Jetez un oeil dans notre boutique

966 vues

Comment dire à quelqu’un qu’il sent mauvais ?

27 octobre 2022,

written by

Nous connaissons tous quelqu’un qui la plupart du temps sent mauvais. Et c’est une situation très désagréable, mais comment dire à quelqu’un qu’il a une mauvaise odeur ? Et pourquoi est-il si important de le faire ?

Qu’il s’agisse d’une odeur âcre de sueur ou d’une haleine d’ail, certaines personnes ont une odeur vraiment désagréable. Et nous ne parlons pas d’une overdose sporadique de sueur après quelques kilomètres de jogging, mais d’une odeur nauséabonde continue. C’est gênant, tant pour vous que pour la personne qui répand cette mauvaise odeur. Tout simplement car la personne en question n’en est peut-être pas du tout consciente, mais remarque bien que tout le monde autour d’elle fait un pas en arrière quand elle s’approche.

Une situation embarrassante

L’odeur dérange la plupart des personnes présentes dans cet environnement, mais personne n’ose en parler. C’est dommage, car le fait d’avoir une telle situation embarrassante met en péril votre relation avec cette personne en question. Il suffit de penser à une situation de travail, où les collègues préféreraient ne plus vouloir travailler directement avec une personne qui transpire excessivement ou qui a continuellement une mauvaise haleine.

Bien sûr, c’est toujours délicat d’aborder le sujet, mais c’est encore plus pénible lorsque quelqu’un est exclu en conséquence. La plupart du temps, ils ne s’en rendent pas compte, car très souvent on ne sent pas ses propres odeurs corporelles. Mais lorsqu’ils se rendent compte de leur mauvaise odeur, ils comprennent pourquoi les personnes les évitent ou se tiennent à l’écart. Après tout, lorsque quelqu’un sent mauvais, nous leur faisons savoir par des signaux subtils. Nous reculons, nous tenons plus souvent la main devant notre nez et nous tirons parfois inconsciemment un visage désapprobateur lorsque la personne s’approche trop près.

Rapprochement et compréhension

Ce qui est encore plus pénible, c’est lorsqu’une personne devient la cible de ragots et de moqueries. Quand tout le monde s’en plaint dans son dos, mais que personne n’a le courage d’en parler à la personne concernée. Ces personnes se sentent vraiment exclues et vous, comment vous sentiriez-vous si vous étiez exclu de la même manière ?

Il est donc important d’être honnête si quelqu’un de votre entourage sent mauvais et que cela vous dérange, vous et les autres. Vous aimeriez vous aussi qu’on vous le dise, n’est-ce pas ? Il y a donc de fortes chances que la personne concernée apprécie que vous soyez honnête avec elle. Soit parce qu’elle n’en est pas consciente, par exemple, et qu’elle peut trouver un moyen d’y remédier. Ou parce qu’il existe une cause médicale et qu’elle n’a pas osée l’évoquer. Une telle conversation peut alors être un bon départ de rapprochement, vers une meilleure compréhension.

Voici comment aborder le sujet

Cela reste une question délicate, mais vous pouvez aider et protéger quelqu’un de l’embarras ou d’un sentiment d’exclusion. Mais alors, comment aborder le sujet tout en mettant des gants pour ne pas blesser concernée ?

Souvent, ces personnes ne savent même pas qu’elles sentent mauvais et cela peut être une véritable claque lorsque quelqu’un leur dit d’une manière brutale que leur odeur les dérange. Faites donc preuve de tact. Pour cela, voici quelques conseils !

1 : Faites preuve d’empathie

Vous avez du mal à confronter quelqu’un par rapport son odeur ? Mettez-vous à leur place un instant et essayez d’imaginer ce que vous ressentiriez si personne n’osait vous dire que vous sentez mauvais. Puis, pensez à la façon dont vous aimeriez qu’on vous parle de la situation. Traitez les autres comme vous aimeriez être traité, et vous aurez parcouru un long chemin.

2 : Choisissez un endroit calme

Ce n’est évidemment pas un sujet que l’on jette sur la table en plein public. Par conséquent, à un moment calme, demandez si vous pouvez parler un instant à la personne et choisissez un endroit où personne ne vous dérangera. Préparez une tasse de thé, créez une atmosphère agréable et sûre et prenez votre temps. Dites ensuite que cela pourrait être un peu gênant et que vous ne voulez pas l’offenser, mais que vous aimeriez quand même parler de quelque chose. Ne soyez pas trop critique, mais essayez de faire preuve de bienveillance et de compréhension. Montrez que vous êtes de son côté et qu’il n’y a aucune raison d’avoir honte.

3 : Soyez direct et honnête

Les gens ont souvent peur de blesser quelqu’un et tournent autour du pot. Mais le danger est que le message se perde et ne fasse que de créer plus d’incertitude. Par conséquent, ne restez pas vague dans votre formulation. Une remarque générale sur l’hygiène ne fait généralement pas grand-chose pour quelqu’un. La personne peut même penser qu’elle a mauvaise haleine alors qu’il s’agit en fait d’odeurs corporelles.

Quelques phrases d’exemple :

  • Je ne sais pas si tu en es conscient, mais j’ai remarqué que tu as une odeur corporelle assez âcre. Est-ce que ça vient de quelque part ?
  • Ne te vexe pas, mais tes vêtements sentent souvent un peu mauvais. Est-ce que tu as remarqué ?
  • Je trouve cela très délicat à dire, mais j’aimerais qu’on me le dise aussi si je ne sens pas si bon… J’ai donc remarqué que tu as souvent une forte odeur corporelle.

Surtout, ne commencez pas à en parler aux autres autour de vous, car cela ne ferait qu’accroître la gêne de la personne concernée. Vous ne voulez surement pas qu’elle ait peur que tout le bureau ou tout le groupe d’amis fasse des commérages à son sujet.

4 : Proposez des solutions

Laissez ensuite un espace pour que la personne concernée puisse répondre. Et ne soyez pas choqué par d’éventuelles réactions violentes. Parfois, les gens réagissent comme s’ils avaient été piqués par une guêpe, en niant l’existence d’un problème ou en le rejetant sur vous. Ne vous laissez pas entraîner dans une joute pleine de récriminations, mais restez calme et indiquez que la conversation se termine ainsi. Vous avez fait de votre mieux, peut-être y aura-t-il une ouverture lorsque la personne aura accusé le coup, ou peut-être pas.

Mais généralement, les choses s’arrangent et c’est sur qu’on vous remerciera d’avoir fait l’effort de l’aider. Il n’existe pas de problème médical sous-jacent et la personne était totalement inconsciente de sa mauvaise odeur ? Alors proposez-lui quelques solutions, comme laver les vêtements plus souvent, essayer un autre déodorant ou faire appel à un hygiéniste dentaire. Les causes de loin les plus courantes des mauvaises odeurs sont la consommation excessive d’ail, de tabac, d’alcool et de protéines. Mais le fait de boire peu ou de sauter le petit-déjeuner peut également entraîner une mauvaise haleine. Une mauvaise hygiène corporelle est courante chez les personnes âgées, pour qui chaque séance de douche représente un effort. En fonction de la situation, vous pouvez proposer ce genre de solutions.

Et surtout, mettez les choses en perspective. Si quelqu’un sent moins le frais, ce n’est pas la fin du monde. Mais vous pouvez essayer d’y remédier. En fin de compte, c’est le message que vous voulez faire passer à quelqu’un qui compte, avec tact et bienveillance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Liés

0 vues

Écrit par

Ce ne devrait plus être un secret pour personne : les jouets peuvent enrichir incroyablement ta vie sexuelle et apporter de la variété lors de tes ébats en solo ou avec ton·a partenaire. Mais comme pour tout ce qui concerne notre corps, l’hygiène est un aspect important….
0 vues