Jetez un oeil dans notre boutique

1 087 vues

Chronique : Avoir des complexes au lit

27 mars 2021,

written by

Le fardeau qu’elle portait sur ses épaules était triste à voir. Elle ne pouvait pas se détendre. Pas quand elle faisait l’amour, mais pas non plus pendant une conversation sur le sexe. Elle sentait, au sens propre comme au figuré, un poids sur ses épaules. Ça la gênait dans tout ce qui était lié au sexe. Elle se sentait complexée et gênée, avait honte de ce qu’elle était en tant qu’être sexuel, des choses qu’elle aimait et des sons qu’elle émettait. Elle avait honte de ses expressions faciales, des odeurs qu’elle dégageait et de ses flux corporels qui coulaient généreusement.

C’est pourquoi elle ne faisait presque plus rien avec le sexe, même si elle aimait ça au début. Elle était d’une curiosité sans fin, apprenait à se connaître de mieux en mieux et pouvait vraiment en profiter. Jusqu’à ce qu’elle rencontre cet homme dans un bar. L’attraction sexuelle était intense. Avant de s’en rendre compte, elle était au lit avec lui.

Elle s’est sentie dans l’instant. Il n’y avait pas de complexes. Elle a fait l’amour avec un abandon total. Jusqu’à ce que soudain il lui demande ce qu’elle était en train de faire. En un instant, son monde s’est écroulé. Mais que voulait-il dire ? Est-ce que c’était par rapport à une grimace ? C’était ses gémissements ? Elle n’aurait pas dû toucher ses propres seins ? Elle n’a pas osé lui poser la question et s’est tue. Et s’il voulait dire toutes ces choses ensemble ?

C’est à ce moment-là qu’a commencé le fardeau qu’elle porte encore aujourd’hui – neuf ans plus tard – avec elle : l’énorme honte et la peur de se laisser aller à nouveau comme cela. Depuis ce moment-là, elle avait perdu le plaisir du sexe. Elle faisait toujours l’amour, mais toujours avec des complexes. Elle était devenue très consciente de chaque mouvement, chaque son, chaque odeur. Le sexe n’avait plus jamais été le même depuis, et elle n’avait jamais été capable d’en profiter comme elle l’avait fait avant cette nuit-là, il y a neuf ans.

Et si vous lui aviez demandé il y a 9 ans, elle aurait pu vous convaincre que les odeurs, les flux corporels, les grimaces du visage, les sons et les contacts inattendus faisaient partie du sexe. Comme si c’était une évidence. Mais maintenant, elle devait d’abord se convaincre elle-même à nouveau pour être sûre de pouvoir enfin profiter à nouveau du sexe sans honte ni complexes.

Lire aussi : Toutes les chroniques du Dr. Nynke Nijman

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Liés

22 vues

Écrit par

Bienvenue sur les vols de luxe d’Adam et Eve ! Nous sommes enchantés de vous avoir à bord pour cette escapade vers des horizons de plaisir inexplorés. Avant le décollage, veuillez placer vos bagages dans les compartiments au-dessus de vous et… relaxez-vous. Assurez-vous également d’assister vos voisins s’ils…
22 vues
40 vues

Écrit par

Choisir un lieu pour un premier rendez-vous peut être un véritable défi. Il est crucial d’éviter les silences malaisants ou les activités trop extravagantes qui pourraient incommoder une personne que l’on découvre tout juste. Voici une sélection d’idées pour un rendez-vous initial qui promet d’être mémorable…
40 vues