Jetez un oeil dans notre boutique

ASMR : le sexe avec les sens

17 avril 2020,

written by

ASMR signifie Autonomous Sensory Meridian Response (réponse autonome des méridiens sensoriels). Lorsqu’on parle d’ASMR, on pense souvent aux vidéos bien connues des « ASMRrtistes ». Des personnes qui tapent sur divers objets avec leurs doigts ou chuchotent. L’ASMR est souvent provoqué par un stimulus audible, comme un chuchotement ou un grattement. Mais il peut aussi être causé par un contact physique. Il existe plusieurs façons d’expérimenter l’AMSR, mais chaque méthode produit le même effet, à savoir cette agréable sensation de « frissonnement » sur votre cuir chevelu ou dans votre cou. En général, les personnes qui font l’expérience de l’ASMR ont un mélange de différents circuits cérébraux qui sont « normalement » séparés les uns des autres. Par exemple, le toucher peut être associé à l’ouïe et la vue à l’émotion.

Quand êtes-vous sensible à l’ASMR ?

Comment se fait-il qu’une personne soit très sensible aux chuchotements, aux tapotements et aux bruits de brossage de cheveux, et que l’autre ne le soit pas du tout ? L’Université de Winnipeg au Canada a effectué des recherches sur l’ASMR. Ils ont examiné le cerveau de onze personnes qui ont déclaré avoir expérimenté l’ASMR. Quant aux onze autres personnes, elles n’en ont jamais fait l’expérience. L’université est arrivée à la conclusion qu’une certaine partie du cerveau, particulièrement active au repos et associée aux pensées, semblait différente dans le premier groupe que dans le second. Certaines zones du cerveau fonctionnent moins bien ensemble, tandis que d’autres le font davantage.

L’ASMR et les personnalités

L’Université de Winnipeg au Canada a mené une autre étude sur la relation entre les différentes personnalités et l’ASMR. L’étude a compté près de 600 participants et a montré qu’il existe une différence de types de personnalité entre les personnes qui expérimentent l’ASMR et celles qui ne le font pas. Cela rendrait ces personnes plus ouvertes à de nouvelles expériences, mais aussi plus instables sur le plan émotionnel. Lorsqu’on examine les dimensions de la personnalité telles que le caractère extraverti et la méticulosité, ces personnes obtiennent des scores moins élevés.

L’ASMR et le sexe

Les zones érogènes peuvent être activées par vos sens lorsque vous les touchez. Si vous pensez que seul le toucher provoque des sensations stimulantes, vous vous trompez. Tout comme un petit bout d’oreille donne du plaisir à votre clitoris, le fait de chuchoter de façon sexy ou de regarder votre partenaire lentement se lécher peut procurer la même sensation.

Hormis l’orgasme cérébral, avant 2010, il n’y avait même pas de nom pour l’ASMR. On l’appelait « chair de poule » ou « frissonnements ». Cela pourrait être dû en partie au fait que tout le monde n’expérimente pas l’ASMR de la même manière. Parmi ceux qui en font l’expérience, les éléments déclencheurs et les sensations peuvent considérablement varier.

L’ASMR sensuel peut être propice à la détente du corps et de l’esprit. Il peut donc permettre une meilleure vie sexuelle. Nous savons que le sexe peut être l’une des choses nécessaires pour libérer votre esprit du stress. C’est agréable de se laisser emporter par une vague de plaisir érotique pendant que quelqu’un vous chuchote des choses douces et sexy à l’oreille. L’ASMR peut être le moyen idéal de se détendre et de se relaxer.

L’expérience avec l’ASMR

Combiné à un massage et à des huiles délicieusement parfumées, vous pouvez transformer votre séance érotique en une expérience sensorielle et sensuelle complète. Des orgasmes cérébraux aux orgasmes corporels. L’expérimentation en vaut vraiment la peine pour voir si c’est quelque chose qui fonctionne pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Liés

2 vues

Écrit par

Ce ne devrait plus être un secret pour personne : les jouets peuvent enrichir incroyablement ta vie sexuelle et apporter de la variété lors de tes ébats en solo ou avec ton·a partenaire. Mais comme pour tout ce qui concerne notre corps, l’hygiène est un aspect important….
2 vues