Jetez un oeil dans notre boutique

fisting
294 vues

Qu’est-ce qui rend le fisting si fascinant ?

10 mai 2024,

written by

Lorsqu’on aborde le sujet du fisting, les pensées peuvent rapidement se tourner vers des films pour adultes bien spécifiques ou vers ces impressionnants godes en forme de poing que l’on trouve souvent dans les boutiques érotiques locales. Cependant, le fisting est aussi perçu comme un tabou, éveillant une curiosité intense et faisant partie des fantasmes de certains. Pour démystifier ce sujet, nous avons rassemblé les interrogations les plus courantes autour de cette pratique.

Faut-il utiliser toute la main pour le fisting ?

Effectivement, le terme « Fisting » vient de l’anglais et signifie « pénétration au poing », ce qui réfère à la pénétration vaginale ou anale avec le poing. Cependant, il n’est pas nécessaire de commencer par introduire un poing fermé. Les débutants peuvent commencer avec une main ouverte ou juste quelques doigts pour s’habituer à cette nouvelle sensation.

À quoi faut-il faire attention lors du fisting vaginal ?

Le vagin est naturellement très élastique, conçu pour être un canal de naissance. Pourtant, lors des premières tentatives de fisting, il est conseillé de n’utiliser que quelques doigts pour éviter que les muscles vaginaux ne se tendent trop. La lubrification est cruciale dans ce processus. Il ne faut pas négliger les préliminaires pour assurer une lubrification suffisante, et l’usage de gel lubrifiant est recommandé pour faciliter le glissement.

Quels sont les particularités du fisting anal ?

À l’inverse du vagin, l’anus ne produit pas de lubrification naturelle. Il est donc indispensable d’utiliser un gel lubrifiant à longue durée d’action. Les gels à base de silicone sont particulièrement adaptés, à condition de ne pas les utiliser avec des sextoys en silicone. L’élasticité de l’anus étant inférieure à celle du vagin, il est nécessaire de procéder avec prudence pour éviter des blessures telles que les fissures anales ou, dans les cas extrêmes, une perforation intestinale. Il est vital d’avancer progressivement.

Comment débuter avec le fisting ?

Avant tout, il est essentiel de s’informer. Lisez des articles et regardez des tutoriels pour comprendre cette pratique sexuelle. Parlez ouvertement de vos désirs et de vos appréhensions, et instaurez un climat de confiance avec votre partenaire, qui doit être conscient des risques. La communication pendant l’acte est primordiale pour s’assurer que l’expérience reste agréable pour les deux partenaires.

Assurez-vous d’une hygiène irréprochable. Avant le fisting, qu’il soit vaginal ou anal, il peut être judicieux de vider ses intestins et, si nécessaire, d’utiliser une douche anale. La main étant plus rugueuse que d’autres parties du corps, elle peut absorber rapidement le gel lubrifiant, d’où l’intérêt d’utiliser des gants en latex pour les débutants, réduisant ainsi les risques d’infections et de blessures.

Peut-on éprouver du plaisir grâce au fisting ?

De nombreuses personnes rapportent avoir vécu des orgasmes extrêmement intenses grâce au fisting, bien que les sensations puissent varier considérablement d’une personne à l’autre. La prostate, située à proximité de l’anus, peut être stimulée efficacement durant le fisting anal. En outre, le volume plus conséquent du poing comparé à celui d’un pénis, ainsi que la flexibilité des doigts, peuvent rendre plus aisée l’obtention d’un orgasme pour de nombreuses personnes ayant un vagin. Toutefois, pour que l’expérience soit réellement plaisante, il est essentiel de prévenir toute douleur potentielle.

Est-ce que le fisting peut entraîner un relâchement ?

Un bon tonus musculaire pelvien est essentiel pour une récupération efficace. Si l’on accoutume progressivement les muscles à des contraintes plus importantes (par exemple, à l’aide d’un plug anal ou d’un gode), ils tendront à retrouver leur état de contraction initial après une pénétration. La clé réside dans un entraînement graduel. Pour éviter l’incontinence fécale causée par le fisting anal, il est recommandé de faire examiner régulièrement le fonctionnement de son sphincter par un proctologue, au moins tous les deux ans.

Peut-on avoir un rapport pénétratif juste après un fisting ?

Il est déconseillé de pratiquer une pénétration immédiatement après un fisting. Les musculatures vaginale et anale nécessitent un certain temps pour se détendre et récupérer, un peu comme après un accouchement. Beaucoup de personnes ayant un vagin pourraient ressentir moins de friction lors de la pénétration d’un pénis après un fisting. Comme le fisting implique des mouvements lents et profonds, des mouvements plus rapides et intenses pourraient irriter les tissus. Il est donc essentiel de permettre au corps de se reposer pendant une bonne heure avant toute autre activité sexuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Liés

4 vues

Écrit par

Savez-vous quel sextoy est caché sur cette photo? Voici la réponse!Horoscope amoureux des Béliers : comment les étoiles influencent-elles le Bélier passionné en matière d’amour, de relations, de rencontres et de sexe ? Découvrez comment ce signe zodiacal se comporte en tant que partenaire et au lit, ce…
4 vues
71 vues

Écrit par

Choisir un lieu pour un premier rendez-vous peut être un véritable défi. Il est crucial d’éviter les silences malaisants ou les activités trop extravagantes qui pourraient incommoder une personne que l’on découvre tout juste. Voici une sélection d’idées pour un rendez-vous initial qui promet d’être mémorable…
71 vues