

Soit dit en passant, vous ne devez pas nécessairement écrire. Vous pouvez également sortir les pinceaux et vous lâcher sur la toile blanche. Laissez-vous aller à des couleurs et des traits audacieux et essayez de capturer vos émotions dans une peinture. L’avantage de la peinture est qu’elle déconnecte vos flux de pensées pendant un moment, vous rapprochant ainsi de vos sentiments. Le yoga et la danse ont le même effet.

6 : La méthode Marie Kondo

Rien de pire que le stress de Noël quand votre maison est sens dessus dessous. Aussi relaxant que soit le mois de novembre, il peut s’avérer utile de consacrer quelques jours à la remise en ordre pendant cette période de calme avant la tempête. Cela fonctionne aussi sur le plan thérapeutique.

Croyez-le ou non, le nettoyage et le rangement sont incroyablement relaxants une fois que vous vous y mettez. De plus, vous créez un environnement sans stress, car il n’y a rien de plus stressant que de laisser traîner des montagnes d’objets autour de soi. Pour la plupart des gens, on trouve donc bien sûr les célèbres collectionneurs qui se plaisent entre la vaisselle sale et les journaux vieux de trois ans.

Mais vous n’êtes pas comme ça, alors allons-y ! Retroussez vos manches et demandez-vous, pour chaque objet inutile, s’il procure de la joie. Vous pourrez alors compter sur un sapin de Noël féerique qui volera la vedette à votre salon bien ordonné.

kerststress

7 : Lisez un livre

Nous passons tellement de soirées sous une couverture devant des séries Netflix ou HBO que nous avons presque oublié à quoi ressemble un livre.

C’est dommage, car même sur le papier, les mondes se déploient et on se laisse entraîner dans des histoires intrigantes. Alors prenez un livre et allez vous coucher à l’heure pour une fois, avant que les écrans n’aient le temps de solliciter votre corps fatigué. Et laissez vous porter par les belles histoires sur papier.

Que lire ? Pensez aux livres dans lesquels vous aviez l’habitude de vous perdre et essayez de vous en procurer un exemplaire. Quand on se perd dans un vieux livre, on a parfois l’impression de rentrer chez soi. Parfait pour ces soirées sombres, surtout lorsque vous allumez une bougie apaisante ou que vous vous asseyez dans un fauteuil devant une cheminée crépitante.

8 : Sortez de chez vous

Parfois, on a besoin de changer de décor. Si vous préférez rester chez vous à Noël, novembre est le mois idéal pour vous évader. Cela ne signifie pas qu’il faille se précipiter vers des destinations lointaines et des plages tropicales, mais plutôt qu’il faut s’évader.

Et cette « échappatoire » pourrait très bien être les Ardennes. Ou un chalet dans la nature à trente kilomètres de chez vous. Ou une nuit en bord de mer, pour prendre une bouffée d’air frais dans les vents salés de l’automne. Peu importe le lieu, du moment que vous vous sentez dans un endroit où vous pouvez vous ressourcer et faire le plein d’énergie. Visiter un musée ou un parc d’attractions ? C’est bien aussi !

9 : Pour tous les accros de Noël

Vous ne pouvez pas vous empêcher d’y penser ? Nous comprenons, il est aussi difficile d’ignorer Noël quand il grouille tout autour de vous. Si vous voulez vraiment vous lancer dans la ruée de Noël, soyez maligne. Utilisez le mois de novembre pour cocher le plus grand nombre possible de tâches que vous devriez normalement accomplir en décembre.

Faites donc vos emplettes, mais assurez-vous que vous êtes bien décidée à mettre tous les cadeaux sous le sapin avant la fin du mois de novembre. Concoctez cette brillante œuvre culinaire pour le jour de Noël et faites en sorte de ne plus avoir à y penser. Achetez votre tenue de fête à paillettes à l’avance et essayez de ne pas vous gaver de sucreries de Noël pour qu’elle vous aille encore le 25 décembre.

De cette façon, vous rendrez au moins le mois de décembre chargé un peu plus tranquille !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Liés

13 vues

Écrit par

13 vues