Jetez un oeil dans notre boutique

Découvrez le toucher d’une nouvelle manière et faites l’expérience d’un massage du yoni ou du lingam

1 septembre 2022,

written by

Le sexe est une question de toucher. Pour ressentir les caresses sur votre corps. Et comment votre corps y réagit. C’est pourquoi nous commençons notre campagne sur les sens par le sens « toucher ». Fermez les yeux un instant et pensez aux plus merveilleuses caresses sur votre corps. La sensation du bout des doigts sur votre peau… ou des ongles dans votre dos. Une peau chaude et moite qui se fond dans la vôtre. Une caresse qui ne sera jamais oubliée…

Nous commençons notre voyage par une découverte de l’Inde, berceau des massages sensuels. Voulez-vous aussi apprendre à laisser circuler votre énergie sexuelle ? Comment se masser mutuellement le vagin ou le pénis pour atteindre des orgasmes vertigineux ? Lisez la suite, car nous vous disons tout sur le massage du yoni et du lingam !

Yoni et lingam

Le yoni et le lingam sont des mots du sanskrit, la langue sacrée de l’hindouisme, et ce sont des symboles associés à la déesse Shakti et au dieu Shiva. Yoni représente l’utérus, la vulve et le vagin, mais surtout l’énergie féminine et l’origine de la vie. Et lingam représente le pénis, l’énergie masculine et le pouvoir créatif.

Un massage du yoni ou du lingam, c’est quoi ?

Le massage du lingam et le massage du yoni font tous deux partie de la pratique du massage tantrique. Ces massages ne sont pas tant destinés à vous faire jouir en un clin d’œil, mais plutôt à améliorer les flux d’énergie dans votre corps et à donner une forte impulsion à l’énergie sexuelle.

En même temps, ces massages peuvent conduire à des orgasmes plus longs et plus intenses que la normale. Pour la plupart des gens, l’orgasme est une expérience absolue, un moment paradisiaque qui dure quelques secondes et se termine ensuite. Mais au cours d’un massage tantrique, vous êtes amenée à frôler l’orgasme encore et encore, sans pour autant jouir. Cela provoque des quasi-orgasmes de plus en plus violents dans tout le corps, ce qui rend l’apogée finale très intense et presque surnaturelle.

Effet guérisseur

Pour les femmes, les massages du yoni peuvent même avoir un effet guérisseur. De nombreuses femmes ont grandi avec une honte de leur vagin. Par conséquent, elles ne savent pas comment vivre leur sexualité. D’autres femmes ont des associations douloureuses avec la sexualité, parce qu’elles font l’amour sans être vraiment excitées ou parce qu’elles ont été agressées ou ont vécu d’autres traumatismes.

Le plancher pelvien étant l’endroit où de nombreuses femmes stockent leur stress et leurs tensions, les rapports sexuels deviennent encore plus difficiles. Il faut donc libérer le plancher pelvien, ou plutôt le masser, pour le libérer. Les blocages doivent être éliminés pour que l’énergie sexuelle puisse à nouveau circuler librement dans le corps. Le massage du yoni aide les femmes à retrouver leur état naturel de douceur et de relaxation. Qu’elles puissent se sentir à nouveau énergiques, puissantes et féminines. Et qu’elles découvrent de nouvelles zones de plaisir lorsque leur yoni s’est éveillé et peut à nouveau respirer librement.

massage

Comment faire un massage du lingam ?

1 : Créez une atmosphère détendue

Un bon départ est la moitié de la bataille. Mettez de la musique apaisante, allumez des bougies aux parfums sensuels et veillez à ce que la température de la pièce soit agréable. Demandez à votre partenaire de s’allonger sur le dos avec un oreiller sous la tête. Demandez-lui de prendre une profonde inspiration au niveau de l’abdomen, afin qu’il puisse se détendre complètement.

2 : N’oubliez pas le lubrifiant

Appliquez une quantité généreuse de lubrifiant sur vos mains et réchauffez-le en frottant vos mains l’une contre l’autre. N’utilisez pas d’huile de massage, qui peut irriter le pénis, il existe aussi des lubrifiants de massage spéciaux que vous pouvez utiliser pour tout le corps.

3 : Commencez par masser tout son corps

Ne vous attaquez pas tout de suite au pénis, mais remontez jusqu’à ses zones les plus sensibles. Commencez par son cou et ses épaules. Puis, caressez sa poitrine et massez ses muscles pectoraux. Puis soumettez ses pieds, tibias et cuisses à une séance de pétrissage ferme. Massez l’intérieur de ses cuisses. Veillez à ce que sa respiration reste profonde et calme et adaptez vos mouvements : certains hommes aiment les caresses légères, d’autres préfèrent les massages plus durs.

4 : Massez ses testicules

La zone pubienne est assez stimulée ? Alors caressez longuement son aine avant de continuer. Massez ensuite ses testicules : vous pouvez les prendre dans la paume de votre main, les caresser avec vos doigts ou les tirer doucement s’il le souhaite. Vous pouvez également caresser son périnée, qui est la zone située entre le scrotum et l’anus. Par exemple, caressez son périnée avec vos pouces tout en massant son aine et son pubis avec vos autres doigts. Observez sa réaction afin de savoir ce qu’il aime.

5 : Attaquez-vous enfin à son lingam

Après les testicules et le reste de la zone pubienne, c’est enfin le tour du pénis. Ne pensez pas que vous pouvez vous en tirer avec une simple branlette : il existe plusieurs techniques de massage qui font d’un massage lingam un véritable massage lingam.

C’est en tout cas très excitant de changer régulièrement de rythme et de combiner des mouvements de haut en bas avec des mouvements de rotation vers la gauche et la droite et des pressions plus ou moins fortes. Continuez donc à varier le rythme, la pression et la vitesse. Et essayez l’une de ces techniques de massage :

  • Saisissez son pénis avec votre main. Utilisez un doigt de votre autre main pour effectuer de petits mouvements circulaires sur son gland sensible.
  • Prenez son manche à deux mains et effectuez un mouvement d’essorage en douceur, chaque main tournant dans une direction différente. Faites vraiment attention, le but n’est pas d’en faire une technique de torture.
  • Saisissez son pénis avec vos deux mains et laissez-les glisser vers le haut, une à une, en passant par le gland du pénis, puis recommencez à la base. Oui, un peu comme traire une vache.
  • Avec votre main gauche, tirez doucement sur le prépuce. Massez ensuite le gland avec votre autre main. Pressez et tournez doucement, puis faites des mouvements comme si vous pressiez un citron. Commencez par une délicate pression et augmentez-la lentement. Laissez votre main droite glisser doucement d’avant en arrière sur la longueur du pénis.
  • Pour les adeptes du sexe anal, insérez un ou deux doigts dans son anus jusqu’à une profondeur d’environ cinq centimètres. Vous sentirez un petit épaississement à cet endroit. Lorsque vous massez cet endroit, il y a de fortes chances pour qu’il jouisse comme jamais auparavant. N’oubliez pas d’appliquer un lubrifiant supplémentaire et vérifiez que votre partenaire est ouvert à ce massage de la prostate avant d’y insérer vos doigts.

6 : La fin du massage du lingam

Comme nous l’avons dit, l’orgasme n’est pas le but ultime d’un massage tantrique. Vous pouvez donc y mettre fin à tout moment. Seulement, ne le faites pas trop brusquement, mais passez vos mains de son pénis jusqu’à sa poitrine. Ou encore, déplacez légèrement le bout de vos doigts de son pénis vers sa tête, le bout de ses doigts et ses orteils comme fin de massage. De cette façon, vous distribuez l’énergie sexuelle libérée dans tout son corps.

Mais vous pouvez aussi continuer à la caresser jusqu’à ce qu’il éjacule. C’est bien évidemment aussi agréable.

Dans ce cas, vous devez continuer à prêter une attention particulière à ses signaux. Est-ce que sa respiration s’accélère, est-ce qu’il commence à gémir plus fort et est-ce que ses muscles se contractent ? Il est alors sur le point de jouir et il est préférable d’arrêter le massage. L’excitation est retombée et son pénis est sur le point de se relâcher à nouveau ? Alors augmentez progressivement le rythme du massage jusqu’à ce qu’il soit à nouveau au bord de l’orgasme. Cette pratique lui procurera un orgasme multiple et l’orgasme final sera d’une intensité vertigineuse.

massage yoni

Comment faire un massage du yoni ?

1 : Créez une atmosphère détendue

Encore une fois, un bon départ est la moitié de la bataille. Tamisez les lumières, allumez des bougies parfumées et disposez des coussins et des couvertures pour créer une ambiance. L’idée est de créer un cocon chaleureux de confiance et de confort. Préparez le lubrifiant pour ne pas avoir à le chercher lorsque vous voulez démarrer.

2 : Préparez progressivement son yoni

Mettez-la dans une ambiance détendue en commençant par masser l’ensemble de son corps. Tout sauf son vagin, bien sûr. Commencez par ses jambes et ses bras, puis passez à son ventre et à ses seins. N’oubliez pas de caresser son aine, qui est une zone érogène sensible en contact avec son clitoris. Soyez très attentif à ses signaux. Certaines femmes aiment les caresses fermes, d’autres les caresses plus légères. Ou une combinaison des deux.

3 : Explorez lentement son vagin

Positionnez-vous entre ses jambes de manière à avoir une bonne vue de son yoni et à pouvoir l’atteindre facilement pendant le massage. Réchauffez le lubrifiant dans vos mains avant de l’appliquer sur son vagin, afin qu’elle ne soit pas trop saisie et qu’elle puisse rester dans cette sensation de détente. Puis, posez doucement la paume de votre main sur son monticule de Vénus et déplacez très légèrement le bout de vos doigts de haut en bas, jusqu’à atteindre ses lèvres. Cela réveille les terminaisons nerveuses dans et autour de son vagin.

4 : Caressez ses lèvres

Ensuite, allez vers ses lèvres externes. Caressez avec vos doigts de haut en bas et de bas en haut. Par exemple, tendez la main vers le bas avec votre index et votre majeur et utilisez vos pouces pour faire des mouvements vers le haut. Glissez ensuite vos doigts entre ses lèvres externes et massez ses lèvres internes avec les mêmes mouvements. Veillez à masser doucement et calmement, afin que son yoni puisse s’ouvrir aux contacts. Vous pouvez également prendre délicatement ses lèvres entre le pouce et l’index et exercer une légère pression sur toute leur longueur.

5 : Massez son clitoris

Vous avez l’impression qu’elle se donne entièrement au massage ? Passez alors à la partie la plus sensible de son vagin : le clitoris. Au début, touchez-la doucement et appliquez le moins de pression possible. Par exemple, utilisez votre doigt pour faire de légers cercles autour de son clitoris. Changez de direction plusieurs fois, faites des mouvements de haut en bas ou d’avant en arrière, et assurez-vous d’avoir suffisamment de lubrifiant pour garder la zone bien humide. Utilisez vos autres doigts pour continuer à stimuler ses lèvres internes et externes. Et de temps en temps, caressez votre paume vers son cœur pour répandre les sensations sexuelles sur tout son corps.

6 : Insérez vos doigts dans son yoni

Est-ce qu’elle a l’air de s’ouvrir à vos doigts ? Dans ce cas, mettez-les devant l’ouverture de son vagin et demandez calmement si vous pouvez entrer. D’abord, faites de petits cercles doux autour de l’ouverture de son vagin. Puis entrez et explorez l’intérieur, tout en continuant à stimuler son clitoris et le reste de son vagin avec votre pouce.

Vous voulez vraiment la faire soupirer de plaisir ? Alors déplacez lentement votre doigt plus profondément à l’intérieur jusqu’à ce que vous trouviez une zone épaissie et nervurée à une profondeur d’environ cinq centimètres. C’est son point G. Tournez votre doigt vers la paroi abdominale et faites le geste de « viens ici ». Expérimentez la pression et le rythme et prêtez attention à ses réactions. Certaines femmes trouvent le massage du point G paradisiaque, tandis que cet endroit est trop sensible pour d’autres.

7 : La fin du massage du yoni

L’orgasme n’est pas non plus le but final d’un massage du yoni. Ne retirez pas vos mains tout de suite, mais stimulez-la jusqu’à la fin. Par exemple, passez plusieurs fois vos paumes sur son monticule de Vénus et descendez vers sa poitrine pour répartir l’énergie sexuelle sur tout le corps. Allongez-vous ensuite à côté d’elle et tenez-la affectueusement dans vos bras, afin que le sentiment de chaleur et de sécurité ne puisse pas s’estomper. Ce qui compte, c’est qu’on lui a permis de profiter du massage, sans rien attendre d’elle. N’allez pas croire que la fin d’un massage du yoni marque le début d’une séance de sexe torride. Lors d’un massage du yoni, tout tourne autour de la femme et non autour de la personne qui la masse.

Conséquences émotionnelles

Plus qu’un massage du lingam, un massage du yoni est un voyage émotionnel. Cela a ses avantages, bien sûr. Par exemple, un bon massage du yoni peut donner à une femme plus de confiance en elle et un sentiment de bonheur plus élevé. Mais elle peut aussi libérer des sentiments qui étaient cachés depuis longtemps.

Veuillez donc noter qu’un massage du yoni peut être intense.  Et qu’il est important d’accorder une attention suffisante aux conséquences émotionnelles que certaines femmes peuvent ressentir après le massage.

Mis à part ça ? Profitez-en, détendez-vous et laissez ces doigts magiques faire leur travail !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Liés

13 vues

Écrit par

As-tu un·e partenaire qui n’a jamais utilisé de jouets érotiques, mais tu aimerais que cela devienne un aspect plus central de votre intimité ? Ou souhaite-tu simplement surprendre ton partenaire avec quelque chose de nouveau ? Voici quelques astuces pour susciter cet intérêt et augmenter le plaisir…
13 vues